cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




La règle des cinq secondes, vous connaissez ?

La règle des cinq secondes, vous connaissez ?

Et s’il suffisait de seulement cinq secondes pour transformer une bonne volonté en progrès spirituel ?

par
Plus...

Chaque matin, quand son réveil sonnait, Mel Robbins était envahie par un sentiment d’effroi. Elle se sentait incapable d’affronter la nouvelle journée qui s’annonçait.

Elle appuyait à plusieurs reprises sur la touche « Répéter » jusqu’à ce que l’heure tardive l’oblige à se tirer du lit. Elle était brisée, épuisée, et son couple battait de l’aile. Désespérée, elle fuyait la réalité en dormant dès qu’elle le pouvait et en buvant plus qu’il n’en fallait. Plus elle réfléchissait à sa situation, plus elle avait l’angoisse de faire quoi que ce soit. Mêmes les tâches les plus banales comme le fait de se lever pour servir le petit-déjeuner à ses enfants lui paraissaient insurmontables.

Chaque soir, elle se promettait que le lendemain serait différent. Qu’elle se réveillerait plus tôt, de meilleure humeur, qu’elle serait plus aimable avec son mari, qu’elle ferait du sport. Mais le lendemain, quand le réveil sonnait, ses vieilles appréhensions ressurgissaient et elle se contentait de les ignorer en appuyant sur la touche « Répéter ».

Un soir, après quelques verres, Mel vit une publicité qui montrait le lancement d’une fusée. « Et si je faisais pareil ? se dit-elle. Si je me forçais à décoller comme une fusée ? 5-4-3-2-1… »

Le lendemain matin, au lieu d’appuyer sur la touche « Répéter », elle compta à rebours 5-4-3-2-1 puis se leva d’un seul bond. Pour la première fois depuis plusieurs mois, elle s’extirpa de son lit à l'heure. Le lendemain, elle employa le même compte à rebours, ainsi que le surlendemain. Et puis elle se rendit compte qu’en appliquant cette technique à tous les domaines de la vie où elle avait du mal à passer à l’action, elle pourrait réaliser de formidables progrès.

Elle mit à profit la règle des cinq secondes pour faire plus d’exercice, diminuer sa consommation d’alcool, rechercher un emploi et améliorer son couple. Et c’est ainsi qu’elle transforma son existence. Depuis, elle a enseigné sa méthode à des milliers de personnes, les aidant à opérer des changements exceptionnels dans leur vie. Aujourd’hui, Robbins est à la tête d’une industrie de plusieurs millions de dollars, elle enseigne la règle des cinq secondes dans le monde entier, et a écrit plusieurs ouvrages à succès.

Selon Robins : « La règle des cinq secondes ne vous rend pas les choses plus faciles. Elle vous les rend possibles ! » Son principe ? Chaque fois que vous avez un instinct d’agir en vue d’atteindre un certain objectif valable, vous devez agir concrètement dans les cinq secondes qui suivent, faute de quoi votre cerveau vous en dissuadera. 5-4-3-2-1-Parti ! De même, quand vous hésitez à faire une chose que vous êtes convaincu que vous devriez faire, comptez cinq secondes puis passez à l’action. Il existe un laps de temps très réduit entre le moment où vous éprouvez un instinct vous poussant au changement et celui où votre cerveau commence à vous fournir toutes sortes d’excuses pour vous freiner sur votre lancée. Mais si vous entamez l’action en question avant d’être envahi par ce flux de prétextes, vous pouvez ainsi empêcher votre esprit de vous paralyser. Comptez simplement à rebours et passez à l’action !

Si vous ne passez pas à l’action dans les cinq secondes, votre cerveau détruira l’instinct de changement.

Facile à dire, un peu moins à faire. Ce compte à rebours vous aide à vous concentrer sur l’objectif à atteindre, détournant votre attention du florilège d’excuses qui menacent de vous submerger. Car si vous ne passez pas à l’action dans les 5 secondes, votre cerveau détruira l’instinct de changement. Compter et puis… allez-y. Passez à l’action. Prenez la parole. Enfilez vos chaussures de sport. Ravalez le commentaire blessant que vous vous apprêtiez à lancer à l’adresse de votre conjoint. Envoyez un email à ce client potentiel. Faites quelque chose qui vous rapprochera de votre objectif.

« Ces fenêtres de tir, comme je les appelle, sont les moments critiques qui s’écoulent entre l’instant où vous avez l’opportunité de changer quelque chose dans votre vie, et celui où votre cerveau essaiera de vous freiner » écrit Robbins.

Cette technique peut nous aider à changer des petites habitudes sans grande incidence, mais aussi nous propulser vers les choix les plus capitaux de notre existence.

Santé. Bien-être. Couple. Éducation. Travail. Vie spirituelle. Sachons identifier les fenêtres de tir qui s’ouvrent à nous tout au long de notre vie. Et mettons à profit la règle des cinq secondes pour transformer une bonne volonté en progrès durable.

21/6/2017

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) benthami, June 26, 2017 4:11 PM

sur la règle des cinq secondes

Je trouve peu spirituel cette règle des cinq lorsque dans les textes des saintes écritures nous incitent à être de bonne et compter sur Dieu. On a là un meilleur appui psychologique pour aller de l'avant chaque matin au réveil

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub