cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




La Kabbala 4 - Pourquoi dix ?

La Kabbala 4 - Pourquoi dix ?

Les 10 sefiroth célestes ne sont pas " dix "par hasard, leur nombre nous permet de comprendre le but de notre monde

par

Les sefiroth constituent pour nous le moyen de percevoir les interactions divines dans notre monde .

Mais pourquoi y-en-t-il 10 ?

Dans la science kabbalistique, les nombres ne sont pas seulement des symboles arithmétiques. Les nombres ont une personnalité propre et significative. 
Cette conception n'est pas si abstraite que cela, car nous vivons de façon familière. Nous disons couramment que quelque chose vient d'arriver " une fois ", qu'il y a " deux " côtés à chaque histoire, que " trois fois " les délinquants pourront être chassés……

Par conséquent, s'il y a "dix " émanatios ou "10 sefiroth ", chacune d'elle doit correspondre à un chiffre.

Le nombre "dix" est si significatif car c'est une base arithmétique.

Le nombre 10 est significatif car c'est une base arithmétique. Il est habituel de calculer à  l'aide de nos 10 doigts, mais ceci pose une autre question : si la création a été réfléchie et que chaque facette de l'activité humaine ainsi que sa vie a été pré-établie, alors, en quoi les " dix " doigts font-ils parties de ce plan : est ce que cela voudrait dire que D.ieu ait eu l'intention d'utiliser un système Base " dix ". Pourquoi ?

Et même si un tel système avait été créé sur une base dix, en quoi les dix sefiroth sont elles concernées ?

Dix expressions

Au 16ème siècle, le Maharal de Prague, donna une explication. Bien qu'il ait expliqué pourquoi D.ieu a utilisé " dix " expressions avec lesquelles il a créé le monde ; la réponse à la question du précédent chapitre s'adapte parfaitement aux " dix sefiroth célestes " qui sont identiques aux " dix expressions ".Nous sommes en fait confrontés à différentes hypothèses.

D.ieu aurait pu créer le monde avec seulement une expression (Sefira), plusieurs expressions (Sefiroth) ou "dix expressions ". Analysons donc ces hypothèses.

Si D.ieu avait utilisé  une expression, il ne nous aurait pas laissé la possibilité  d'analyser le monde avec des composantes unitaires.

 
Par exemple, considérons un homme d'affaire ingénieux qui travaille par intuitions et réussit habilement dans ses affaires. Si on lui demande pourquoi il achète telle compagnie et cela lui rapporte, il nous répondra " parce que je l'ai senti ainsi. " Il n'a pas vraiment d'explication, il va nous parler " d'actifs ", " de paiement comptant " et " d'infrastructure " ! De la même façon, un monde qui serait engoncé dans une description unique serait incompréhensible.

Parlons dès lors d'un monde créé par 2 ou 9 commandements. Nous aurions affaire alors à un monde avec un certain nombre de composantes mais sans unité. 
On pourrait le comparer à un individu qui doit effectuer une étude analytique mais qui bute sur les systèmes d'unités à utiliser, cependant toutes les fois où une opportunité se présente, il la saisit. Nous pouvons comprendre certain de ses gestes mais ne nous pourrons pas percevoir sa démarche.

De même, nous savons depuis longtemps que D.ieu est unique mais nous ne pouvons pas le percevoir.

10 de 10

Nous voilà arrivés  à la 3ème hypothèse, 10 serait un élément d'un ensemble. Cet ensemble pouvant être composé de divers éléments.

D.ieu a créé le monde de telle façon que celui-ci peut-être analysé en terme d'éléments.

Ainsi, quand nous parlions des " dix Sefiroth célestes ", nous voulions dire que D.ieu a créé - l'humanité - la Torah - l'histoire etc… pour lui permettre de les analyser en terme d'éléments. Pas seulement en terme de 10 éléments, mais chacun de ces 10 attributs se subdivisent eux mêmes en 10 éléments etc…

On pourrait expliciter cela d'une autre manière, il y a toujours un fil conducteur qui nous permet de comprendre comment ces différents éléments se rassemblent pour créer une image unique, celle ci étant la " vraie " image.

Donc, quand nous étudions comment D.ieu agit vis à vis des dix Sefiroth, nous examinons chaque détail dans une double perspective.

a) Le premier point est que chaque acte s'exprime.

b) Le deuxieme point est que l'élément unificateur de l'ensemble est constitué par le fait que D.ieu est un.

*Sefiroth = manifestations Divines.

Publié: 30/10/2011

Article 4 sur 20 dans la série La Kabbala


Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub