cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Noa'h
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




7 Conseils Pour Trouver Sa Moitié

7 Conseils Pour Trouver Sa Moitié

Quelques conseils qui ont fait leurs preuves pour y parvenir – bientôt.

par Doron Kornbluth

Vous êtes juif. Et vous êtes célibataire. Nous savons tous que trouver cet « être spécial » est loin d’être simple. Qui plus est, est-il vraiment SI important d’épouser un Juif ? Cela ne restreint-il pas davantage le choix ?

Bonnes questions. Il EST important d’épouser un Juif, qu’il le soit de naissance ou converti sincère. Pourquoi ? Voici au moins 3 bonnes raisons :

(a) Avec moins de sujets de désagrément, (fêtes, éducation religieuse des enfants, etc.), on constate que les mariages de mêmes religions se révèlent plus heureux et plus réussis que ceux de religions mixtes, qu’ils soient hindous-musulmans, protestant-catholiques ou juifs-chrétiens.

(b) Les enfants nés de mariages partageant une même religion grandissent généralement avec un sentiment plus clair de leur identité et une meilleure confiance en eux.

(c) Les chances de transmettre le judaïsme aux enfants sont bien plus élevés dans une famille où les deux parents sont juifs que si un seul est juif et ce, même en cas d’accord du conjoint non-juif d’élever l’enfant dans le judaïsme.

Sans compter le fait que les célibataires juifs sont si nombreux que très souvent, sortir avec des Juifs ne limite pas le choix. Par exemple, aux Etats-Unis un rapport révèle que plus d’un tiers des adultes juifs américains sont célibataires. Ils représentent à eux seuls un million de personnes.

Tout cela étant dit, comment allez-vous rencontrer votre conjoint? Voici des conseils qui ont fait leurs preuves pour y parvenir – bientôt.

CONSEIL #1: Habiter dans un quartier juif.

Presque toutes les grandes villes ont des quartiers plus ou moins juifs. Vivez à proximité de Juifs. Vous rencontrez des Juifs rien qu’en faisant vos courses et augmentez vos chances de développer des connexions, certaines de ces personnes pouvant vous en faire connaitre d’autres.

CONSEIL #2: Suivez des cours de Torah

Découvrir le Judaïsme et étudier pour approfondir ses connaissances est devenu de plus en plus fréquent. Dès qu’une ville compte une population juive importante, on peut être certain d’y trouver des cours de très bon niveau destinés aux adultes. Souvent ces classes se divisent par tranche d’âge. Renseignez-vous sur celles qui s’adressent aux célibataires et aux jeunes couples qui eux, peuvent vous présenter leurs amis célibataires. Les centres d’Aish HaTorah organisent des classes dans le monde entier et se révèlent propices aux rencontres. De nombreux célibataires y assistent et l’étude de la Torah s’y avère passionnante. Une de ces branches notamment organise des événements pour célibataires et des milliers d’entre eux s’y rendent chaque année.

CONSEIL #3: Liez-vous d’amitié avec des Juifs

C’est passionnant d’avoir des amis de milieux et cultures différents. Réfléchissez cependant une seconde : Si la plupart, voire la totalité de vos amis ne sont pas juifs, il leur sera plus difficile de vous présenter à des Juifs. Des études ont démontré que très souvent, les cercles sociaux d’amis et ceux de rencontres potentielles se chevauchent. Aussi, efforcez-vous à tout prix d’avoir des amis juifs.

CONSEIL #4: Utilisez les bons outils

La bonne vieille méthode: La marieuse ! Cela vous parait archaïque ? Ne sous-estimez pas un système qui a fait ses preuves - Il existe pratiquement dans chaque grande ville, des structures mises en place de rencontres qui s’adressent à des Juifs quelque soit leur niveau religieux. Vous pouvez ainsi demander des renseignements avant de rencontrer l’autre, ce qui vous épargne des déceptions, du temps (et de l’argent !). De plus, demandez à vos amis et familles d’être vigilants et de gardez l’œil bien ouvert…Faites savoir que vous souhaiteriez pouvoir rencontrer quelqu’un et n’ayez pas d’a priori quant aux suggestions. Les gens hésitent quelquefois à « se mêler » de vos affaires si vous ne le leur demandez pas ouvertement.

CONSEIL #5: Assistez aux événements organisés pour célibataires

Vous n’aimez pas les événements organisés pour célibataires ? N’ayez aucune inquiétude – la majorité de ceux qui s’y rendent non plus – vous aurez déjà cela en commun. L’essentiel est de pouvoir rencontrer des gens, dont votre futur conjoint. Et si ce n’est à ce genre d’événements, rencontrez ceux qui peut-être vous le feront rencontrer par la suite. Ces événements ont porté leurs fruits, Si vous souhaiteriez voir se mettre en place des activités plus intéressantes, contactez les organisateurs et offrez-leur vos suggestions (peut-être votre âme-sœur fait-elle partie du comité d’organisation !) Essayez les voyages en Israël de célibataires, ils ont fait aussi leurs preuves.

CONSEIL #6: Fréquentez les endroits fréquentés par des Juifs

Allez dans les boulangeries et magasins kasher – Flânez dans les librairies vendant des livres juifs. Fréquentez une synagogue dans laquelle se rassemblent des gens de votre âge. Organisez des diners de Chabbat et conviez vos amis. – Plus vous irez dans les endroits fréquentés par d’autres célibataires, plus vous augmentez vos chances de rencontre.

CONSEIL #7: Utilisez l’Internet

La dernier conseil mais pas le moindre, utilisez l’internet. Le système de rencontre entre Juifs sur internet connait un succès grandissant. C’est la banque de données la plus vaste qui existe aujourd’hui. Plus de 500 000 Juifs ont essayé cette méthode et ont prouvé son efficacité.

Bonne chance!

Publié: 1/5/2012


Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.

Vos réactions : 1

(1) peni, October 9, 2013 10:53 PM

!!!!!

chu pas très d'accord avec le conseil 7!!!!!!!!!!

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub