cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Noa'h
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Mon fils va-t'il devenir un voleur?

Mon fils va-t'il devenir un voleur?

Nos attitudes sont-elles toujours sans équivoque aux yeux des enfants?

par

Récemment, Rav Lam a raconté  l'histoire suivante : Le père d'un élève a été appelé  au téléphone par le principal du lycée de son fils, qui lui dit:

" Monsieur Gottlieb, je suis désolé, mais nous avons un petit problème avec votre fils Davie. Voyez-vous, il a volé des stylos dans l'école. - Des stylos ? Mon fils ? Il a volé des stylos ? Je ne comprends pas pourquoi faire. Pourtant je lui ramène de mon bureau autant de stylos qu'il en a besoin ".

Si Monsieur Gottlieb est capable de ramener à la maison un cartable plein de stylos fournis à son bureau, alors pourquoi Davie ne pourrait-il pas remplir son cartable de fournitures prises à l'école ?

Voler peut se présenter à  plusieurs niveaux. Il y a d'abord le vol que la plupart des gens respectueux des lois n'envisageraient jamais de la vie. Par exemple, le vol d'une banque ou le fait de prendre la camera d'une autre personne. Ensuite, il y a les vols que " tout le monde " se permet ; ce qui fait qu'ils ne sont pas vraiment considérés comme des vols. Mais si Monsieur Gottlieb est capable de ramener à la maison un cartable plein de stylos fournis à son bureau, alors pourquoi Davie ne pourrait-il pas remplir son cartable de fournitures prises à l'école ? 
A un groupe d'élèves de grandes classes on a posé la question suivante : "Qui de vous commettrait des vols à l'étalage, s'il était sûr de ne pas se faire prendre ? " Le nombre des élèves qui ont levé la main est vraiment alarmant. Lorsqu'on leur a demandé comment ils justifiaient un tel comportement, plusieurs ont répondu que les magasins prévoyaient de toute façon une certaine proportion de vols, en préparant leur budget. D'après leur point de vue, le vol à l'étalage n'affecte finalement le portefeuille de personne, puisque les vols sont intégrés dans les prévisions.

 

" VOLS ACCEPTABLES "

Si leur manière de raisonner vous inquiète, réfléchissez aux réponses que vous donneriez aux questions suivantes :

Vous est-il arrivé de dire à votre fils, qui quittait la maison après un congé  scolaire pour retourner à son lycée, qu'il devait vous téléphoner en PCV pour dire qu'il est bien arrivé à destination ; alors que vous aviez l'intention de refuser le paiement du PCV ? Déclarez-vous sincèrement l'intégralité de vos revenus sur votre déclaration d'impôts ? Déclarez-vous honnêtement l'intégralité de vos revenus sur vos demandes d'aide financière ? Vous est-il jamais arrivé de mentir quant à l'âge de votre enfant pour obtenir une réduction du prix d'un voyage ou d'un spectacle ou d'un concert ?

Si nous voulons entraîner nos enfants à l'honnêteté, c'est par les " petites choses " que nous y parviendrons. Les enfants qui apprennent à être méticuleux pour les petites choses, une fois adultes seront également honnêtes dans le domaine des grandes choses.

On raconte que le Hafetz Hayim, Rabbi Israël Meyir Kagan de Radin, ce grand sage du siècle dernier, se refusait à réutiliser un timbre-poste qui n'avait pas été  oblitéré, car il considérait que ce serait voler la poste.

Une autre histoire relate qu'un petit objet avait été laissé sur le rebord d'une fenêtre d'une yechiva. Plusieurs années plus tard, l'élève qui l'avait laissé  là est revenu et l'a retrouvé à sa place.

Un groupe d'élèves d'un lycée voulait organiser une collecte d'argent, au moyen d'un lavage de voitures, dans la cour de chez l'un des garçons. Sa famille était locataire d'un appartement, dont le propriétaire réglait les factures d'eau. Le père a insisté pour que les garçons se rendent chez le propriétaire pour lui demander l'autorisation d'organiser ces lavages de voitures dans un but altruiste, afin d'éviter que l'augmentation de la consommation d'eau du fait des lavages de voitures ne constitue de leur part un vol envers le propriétaire. 

Une conception plus élevée de l'honnêteté se développe chez les enfants grâce aux leçons quotidiennes que leur enseignent leurs parents par leur exemple.

Les garçons n'avaient pas du tout songé à cet aspect des choses. Toujours est-il que le fils du locataire fut tellement impressionné par l'attitude exemplaire de son père, qu'il en garda le souvenir précieusement fixé dans sa mémoire. Et, dans toute sa vie d'adulte, chaque fois qu'il fut tenté de gagner de l'argent d'une façon malhonnête, c'est ce souvenir qui l'en a retenu.

Une conception plus élevée de l'honnêteté se développe chez les enfants grâce aux leçons quotidiennes que leur enseignent leurs parents par leur exemple.

Voulez-vous savoir quels messages vous communiquez chaque jour à vos enfants ? Essayez le test suivant :

Demandez-leur si, en trichant à l'examen d'admission, ils pourraient entrer dans la meilleure des écoles, s'ils trichaient ? Que pensent-ils que vous souhaitiez qu'ils fassent dans ce cas ? 

Si vos enfants sont encore trop jeunes pour que vous leur posiez cette question, vous avez le temps de dresser l'inventaire de leurs comportements, et d'y apporter les amendements nécessaires. Car finalement, personne ne veut élever son enfant à devenir un voleur, n'est-ce pas ? 

Publié: 5/5/2011


Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub