cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




5 étapes pour sauver son mariage

5 étapes pour sauver son mariage

Un plan d’action efficace pour prendre un nouveau départ.

par
Plus...

Si votre mariage traverse une crise, sauver votre relation peut vous apparaître comme une montagne insurmontable. Dans le cadre de mon expérience professionnelle avec un nombre incalculable de couples au bord du gouffre, j’ai identifié cinq mesures à l’efficacité prouvée pour renverser la tendance :

1) Engagez-vous

Cela peut paraître évident, mais les couples qui éprouvent des difficultés sont en général ceux qui ne se sont pas investis pour œuvrer à la réussite de leur mariage. Lorsque vous prenez la décision de vous engager, vous décidez d’investir tous les efforts nécessaires pour sauver votre mariage. Lorsque vous hésitez et imaginez ce que serait votre vie si vous épousiez quelqu’un d’autre ou si vous souhaitez que votre vie soit différente, vous n’êtes généralement pas capable de mobiliser suffisamment d’énergie pour faire avancer la relation et la redynamiser.

Au moment de prendre cette décision fatidique, soyez conscient des conséquences que le divorce peut engendrer pour vos enfants et vos finances.

Prenez aussi en compte qu’il faut être deux pour danser le tango et que trouver un meilleur conjoint ne constitue pas nécessairement une panacée, sachant que vous risquez certainement de rencontrer des problèmes dans vos futures relations. 

Enfin, reconnaissez que les défis particuliers à votre mariage représentent des occasions d’évolution pour vous et votre conjoint, et qu’il existe des moyens à votre disposition pour transformer ce conflit en rapport constructif. (Bien entendu, ce principe ne s’applique pas à des relations abusives).

2) Condamnez vos issues de secours

Les couples en crise sont souvent focalisés sur tout, sauf sur leur mariage. C’est si douloureux, mais qui peut les accuser ? Même si nous sommes « physiquement » mariés, beaucoup d’entre nous se sont désengagés de la relation.

Une mesure essentielle pour redynamiser votre relation consiste à condamner vos issues de secours. À savoir : examiner les diverses activités dans lesquelles nous investissons toutes nos ressources personnelles, et voir si elles sont devenues des succédanés à notre recherche de plaisir et d’accomplissement dans le mariage. En dehors des issues de sortie évidentes (et souvent fatales) de l’infidélité et d’un abus de substances illicites, voici quelques portes de sortie courantes qui figurent dans notre emploi du temps :

  1. Le travail
  2. La pratique d’un sport
  3. La suralimentation
  4. Facebook
  5. Le soin que nous accordons à nos enfants

Bien que nombre de ces activités paraissent inoffensives, si l’une des raisons pour lesquelles vous vous y adonnez est pour éviter de passer du temps avec votre conjoint, il peut s’agir d’une issue de secours. Prenez conscience de la manière dont vous esquivez la relation, et commencez à condamner ces issues de secours en allouant davantage d’énergie là où il le faut.

3) Désintoxiquez votre mariage

Éliminez toutes les injures, les accusations, les reproches et les humiliations. Une relation malsaine ne peut s’épanouir. Les explosions de colère érodent peu à peu l’amour et la confiance que les membres du couple éprouvent l’un pour l’autre. Au lieu de cela, maîtrisez vos sentiments et votre frustration en vous concentrant sur la raison pour laquelle les actes de votre conjoint vous dérangent. Remplacez les formules d’accusation débutant par « tu » (« Tu n’es jamais là quand il le faut ») par des phrases débutant par « tu » exprimant ce que vous ressentez (« Je me sens si débordée »).

Enfin, apprenez à formuler vos souhaits. Il est si facile de se plaindre que nous oublions souvent ce qui nous fait véritablement défaut. Plutôt que de vous concentrer sur la manière dont votre époux/se vous ignore, partagez avec lui/elle à quel point vous aspirez à obtenir son amour et son attention.

Non seulement le fait de vous libérer des effets insidieux de votre mariage vous aidera à éliminer le poison présent dans votre relation, mais votre conjoint en sera d’autant plus ouvert pour répondre à vos attentes.

4) Pénétrez dans le monde de l’autre

L’une des prises de conscience douloureuses est cette découverte effectuée par les couples mariés : « Mon époux/se ne m’appartient pas. » Afin de faire de la place à l’autre, il est primordial d’apprendre à reconnaître que votre conjoint a peut-être une vision tout à fait différente du monde que vous. 

Prenez l’habitude de vous demander : « Est-ce un moment propice ? »

Nous y parvenons en apprenant à communiquer avec plus de sécurité. Lorsque nous parlons, nous cherchons à créer un lien et à nous assurer que notre conjoint nous entend. Prenez l’habitude de vous demander : « Est-ce un moment propice ? » plutôt que de lancer une attaque verbale. Si le but est de créer un lien, assurez-vous que votre mari/femme est disponible mentalement et émotionnellement pour communiquer avec vous.

La seconde étape intervient lorsque nous écoutons. Tentez de pénétrer dans le monde de l’autre en écoutant et en comprenant l’autre sans répondre ni l’interrompre. Bien que dans votre monde, les choses aient peut-être l’air tout à fait différentes, soyez curieux et intéressez-vous aux propos de votre partenaire. Vous serez peut-être surpris de ce que vous découvrez.

Les couples sont si souvent pris dans leur propre monde qu’il leur est difficile de comprendre les expériences de l’autre. Dans une relation harmonieuse, les deux partenaires sont autorisés à exprimer leurs propres sentiments en toute sécurité et peuvent œuvrer ensemble pour combler le fossé entre leurs univers respectifs.

5) Instillez de l’amour dans votre couple

Travailler sur toute relation présente des défis, en particulier lorsque vous tentez de sauver quelqu’un en crise. C’est pourquoi il est essentiel d’instiller dans votre relation des conduites aimantes qui stimulent une énergie positive. Ces marques d’amour aident à alléger l’atmosphère et procurent du plaisir :

a. Reconnaissance - Le meilleur moyen de réduire le ressentiment et de renforcer une conduite positive est d’exprimer notre reconnaissance. Lorsque nous partageons ce que nous aimons chez notre conjoint, nous commençons à nous concentrer sur ce qui va bien dans la relation, et notre partenaire sent que ses efforts sont appréciés. Plutôt que de vous contenter d’un simple « merci », asseyez-vous avec votre épouse, regardez-la dans les yeux, dites-lui ce que vous appréciez chez elle, et pourquoi cela a tant d’importance pour vous. En passant quelques minutes par jour à cet exercice, vous pouvez éliminer beaucoup de négativité.

b. Sortie en soirée – Même si vous êtes mariés depuis 40 ans, il est encore nécessaire de sortir avec votre conjoint. Fixez-vous une sortie une fois par semaine où vous pouvez apprécier la compagnie l’un de l’autre. Que ce soit un dîner ou une promenade dans un parc, profitez de ce moment-là pour prendre plaisir à cette relation en tête à tête. En déterminant un rendez-vous fixe, vous démontrez ainsi que le mariage est une priorité pour vous.

c. Des conduites bienveillantes – aimer est un verbe. Nous prodiguons notre attention à notre époux/se en accomplissant des actes bienveillants. Chaque individu est différent, donc il est important de trouver chez votre époux/se les types de comportements qui lui donnent le sentiment d’être aimé(e). Demandez-lui de rédiger une liste de conduites qu’il/elle apprécie particulièrement, et tentez d’adopter l’une de ces conduites bienveillantes chaque jour.

Lorsque nous agissons avec amour, nous ne stimulons pas uniquement notre propre amour pour notre conjoint ; nous éveillons son amour pour nous également. Et lorsque ces changements de conduite concrets interviennent, nous démontrons que la relation peut réellement être différente.

Si votre mariage tombe en ruine, ces cinq mesures vous procureront une ligne de conduite claire pour sortir de l’obscurité et offrir un nouveau départ à votre relation. En respectant ces cinq points, des couples ont réussi à faire renaître l’amour et l’appréciation mutuelle. Même si votre situation semble désespérée, ne renoncez pas. Les choses peuvent changer beaucoup plus rapidement que vous ne le pensez.

10/2/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) Myriam, November 18, 2015 7:48 PM

De très bons conseils

Bonjour, je voulais vous remercier pour cet article riche en conseils. Il est évident que nos distractions ou sorties de secours (comme vous dites si subtilement) nous empêchent de mettre son coeur dans son couple quand celui va mal.
Je suis de confession musulmane et je prends tous les conseils d'où qu'ils viennent tant qu'ils soient forts de sens. Alors merci encore Rabbin Shlomo. J'ai toujours aimé ce prénom!

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub