cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Noa'h
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Bo(Exode 10:01-13:16)

Laisse mon peuple s'en aller...

Le slogan de la campagne visant à libérer la communauté juive soviétique, à l'époque du Rideau de Fer, s'inspirait de la paracha de cette semaine: "Laisse partir mon peuple", requête que Moïse formula à l’adresse de Pharaon.

Toutefois, ce n'est là que la première partie de l'expression employée par Moïse. La suite est un peu moins connue, et gagnerait pourtant à l’être : "Laisse partir mon peuple ... pour qu'ils M'adorent [Dieu]."

En d'autres termes, si Moïse désirait libérer le peuple Hébreu, c'était parce qu’il avait un but précis en tête; qu'ils dédient leur existence au service divin.

Dans la pensée juive, la liberté comme fin en soi n'est pas une valeur. Si un homme est libre et qu’il utilise cette liberté pour blesser les autres, commettre des abus sur son corps par des drogues, ou gâcher sa vie, que vaut sa liberté ? Il aurait mieux valu pour lui qu'il soit un esclave !

Vous l’aurez compris, la liberté n'a de valeur que si elle s'inscrit dans la poursuite d'un objectif valable. Sans finalité suprême, les gens ne sont pas plus heureux libres que s’ils étaient des esclaves.

L'Israël moderne dut affronter de nombreux défis existentiels au long de son histoire – les guerres, le terrorisme, les condamnations de l'ONU etc. Cela dit, à mon humble avis, la plus grande menace qui pèse aujourd'hui sur ce pays n'est ni la Syrie ni l'Iran. C’est plutôt l’absence d’objectif, l’absence de but suprême dont souffre le pays.

Au moins un million d'Israéliens ont quitté le pays. Les jeunes Israéliens sont désillusionnés. Et les affaires politiques ne sont apparemment nulle part plus sordides qu’en Terre Sainte. Comment sortir de ce marasme ?

Laisse partir mon peuple...  afin qu'ils puissent Me servir. La liberté n'a de valeur que si elle s'inscrit dans la poursuite d'un objectif valable.

Et pourtant, il est bien ironique que parmi toutes les autres nations, ce soit précisément le peuple juif qui soit atteint d’une telle absence de but suprême… Toute notre histoire est faite du rêve d'un monde meilleur et de nos efforts pour atteindre cet objectif. Depuis nos débuts, le concept d'être une "lumière pour les nations" nous a inspirés et nous a poussés. Et nous y sommes parvenus. Les valeurs de notre Bible ont imprégné le monde entier.

Nous avons eu un but, et l'objectif demeure désespérément à notre portée. Si seulement nous pouvions le saisir. Le fait qu'une personne se noie est tragique. Mais le fait qu'elle se noie alors qu’elle est allongée dans quelques centimètres d'eau et qu'il lui suffirait de se lever pour sauver sa peau, est insupportablement tragique.

C'est ce que le peuple juif fait aujourd'hui. Nous nous noyons parce que les jeunes juifs ne trouvent plus aucun sens au judaïsme. Aucun sens au judaïsme?! Nous nous noyons dans un centimètre d'eau. Il est temps que nous nous relevions. Et si vous-même êtes déjà debout, alors aidez quelqu'un d'autre à se relever!

Publié: 15/3/2012

Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.

Vos réactions : 1

(1) JChristian Labonne, January 19, 2013 9:54 AM

Je trouve vos articles profonds & très édifiants. Je vous en remercie infiniment. Bonne continuation.

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub