cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Matot-Massé(Nombres 30:2 - 36)

Une Critique Difficile

Au début de la Paracha, on nous raconte que Dieu a annoncé à Moïse qu'il devait déclarer la guerre aux Midianites, et que juste après il était destiné  à mourir.

C'était un grand dilemme pour Moïse. La guerre contre les Midianites permettrait aux juifs de rentrer plus vite en Israël, mais la conséquence de cette guerre était sa propre mort!

Cependant, comme on aurait pu imaginer, Moïse se prépare à la guerre sans perdre une seconde. Moïse est arrivé au summum de l'abnégation. Afin d'accomplir la volonté de Dieu et de promouvoir les intérêts du peuple, il précipite littéralement sa mort.

Et la réaction du peuple juif n’est pas moins étonnante. Vous vous rappelez comment le peuple s'est plaint amèrement à Moïse pendant quarante ans?  À  un moment ils étaient même prêts à le lapider! Et maintenant la Torah nous dit que ce même peuple refuse de partir en guerre afin de ne pas provoquer la mort de leur chef bien aimé. Pourquoi cette volte-face?

Les commentateurs nous expliquent qu'en réalité, ils critiquaient Moïse parce qu’ils le respectaient tellement, qu'ils nourrissaient à son égard les plus grandes espérances.

C'est comme un parent qui fait des reproches à son enfant. Il l'aime tellement, qu'il ne désire que ce qu'il y a de mieux pour lui. La méthode utilisée est peut-être inappropriée, mais elle est sincère.

Et c'est la raison pour laquelle le peuple juif était prêt à boycotter cette guerre, et même à repousser leur entrée en Terre Sainte si cela pouvait prolonger la vie de Moïse. En fin de compte toutes ces réclamations, étaient bien des preuves d'amour! Essayez de vous en souvenir la prochaine fois… que quelqu'un vous critique!

24/7/2011

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub