cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Vol 370 : toujours aucune trace de l'avion disparu

Vol 370 : toujours aucune trace de l'avion disparu

Rien n'est plus angoissant que l'incertitude.

par
Plus...

Plusieurs jours après sa disparition, on reste toujours sans nouvelles de l’avion de Malaysia Airlines qui faisait route vers Pékin au départ de Kuala Lumpur.

À plusieurs reprises, les autorités ont pensé avoir localisé des éléments susceptibles d’appartenir à l’avion. Mais une après l’autre, ces hypothèses ont été infirmées.

Alors les spéculations se multiplient, allant du crash en mer à la désintégration en plein vol de l’appareil. Certains avancent la piste d’un suicide du pilote, tandis que d’autres soulèvent l’hypothèse d’un détournement terroriste, alimenté par le fait que deux des passagers du vol possédaient un passeport volé et que leur voyage avait été organisé par un Iranien appartenant à un réseau de trafic d’êtres humains. Mais elles restent pour le moment en suspens.

Du côté des proches des 239 passagers disparus, l’absence de nouvelles se fait torture. Rassemblés dans l’aérogare de Pékin, ils attendent le souffle coupé la moindre information des autorités quant au sort de leur proche.

Car tout aussi angoissantes que peuvent être les circonstances, c’est peut-être l’incertitude qui entoure le sort de leurs proches aimés qui est sans doute la plus difficile à vivre. Comme l’ont écrit nos Sages : « Il n’est de plus grande joie que la résolution des doutes ». Ou pour reprendre les paroles d’un certain psychologue lors des audiences du Tribunal Criminel International de l’ex-Yougoslavie à propos de l’agonie émotionnelle ressentie par les proches des personnes tuées dans ce conflit : « Même la pire des vérités serait plus réconfortante que cette incertitude, cette incertitude constante et perpétuelle quant au sort de leurs proches, parce qu’ils continuent à attendre. Ils sont incapables de tourner une nouvelle page, incapables d’affronter la réalité de la mort d’une personne portée disparue. »

Et tandis que le mystère s’épaissit, l’impuissance grandit. On a l’impression de ne pas pouvoir faire grand’ chose pour venir en aide aux victimes et leurs proches. Mais la tradition juive nous livre plusieurs moyens de réagir en temps de difficulté. Voici quelques petits conseils à mettre en application pour soutenir les proches et victimes de cette tragédie :

1. Prier. Tandis que les secours sondent le Golfe de Thaïlande et les eaux avoisinantes, consacrez un petit moment pour prier pour leur réussite, et ayez une pensée pour les proches des passagers qui traversent un moment extrêmement difficile.

2. Le judaïsme nous enseigne que chaque bonne action que nous accomplissons, quelle qu’elle soit, apporte plus de sainteté dans ce monde et bénéficie à l’intérêt général. Même si nous ne pouvons pas concrètement aider les proches des passagers, nous pouvons venir en assistance aux personnes nécessiteuses qui nous entourent.

3. Être attentifs à la peine d’autrui. Il est trop facile de se laisser emporter par la routine. Quand un moment de crise survient, on se rappelle de l’importance de venir en aide aux autres.

3. Prendre une bonne résolution. En temps de crise, c’est une coutume juive de promettre d’accomplir une bonne action, soit à la mémoire d’une personne disparue, soit pour aider une personne traversant un moment difficile. On peut par exemple promettre de donner de la charité ou de lire un livre de judaïsme pour le mérite des passagers du vol MH370.

4. Faire une mitsva que vous n’avez jamais accomplie. Faire une nouvelle mitsva est une bonne manière de nous renforcer pendant les moments d’adversité et cela ajoute une dose de lumière spirituelle dans le monde.

Et au cas où vous vous demandez : mais en quoi tout cela me concerne-t-il ? Jetez donc un coup d’œil à ce clip à propos des enfants syriens. Son message principal : Ce n’est pas parce que cela ne m’arrive pas à moi, que cela ne se passe pas !

12/3/2014

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 2

(2) Aurelie, March 13, 2014 5:23 PM

merci pour cette belle histoire
ca me donne la chair de poule

(1) Guillou Gwenn, March 12, 2014 1:24 PM

impressionnée par le judaïsme

la tradition juive est étonnante.Je ne suis pas juive, mais j'apprécie beaucoup votre façon de "pratiquer" votre foi.
c'est exemplaire, je viens de me tourner vers Dieu, je n'ai aucune confession ni eglise. J'ai trouvé magnifique quelques petits conseils à mettre en application pour soutenir les proches et victimes de cette tragédie .merci pour votre compassion pour ceux qui souffrent.Très belle vidéo qui fait réfléchir.

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub