cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Vayélekh(Deutéronome 31)

Un lien métaphysique

Le Talmud rapporte que Moise a écrit 13 rouleaux de la Torah avant de mourir. Un fut placé dans l’Arche Sainte, et les autres furent repartis entre les 12 tribus. C’était là une manière ingénieuse de préserver l’intégrité du texte, dans la mesure où toutes les copies du texte original pourraient désormais être comparées à l’original écrit par Moise. 

Il est intéressant de noter que cette Paracha fait mention de la dernière des 613 mitsvoth, celle qui commande à chaque Juif d’écrire son propre Sefer Torah. Même celui qui aurait hérité d’un exemplaire est tenu d’écrire le sien propre. 

Les commentateurs nous expliquent que l’on peut aujourd’hui accomplir ce commandement en se constituant une bibliothèque de livres saints, car celle-ci va contribuer à créer une atmosphère propice à l’étude de la Torah. 

Il y a là cependant une idée plus profonde encore. Le commandement d’écrire un rouleau de Torah implique que l’on doit intérioriser ses enseignements. On doit créer avec la Torah une relation émotionnelle afin que toutes nos pensées et actions soient empreintes de son influence. La Torah a toujours été à la source des conceptions juives sur les domaines de la vie courante, du mariage aux affaires, en passant par le deuil et les réjouissances. 

Comme l’a écrit le rabbin Emmanuel Feldman : 

« La Torah est le lien mystérieux qui unit les Juifs et Dieu, par-delà toutes les raisons intellectuelles, aussi bonnes puissent-elles être. Par ce lien ils communiquent, et par ce lien Dieu accomplit Son alliance avec son peuple en subvenant à leurs besoins et en les protégeant. 

Notre étude de la Torah ne ressemble pas à l’analyse d’un texte archaïque d’une époque révolue. Nous étudions les voies que Dieu nous prescrit pour vivre dans le monde qui nous entoure […]. Nous sommes concrètement impliqués dans la découverte de l’essence du Judaïsme, c'est-à-dire de notre propre essence. »

26/8/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub