cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Noah
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Face à la tension, l’Étude et la Bienveillance

Face à la tension, l’Étude et la Bienveillance

Un message emprunt d’espoir face aux événements dramatiques qui frappent actuellement la France, Israël et même le reste du monde,

par
Plus...

Cela ne fait aucun doute. Les événements dramatiques qui frappent actuellement la France, Israël et même le reste du monde, ressemblent aux guerres prévues par nos sages pour la fin des temps. Le positionnement d’Israël entre Orient et Occident était redouté.

Nos sages nous indiquent que si l’on ne peut pas éviter ces conflits, on peut toutefois s’en protéger. La Guémara de Sanhédrin (98b) cite l’exemple des élèves de Rabbi Éliézer qui ont demandé à leurs maîtres ce qu’ils devaient faire pour être protégés des souffrances liées à la venue du Messie. Rabbi Éliézer a répondu : « Ils devront étudier la Torah et faire montre de bienveillance. »

En cette période si tendue, nous avons donc le devoir de redoubler d’énergie dans le respect des Mitsvot en général et nous appliquer plus spécifiquement dans l’étude de la Torah et dans notre comportement envers notre prochain. Nous devons nous efforcer, par exemple de visiter des  malades et d’aider les nécessiteux tout en intensifiant notre étude de la Torah.

Et ces directives ne concernent pas seulement les érudits. Elles s’adressent à tout Juif, même celui qui débute et ne consacre que quelques instants à l’Étude. Tous doivent se pencher plus profondément sur nos textes afin que leur Étude se transforme en véritable « filet protecteur » au-dessus de notre peuple afin qu’il soit écarté de tous les dangers.

En dépit des circonstances dramatiques, je vous renouvelle ici mon éternel optimisme car nos textes, même les plus effrayants, se terminent toujours sur une note d’espoir et de réussite. Israël surmontera, avec l’aide de Dieu, ces difficultés et parviendra à relever sur le plan moral tous les défis qui lui sont lancés.

Une seule question demeure : savoir si nous ferons partie de ceux qui résisteront à toutes les influences néfastes provenant de nos ennemis. Mais restons sereins et confiants ; c’est Hachem qui mène l’Histoire. Il nous suffit de nous tourner vers Lui, et ne pas hésiter à Lui demander Son soutien, sans délai.

Chabbat Chalom 

25/11/2015

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub