cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Voie n°21 : Le rire c'est sérieux

Voie n°21 : Le rire c'est sérieux

Comprenez la dynamique du rire et utilisez-la à bon escient.

par
Plus...

Le rire est une émotion éminemment spirituelle. C'est peut-être pour cette raison que la liste des humoristes juifs est si longue ! Comprenez la dynamique du rire et utilisez-la à bon escient.

La liste des comédiens juifs est si longue ! Le Talmud va même jusqu'à évoquer le fait que lorsque l'éminent Sage, Rav, s'adressait à des milliers d'étudiants à propos de sujets sérieux, il commençait toujours par une plaisanterie. Pourquoi ? 
L'humour a la qualité de capter notre attention et de concentrer notre esprit. Le rire peut nous sortir de la mélancolie, remettre les choses en perspective et donner l'impulsion de prendre la vie du bon côté.  
Voici l'une de mes blagues favorites : 
Un homme descend une route de montagne sur sa moto. Tout à coup, il perd le contrôle de sa machine et se heurte à la falaise. Pendant son vol en l'air, il s'écrie : " Je t'en prie, D.ieu fais un miracle, laisse moi en vie ! "  
Quelques secondes plus tard, sa chemise est prise dans une branche d'arbre qui dépasse, le laissant en équilibre à des dizaines de mètres du sol, dansant dans les airs. 
Il n'y a aucune issue, aussi se tourne t il vers le ciel en implorant : " D.ieu, je t'en prie, sauve moi ! ". 
- As tu confiance en Moi, Mon fils bien aimé ? s'exclame une voix venue des cieux. 
- Oui, D.ieu, j'ai confiance en Toi, je t'en supplie, sauve moi !  
- Alors d'accord, dit D.ieu , lâche la branche et Je t'attraperai . 
L'homme réfléchit un moment, regarde autour de lui et s'écrie : " Y a t il quelqu'un d'autre par ici ? ". 
 
B'miyout s'hok signifie littéralement " minimiser le rire ". Comprenez la dynamique et utilisez le rire à bon escient. Le rire est une épée à double tranchant. Quand il est mal utilisé, c'est à dire qu'il sert à insulter ou à entraîner la légèreté, il peut être destructeur.  
Il nous faut définir nos termes. Pourquoi rions nous ?  
Le rire surgit en même temps que l'inattendu. Un jeune enfant met les grandes chaussures de son père, et nous rions. Le président a un trou de mémoire pendant son discours et nous rions. Quand deux éléments contradictoires se superposent, la surprise nous tire de notre garde. Et plus c'est inattendu, plus c'est amusant.  
Le rire participe de la santé psychique. Nul n'est besoin de regarder la télévision pour relâcher notre tension. Il vous suffit de connaître une bonne blague ou d'avoir de l'humour pour voir l'absurdité dans la vie quotidienne et…bang ! Vous souriez et vous pouvez négocier cette énergie positive dans le mouvement, la croissance et la force pour quelque chose de significatif que vous devez accomplir.

METTRE LA VIE EN PERSPECTIVE 

N'avez vous jamais vu un enfant tomber, se blesser très légèrement et se mettre à sangloter avec force. Que se passe t il si vous regardez l'enfant et lui dîtes : " Oh Oh, je crois qu'il va falloir que je te transporte d'urgence à l'hôpital ! ". L'enfant se met alors à rire car il reconnaît que la blessure n'est qu'une toute petite chose par rapport à la mise en contexte que vous en avez faite.  
 
Avoir le sens de l'humour est un signe de maturité parce que cela montre que l'on possède le sens de la mesure de ce qui est réellement important.  
 
Grandir et mûrir est un processus qui fait voir les problèmes de la vie pris dans leur contexte. C'est la nature humaine qui fait perdre la perspective juste et se faire émotionnellement happer par les préoccupations quotidiennes. Nous pouvons rire de la vie ordinaire quand nous reconnaissons l'absurdité d'un point de vue dévié. Celui qui casse son lacet peut s'imaginer que son monde s'écroule jusqu'à ce qu'il rencontre quelqu'un qui a perdu sa jambe.  
 
Les enfants n'ont pas ce sens de la mesure. Ils pleurent pour des broutilles et gardent rancune pour des petites choses. Un adulte qui agit de la sorte a un comportement puéril. " Quelqu'un a marché sur mon ombre ou quelqu'un m'a insulté ". C'est disproportionné.  
 
Essayez de vous moquer de vos défauts et de vos manies. Quand il devient clair que notre situation est ridicule et grotesque, nous avons gagné le sens de l'humour.  
 
" Rire de ses problèmes " ne signifie pas les ignorer ; cela serait irresponsable. Bien sûr qu'il nous faut aller à la source de notre abattement. Mais tant que l'on s'attarde dans cet état, cherchant à en analyser les raisons, l'on s'y enfonce encore davantage ! Si vous pouvez rire de vous mêmes, parce que vous exagérez quelque chose de trivial, alors vous parviendrez à prendre de la distance par rapport à vos problèmes. Cela à son tour vous donnera l'énergie et la perspective adéquate pour vous préoccuper de la cause sous jacente.  
 
Chaque jour doit être nouveau. Ne l'abordez pas avec des idées préconçues. Le rire peut aider à assainir l'air. Alors laissez vous aller et riez. Appréciez la vie. Ne vous apitoyez pas sur vous mêmes. 

EVACUER LA TENSION 

Pourquoi les filles du collège gloussent elles quand les garçons passent ? Ou pourquoi, dans le " château hanté " d'un parc d'attraction, les gens rient ils quand le fantôme surgit ? 
Parce que le rire est un relâchement subconscient de la tension. Le rire libère de la morosité, de l'exaspération, de l'abattement, des soucis, de toutes les formes de tension.  
 
Aussi utilisez le rire consciemment pour briser la tension en vous mêmes et dans les autres. Dans le monde d'aujourd'hui, tout le monde se soucie de l'économie, des missiles nucléaires, des impôts, des faillites professionnelles. Ces soucis nous rendent si tendus que de nombreuses personnes marchent comme des bombes prêtes à exploser.  
 
Rire permet de libérer la vapeur et de se détendre. Vous ne réalisez pas la quantité de tension que vous transportez chaque jour tant que vous ne l'avez pas relâchée à l'aide d'un bon rire.  
 
Quand vous parlez à quelqu'un qui est tendu, riez et dîtes une plaisanterie.  
Ne vous est il jamais arrivé qu'au beau milieu d'une terrible dispute avec quelqu'un, alors que vous étiez remplis de rancœur et de ressentiments, vous vous mettiez soudainement à rire. Soudain le ridicule de la situation vous est apparu. Et tous les mauvais sentiments se sont envolés parce que vous avez réalisé combien tout ce désaccord était ridicule.  
 
Alors utilisez le rire consciemment. Pour dissiper la colère au milieu d'une dispute, mettez vous simplement à rire. Tout le monde sera alors remis à l'aise. C'est un outil très puissant, ce rire ! 
Ou bien si vous êtes nerveux avant de passer un examen, riez en et dîtes : " Et alors, si j'échoue ! Peut être que je battrai le record mondial des mauvais résultats ! » Ce type de plaisanterie vous détendra et vous aurez plus de chances de réussir votre examen.  
 
Parfois, même feindre le rire peut vous mettre de meilleure humeur et vous détendre. Racontez vous à vous mêmes votre blague préférée, celle qui marche à tous les coups et riez. Rire quand on n'en pas envie peut en soi être amusant ! 

RIRE DE LA FOLIE 

Quand nous rions de quelque chose, que ce soit d'une idée ou d'une personne ou encore d'une absurdité, nous le détruisons. Comme toute arme puissante le rire doit atteindre l'objectif adéquat. 
Bien sûr, il est cruel de rire d'une personne détraquée. Mais allez plus loin et criez aux idées folles. Par exemple, riez de l'idée de " mourir pour la réussite ". Pensez à l'absurdité de tant de gens qui gâchent leur vie dans leur poursuite de l'argent et des possessions matérielles, bien après qu'ils aient obtenu bien plus que ce dont ils avaient besoin. Riez du mal et de la servitude des valeurs artificielles. Cela vous distancera de tout cela et vous empêchera d'être pris dans leur étau.

Riez aussi de la jalousie, de la petitesse et des querelles. Partout où vous êtes entourés d'insanité, riez en et vous n'y succomberez pas. C'est une manière de dire : " Oh ! Je vous demande pardon, j'ai marché sur le dieu. J'espère que je ne lui ai pas fait mal ! ".

Riez devant la façon absurde dont les gens perdent leur temps. Souvent, au cours des vols long courrier, des centaines de passagers sont assis, leurs yeux rivés à un petit écran, regardant un film ennuyeux pour lequel ils ne dépenseraient pas un centime s'ils devaient aller le voir. Mais puisqu'ils sont coincés dans l'avion, ils le regardent. N'est ce pas une manière ridicule de passer des heures précieuses de la vie ? Au lieu de cela, ils pourraient étudier, penser ou avoir une conversation intéressante !

Regardez vos buts dans la vie et réalisez combien le temps que vous passez à les poursuivre est infime ! N'est ce pas absurde ?

Tous les rires ne sont pas forcément des rires de joie mais ils donnent le même recul. Il y a dans le monde suffisamment de nourriture pour sustenter tout le monde pendant au moins une décade et pourtant des milliers et des milliers de gens sont affamés. Pourquoi ? A cause de la politique et de la cupidité. C'est absurde ! Le premier pas pour changer la folie, c'est de la reconnaître comme telle. Nous devons rire pour reconnaître l'absurdité de la situation et alors nous pourrons agir.

Quand vous observez tous ces faits ridicules, riez en pour ne pas en être les victimes. Comprenez vous ? Quand vous voyez la folie, partez d'un bon éclat de rire et vous y échapperez. 

LES ABUS DANS LE RIRE 

Abuser de l'arme du rire peut être dangereux et destructeur. Ecartez vous en alors.

A) Le ridicule

Riez avec les gens et pas d'eux. Ridiculiser quelqu'un blesse son âme. Cela l'embarrasse et le dévalorise. Ridiculiser quelqu'un est la manière la plus terrible de faire souffrir un autre être humain. Les gens le ressentent profondément.

Aussi, la prochaine fois que se passera quelque chose de drôle, assurez vous bien de ne pas diriger votre rire vers la personne mais vers la chose drôle qu'elle a faite. De la même façon, ne riez jamais des problèmes de l'autre. Car il est possible que lui ne les voie pas de la même perspective que vous et sentir qu'ils vous font rire les rend encore plus difficile à supporter (à moins que vous ne réussissiez à convaincre l'autre d'en rire aussi !).

B) Le rire excessif

Rire pour rire n'est qu'une échappatoire. Les blagues seules n'égalent pas la joie et trop rire peut donner un sentiment de joie artificiel. Vous pouvez passer un bon moment à regarder une comédie qui dure deux heures et ressentir un sentiment de vide juste après. Cela parce que vous vous êtes réjouis mais cela n'était pas vrai. Et la réalité revient toujours.

La stupidité est aussi parfois une manière d'échapper aux réalités de la vie. La vie est une affaire sérieuse et la frivolité en détruit le sens. C'est pour cela que trop de rire ou une légèreté mal placée peuvent conduire à un comportement immoral.

C) Le rire négatif

Certains types de rires, comme le cynisme, le sarcasme ou le rire nerveux, révèlent plutôt un problème émotionnel profond. Les plaisanteries sales ou racistes sont tout particulièrement problématiques. Veuillez à éviter ces formes perverses d'humour chez vous mêmes et chez les autres et éloignez vous en.

D) Intouchables

Il existe un vieux dicton qui dit : " Ne riez jamais de la maternité ou de D.ieu ". Cela signifie qu'il ne faut pas être irrespectueux en riant de certains sujets.

Ne riez jamais de l'idéalisme, du besoin d'aider à sauver l'humanité. Si quelqu'un renonce à  poursuivre les biens matériels pour aller au devant des besoins d'autrui, ne vous moquez pas, vous injecteriez alors une énergie négative dans la société. Ici le sujet est sérieux et vous devez le garder sérieux.  

LE RIRE ET D.IEU 

À un niveau plus profond, le rire nous enseigne comment D.ieu agit dans le monde.

Le " jour du rire juif " officiel est Pourim. Nous revêtons des déguisements amusants et nous abandonnons notre sérieux dans notre façon de nous comporter. Or cela est surprenant puisque tout ce dont il s'agit avec l'histoire de Pourim est de la tentative d'annihilation du Peuple Juif !

Mais l'histoire se renversa. Au lieu d'être objets d'annihilation, les Juifs devinrent les héros et les vainqueurs. Haman fut pendu et le Peuple Juif sauvé. C'était un revers de fortune à 180 degrés. Celui qui pense être en danger et découvre tout à coup qu'il ne risque plus rien, se met à rire de soulagement. Celui qui pense qu'il vit seul dans un monde hostile et découvre soudain que D.ieu est vraiment présent se met à rire de joie, tout haut.

Les être humains voient le monde d'une perspective finie. Puisque nous sommes attachés au monde matériel par nos corps, nous sommes forcés de vivre avec l'illusion de ce que nous percevons. 
Le rire présente une occasion de transcender les limites qui nous empêchent de voir plus clairement D.ieu. Même lorsque les choses vont mal, même si nous souffrons, d'une certaine façon cela doit être pour le mieux parce qu'il y a un D.ieu miséricordieux derrière tout, manipulant les événements pour notre bien.

Et c'est cela l'histoire du Peuple Juif. 
Le Talmud dit qu'à l'époque de Machia'h, " nos bouches seront ALORS emplies de rire ". Pourquoi " alors " et pas maintenant ? Parce qu'aujourd'hui, le monde est la proie de la jalousie, de l'envie, de la violence, de l'intolérance et de la malhonnêteté. Nous soupçonnons nos voisins et nous moquons de nos leaders. Nous manipulons et prenons l'avantage d'autrui. Plutôt que de coopérer, nous sommes en compétition.

Mais à l'Ere messianique, tout cela se retournera. Comme l'affirme le prophète : " l'agneau sera couché auprès du lion…et les jeunes enfants joueront dans le nid du cobra " (Isaïe 11 :6). A cette époque, toute la vérité sera révélée. " ALORS les bouches seront emplies de rire ".

Si l'idée était réellement claire pour nous que la seule puissance du monde est D.ieu, nous ne serions pas si inquiets et si anxieux. Nous aurions confiance en D.ieu et serions totalement détendus. C'est pourquoi nous avons besoin d'un grand éclat de rire pour nous détendre, oublier notre anxiété et briser nos limites. Alors nous pourrons réaffirmer notre foi que le monde de D.ieu est bon et que tout finira bien. 

POURQUOI LE RIRE EST IL UN INGREDIENT DE LA SAGESSE ?

 

 

 
- Utilisez le rire pour garder la juste mesure de vos ennuis. Réalisez qu'ils ne sont pas si graves qu'ils le paraissent. La vie ce ne sont pas des problèmes, ce sont des occasions.

- Le rire chasse la morosité, le découragement, le souci, la douleur et la tristesse. Utilisez le comme un moyen rapide pour se remettre au travail !

- Utilisez le rire consciemment et de façon mesurée.

- La tristesse et la souffrance sapent notre énergie. Le rire apporte une détente joyeuse et nous donne une énergie nouvelle.

- Le rire détruit tout sur son chemin, pour le bien et le mal.

- Le rire nous fait prendre conscience d'une réalité plus profonde de l'interaction de D.ieu dans le monde. 

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub