cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Bruxelles & l'occupation israélienne

Bruxelles & l'occupation israélienne

Quand le monde se rendra-t-il compte que la terreur islamique n’a strictement rien à voir avec Israël ?

par
Plus...

À la suite des horribles attentats islamistes qui ont frappé la capitale belge en plein cœur, il est temps que le monde se pose certaines questions. Après tout, lorsqu’ils étaient perpétrés en Israël, des actes terroristes de la même espèce avaient immanquablement une bonne explication. Les médias s’empressaient de livrer leur analyse personnelle des événements et les Nations Unies n’hésitaient pas à exprimer tout haut leur compréhension : le djihad et le meurtre d’Israéliens innocents étaient, selon eux, le résultat direct de l’occupation et des implantations.

Mais si cette corrélation est exacte, comment se fait-il que les mêmes tueries aveugles se reproduisent à Bruxelles, bien loin des territoires israéliens ? Pourquoi les mêmes cris d’Allah Akbar précédant les attentats suicide et les fusillades de masse à Paris, Bruxelles, San Bernardino, et tant d’autres endroits qui n’ont visiblement aucun lien avec l’occupation et les implantations ? Comment pouvons-nous expliquer, comme l’a si justement souligné le chroniqueur Sohrab Ahmari dans les colonnes du Wall Street Journal, que « pas un seul jour ne passe sans qu’il n’y ait un attentat suicide, tir de roquette, crise de folie meurtrière, enlèvement ou agression islamistes quelque part dans le monde » ?

Pas un seul jour ne passe sans qu’il n’y ait un attentat suicide, tir de roquette, crise de folie meurtrière, enlèvement ou agression islamistes quelque part dans le monde.

C’est le summum de la bêtise et de la naïveté que de divorcer les événements qui menacent actuellement la civilisation européenne de leur expression parallèle au cours des dernières décennies au Moyen-Orient, en les faisant passer pour une simple bataille contre un régime sioniste occupant une terre sur laquelle il n’a aucune revendication légale ni historique.

Ce que l’Occident refuse apparemment de comprendre est que la diffamation des islamistes contre Israël et sur laquelle ils fondent toute leur justification de toutes leurs attaques brutales incessantes est la même logique qui sous-tend leur volonté de dominer le monde : ceux ne sont pas seulement les Juifs qui occupent une terre qui n’est en vérité pas la leur — ceux sont tous les infidèles non-musulmans qui occupent des pays qui ont perdu le droit à une existence nationale indépendante en raison de leur manque de foi.

 

 

 

C’est l’occupation globale par ceux qui ne croient pas en Allah, de Bruxelles, de Paris, de l’Europe et des États-Unis, et les « implantations illégales » de ces pays par ceux qui refusent de se plier à la sharia, qui justifient les actes quotidiens de terrorisme partout dans le monde.

Pour une étrange raison, l’obsession occidentale avec le politiquement correct refuse d’admettre ce que les théologiens musulmans n’ont aucun mal à exprimer. Le cheikh Ahmad Al-Dwik a déclaré dans un discours à la mosquée Al-Aqsa que le « Califat » promis par Allah « sera la tout première puissance mondiale. Il combattra les États-Unis et les vaincra. [Le Califat] éliminera l’Occident dans sa totalité. Allah a promis qu’il y aurait un État islamique, et que nous mobiliserions toutes les forces possibles en nous, en vue de semer la terreur dans les cœurs des ennemis de l’islam et d’Allah, jusqu’au jour où nous serons ceux qui commandent et que l’islam gouvernera [le monde]. »

Syed Aboul Ala Mawdudi, un spécialiste de l'islam de renommée mondiale qui a retracé son ascendance paternelle jusqu’à Mohammed, n’a pas hésité à expliquer clairement cette volonté hégémonique :

« L’islam est une religion révolutionnaire qui vient détruire tout gouvernement créé par l’homme. Le but de l’islam est de gouverner le monde entier et de soumettre l’ensemble de l’humanité à la religion de l’islam. Tout pays ou pouvoir qui entrave cet objectif, l’islam [le] combattra et [le]détruira. Afin de réaliser cet objectif, l’islam peut employer n’importe quel pouvoir disponible par tous les moyens possibles pour parvenir à cette révolution internationale. C’est cela le djihad. » (Resurgent Islam and America, David Goldman, p. 105)

Maulana Aboul Ala Maududi, connu comme « le parrain de l’islam », l’a pour sa part récapitulé de la manière suivante : « Les pays musulmans sont très spéciaux parce qu’ils ont un commandement d’Allah de gouverner le monde entier et de dominer tous les pays du monde. » (ibid)

Le terrorisme subi par Israël depuis sa création n’a été qu’un prélude aux « attractions » qui attendent le monde entier.

Ceux sont là des vérités que les médias s’entêtent à refuser de publier. Et si elles ont droit à une quelconque mention, elles sont invariablement écartées comme les divagations lunatiques d’un infime fragment de l’islam, nullement représentatif de la majorité laquelle incarne « une religion de paix ». Et pourtant, ceux sont à l’évidence les vérités qui guident les actions des auteurs d’attentat suicide et les tueurs de masse qui ont désormais déplacé leur objectif depuis Israël à tout l’ensemble de la civilisation occidentale.

Les dirigeants occidentaux doivent enfin reconnaître que les mots-codes de « l’occupation et des implantations » n’étaient jamais destinés à s’en prendre uniquement au peuple juif. Aux yeux d’une religion qui aspire à dominer le monde, ils se réfèrent tout autant aux péchés de tous les infidèles, qu’ils se trouvent dans les capitales européennes ou dans les grandes métropoles américaines. Et pour cette raison, il est plus que temps de reconnaître que le terrorisme subi par Israël depuis sa création n’a été qu’un prélude aux « attractions » qui attendent le monde entier.

28/3/2016

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub