cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Voie n°16 : Les stratégies commerciales appliquées à la vie

Voie n°16 : Les stratégies commerciales appliquées à la vie

Pour être compétitive sur le marché, une entreprise doit fonctionner avec un maximum d'efficacité... Mettez à profit les grandes stratégies commerciales pour enrichir votre vie personnelle.

par
Plus...

Les 48 voies de la sagesse ont pour but de relativiser l'importance de la réussite financière dans votre vie. Bien sûr, il ne s'agit pas de dire que s'occuper d'affaires est répréhensible, et gagner sa vie est une nécessité. Mais on sait combien il est facile de se laisser accaparer par une carrière au point de passer à côté des éléments essentiels que sont la famille et l'étude de la Torah.  
Le moyen de se préserver est d'appliquer à ces domaines de l'existence la même motivation que nous mettons à notre travail. Nous pourrions alors essayer d'atteindre plus de force dans nos relations avec les autres, ou plus de sérénité spirituelle et de sagesse.

Que préférez-vous être dans la vie ? Riche ou sage ? Sage bien entendu ! Mais alors pourquoi tant de zèle à courir après l'argent ? La sagesse n'en mérite-t-elle pas autant ?  
Prenons conscience que la sagesse est la source de tout plaisir. A-t-on jamais vu un mourant regretter de ne pas avoir passé assez de temps à ses affaires ?

Qu'est-ce qui fait la réussite en affaires ?

Une méthode de contrôle de qualité 
La mise au point de projets à court et long terme 
La prise de risques 
Se lever tôt pour ouvrir la boutique 
L'assiduité quels que soient ses états d'âme 
La connaissance de son stock 
L'investissement dans la recherche et le développement 
Le respect des règlements  
La prise en compte des conseils 
Un emploi du temps planifié à l'avance  
L'optimisation du temps 
La concentration et la discipline 
La capacité d'évaluer les profits par rapport aux pertes

Eliah et le pêcheur

Etrangement, notre capacité  à nous motiver pour les affaires d'argent est révélatrice de notre aptitude à réussir notre vie personnelle. Le D. qui donne les moyens de réussir matériellement ne peut-Il également donner les moyens de réussir sur le plan humain?

Le Midrach Tana d'bei Eliahou raconte l'histoire du prophète Eliah qui demandait un jour à un pêcheur : 
- Etudies-tu la Torah ? 
- C'est que je suis un homme simple, répondit l'homme. Je ne possède pas la moindre espèce d'intelligence ou de talent, répond l'homme. 
- Pourtant, reprend Eliah, comment as-tu préparé ce filet de pêche ?  
- Oh ! C'est très compliqué ! Tout d'abord, je dois choisir une corde d'une certaine épaisseur, puis je dois tisser le filet de manière à équilibrer la résistance et la souplesse. 
- Et comment attrapes-tu des poissons ?  
- Oh ! Ca c'est très compliqué ! Il y a plusieurs facteurs en jeu. La saison, l'heure du jour, le lieu et le type de poisson. Sans compter qu'il faut calculer la profondeur de l'eau, la température et la vitesse du courant. Il m'a fallu des années pour apprendre ces techniques et aujourd'hui je gagne bien ma vie.  
- Et quand tu te présenteras au paradis, tu prétendras que tu étais un homme simple et sans talent et que c'est pour cela que tu n'as pas étudié la Torah ? Sache que si tu as réussi dans ton métier c'est que tu as ce qu'il faut pour réussir dans l'étude.

Les qualités nécessaires pour réussir 

L'autodiscipline 
L'organisation 
La capacité de travailler en groupe 
La patience 
La fiabilité 
La détermination 
L'agressivité 
L'efficacité 
L'esprit de sacrifice 
La ténacité  
La cohérence 
L'optimisme 
La capacité d'accepter les critiques 
L'estime de soi 
L'esprit battant 
La tolérance 
Le sens de l'humour 
La loyauté 
L'honnêteté

17 façons d'appliquer à sa vie les grands principes du business

 

I Voir loin

Il ne faut jamais perdre de vue les problèmes importants. Demandez-vous : " Au bout du compte, qu'est-ce qui importe ? Mon portefeuille d'actions ou ma relation avec les miens et avec D. ? " N'essayez pas de vous leurrer avec des arguments du type dès que j'ai mon premier million, je me consacre à ma famille. Ce moment peut ne jamais arriver ou alors trop tard.   

II L'efficacité

Pour être compétitive sur le marché, une entreprise doit fonctionner avec un maximum d'efficacité. Pareil dans la vie ! Si vous passez cinq heures par semaine à  faire une chose qui n'en demande que trois, vous gaspillez votre vie ! 
Vous êtes du genre à tout égarer ? Pensez au nombre d'heures économisées et aux grosses angoisses évitées si vous aviez un système pour facilement retrouver les choses. Quand on est organisé et maître de son temps, on est forcément moins stressé et plus performant.   

III L'étude de marché

Avant de mettre un produit sur le marché, une entreprise réalise sur plusieurs mois une étude évaluant la capacité de commercialisation, les coûts et la rentabilité du projet. Dans sa vie personnelle également, avant de se lancer dans tout projet - déménagement, mariage, nouvel emploi - on devrait analyser avec rigueur l'intérêt à long terme. Testez vos idées. Ne partez pas du principe que vous avez raison. Soumettez vos projets aux autres. Faites votre sondage sur un échantillon d'amis. Leurs réactions seront un bon indice de qualité. (Voir à ce sujet voie 11- L'influence du véritable ami )  

IV Devenir expert en la matière

En affaires, pour rester dans la course, il faut être à la pointe des tendances et de l'innovation. Idem dans la vie où il faut sans cesse se tenir au courant des " dernières techniques ". Suivez des séminaires, lisez, assistez à davantage de cours. Tout cela vous aidera à vous développer et à déjouer les pièges de l'apathie et de l'ignorance.  

V Ayez un mentor

Face à un self-made man, on éprouve toujours un sentiment d'admiration et de respect. Ce type de personnage nous en impose par sa réussite. Il a une aura particulière qui attire. 
Dans ce gros business qu'est la vie, peu sont ceux qui se détachent du lot. Recherchez-les. Trouvez-vous un mentor. Vous n'en reviendrez pas de sa simplicité et de sa générosité à partager les bonnes recettes de sa réussite en tant que personne. Mais surtout, appliquez-vous à suivre ses conseils.   

VI Définir les conditions

Avant de signer un contrat, un directeur général le fait passer au peigne fin par ses avocats afin de débusquer les clauses désavantageuses. Notre vie est trop courte pour se tromper de direction. Lisez bien le contrat et posez vos conditions. Qu'est-ce qui est bonheur et qu'est-ce qui est plaisir ?  
C'est le seul moyen de pas être un jour victime d'un piège dans le contrat de la vie.  

VII La boîte à idées

Le directeur général d'une grande société demandera volontiers l'avis du portier si ça peut l'aider ses affaires, mais rarement il consultera son épouse.  
Dans le monde des affaires, si vous n'êtes pas prêt à entendre les critiques, vous êtes perdant. Pareil dans la vie de tous les jours. Soumettez vos décisions à la critique. Au pire ! N'en tenez pas compte !  

VIII Recherche et développement

Les grandes sociétés ne s'arrêtent pas aux produits réalisés, elles sont sans cesse à la recherche de produits meilleurs et moins chers. Aussi font-elles appel à des équipes de recherche et développement qui les aident à rester à la pointe.  
Vous aussi, devriez consacrer du temps à la recherche et au développement de moyens pour améliorer votre existence. 
Recherchez sans cesse des façons de vous développer. Même si vous avez l'impression de déjà tout posséder - couple épanoui, bons enfants, job rémunérateur - n'en restez pas là. Travaillez à rendre ces plaisirs encore plus grands et intenses. Peut-être pourriez-vous aider votre communauté ? Améliorer l'éducation des enfants ? C'est un principe de physique connu : Ce qui ne se développe pas se détériore.  

IX Contrôle de la qualité

Toutes les grandes sociétés appliquent un ou le contrôle de qualité, car perdre sa part de marché  pour quelques exemplaires défectueux arrive vite. 
Chacun au cours de sa vie doit faire face à des défis, des tracas et des angoisses. Et on ne peut se permettre d'être moins performant chaque fois que l'on traverse des difficultés. La clé de la réussite est l'équilibre. Les personnes sujettes à des sautes d'humeur ont beaucoup plus de mal à atteindre leurs buts et à entretenir de bonnes relations. 
Exercez un contrôle de qualité sur votre vie. Faites en sorte que tout ce que vous entrepreniez ne soit jamais en dessous de vos capacités et de vos objectifs.  

X Dresser l' inventaire

Une entreprise dans le coup possède les moyens de localiser le moindre article de son stock. Elle répond ainsi plus efficacement aux besoins du client et peut facilement saisir les occasions.  
Dans la vie aussi, il est bon de connaître l'état de ses ressources pour réussir. Tâchez de définir quelles sont vos forces et vos faiblesses, vos talents et vos aptitudes. Faites-en la liste. Si vous doutez, demandez à vos amis ou faites un test d'aptitude. 
Cela vous aidera à prendre les bonnes décisions en matière professionnelle ou relationnelle. Vous saurez également comment vous remonter le moral ou vous stimuler quand vous êtes à plat.  

XI S'investir

Quand vous démarrez un nouveau boulot, vous êtes conscient qu'il faudra du temps pour être totalement performant. De même, dans vos efforts pour atteindre le bonheur, soyez prêt à passer par une longue période de formation, de dévouement et de sacrifice. Ne vous laissez pas séduire par les plaisirs faciles et instantanés.  
Rappelez-vous ce que vous êtes prêt à accepter pour votre carrière. Si votre chef vous demande un travail très difficile, vous ne vous défilez pas. Votre salaire et votre promotion en dépendent.  
Eh bien, votre bien-être spirituel et émotionnel ne mérite pas moins. Soyez déterminé et gardez l'œil sur la cible.   

XII Occuper son temps

Lorsque vous voulez conclure un marché, vous n'hésitez pas à rester tard au bureau. Et si, qui plus est, vous traitez avec des partenaires du bout de la planète, vous êtes même prêt à ne pas rentrer dormir, car vous savez que vos clients comptent sur vous et que chaque minute compte dans la course à la concurrence.  
C'est pareil dans la vie, chaque moment est une occasion de grandir, de saisir sa chance pour améliorer encore le niveau de son existence. Pourquoi s'en dispenser en gaspillant son temps ou en dormant ? Fixez-vous chaque matin un programme anti-temps morts. Recherchez constamment la sagesse. Droguez-vous de cette substance.  

XIII Ne pas tenir compte…

Imaginez-vous en présence d'un client désagréable mais prometteur ! Vous faites avec n'est-ce pas ? Dans la vie aussi, adoptez cette attitude. Si une personne qui vous déplaît vous apporte un bon point de vue, mettez de côté votre animosité. Savoir composer avec toutes sortes de gens donne beaucoup d'ouvertures. C'est une qualité essentielle.  

XIV Risques et occasions

Risque et business vont de paire. Pour réussir en affaires vous acceptez cette part d'incertitude.  
Pourquoi certains sont-ils persuadés qu'ils sont trop vieux pour commencer l'étude de la Torah, alors que si une bonne affaire se présentaient ils la saisiraient au vol ? Alors si on vous donne ce conseil, ne laissez pas échapper l'occasion. Cela vous semble risqué ? Mais si le risque ne vous effraie pas en affaires, a fortiori devez-vous l'assumer quand il s'agit de votre propre intérêt.  

XV Investissement à long terme

Lorsqu'on fait un investissement, on vise davantage les profits à long terme. Parfois, le coût de démarrage d'une société est si important que les premières années seront dans le rouge. Mais si de gros profits sont à prévoir, l'investissement est valable.  
Idem dans la vie. Les plus grands bonheurs exigent de gros investissements et supposent de la patience. Aussi, lorsque nous investissons du temps dans un projet, devons-nous regarder au-delà des bénéfices immédiats.

Si en affaires il faut un investissement préalable, pour conduire sa vie avec sagesse il faut du temps pour intégrer les concepts. Mais rappelez-vous, plus importants sont nos buts, plus durables sont nos joies.   

XVI Bien tenir sa comptabilité

C'est avant tout au service comptabilité qu'une entreprise peut crever le plafond ou… s'écrouler. Les bilans actualisés rendent compte de l'état des ventes et des bénéfices et les livres de compte sont en ordre et remis à jour quotidiennement. Ces dispositions sont déterminantes pour l'évolution de l'entreprise.  
De la même manière, devrions-nous suivre le conseil de nos Sages de tenir nos comptes spirituels à jour. Chaque soir avant de dormir, examinons les faits de la journée, évaluons les pertes et les gains, puis prévoyons un plan plus positif pour le lendemain. 
Demandons-nous : 
Qu'ai-je accompli aujourd'hui ? 
Ai-je accompli ce que j'avais décidé ? 
Comment vais-je améliorer demain ? 
Quelles sont mes forces et mes faiblesses ? 
Quel est mon intérêt. Qu'est-ce que je peux perdre ? 
Où en suis-je dans mes projets à long terme ?  
Qu'est-ce qui m'empêche d'avancer ?  

XVII Dresser des plans stratégiques

Les grosses sociétés passent beaucoup de temps à mettre au point des plans à court et long terme. Sans une bonne carte routière pour s'orienter on ne va pas loin ! 
C'est le même chose dans la vie, il faut des plans. Les plans à court terme sont ceux qui vous indiquent la façon d'optimiser votre journée du lendemain : à quelle heure sonnera le réveil. A quelle heure reconstituerez-vous votre énergie par un déjeuner. Comment nourrirez-vous votre être spirituel.  
Les plans à long terme tout aussi essentiels sont sur une ou cinq années. Tous les gens qui réussissent leur vie en ont. Ils peuvent être modifiés ou mis à jour à tout moment, mais ils sont indispensables pour vous impliquer et vous garder en éveil.

Comment les grands principes du domaine des affaires contribuent à la sagesse 

Si vous travaillez dur pour de l'argent, vous pouvez au moins en faire autant pour réussir votre vie personnelle. 
Valorisez votre temps qui est votre bien le plus précieux. Ce qui vous apporte le succès en affaires, vous apportera le succès dans la vie. Nous savons bien que la sagesse vaut mieux que l'argent. Il nous faut donner plus de réalité à la sagesse. 
En minimisant l'argent et valorisant la grandeur personnelle, nous affirmons ce qui compte le plus pour nous. 
Recherchons le profit. En poursuivant la sagesse avec la même ardeur que l'on poursuit l'argent, on s'élève.

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub