cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Le mariage vu par Ben Affleck

Le mariage vu par Ben Affleck

Un bon mariage nécessite du travail. Même à Hollywood.

par
Plus...

Le discours de Ben Affleck recevant l’Oscar du Meilleur Film a délié les langues sur Twitter. Remerciant sa femme, Jennifer Garner, il a évoqué son mariage. Voici la partie de son discours qui a suscité tant de réactions :

« Le mariage c’est bien, cela nécessite du travail, mais c’est le meilleur genre de travail possible, et il n’y a personne d’autre avec qui je souhaiterais travailler. »

La caméra fit un gros plan sur le visage de sa femme ; elle souriait tandis que ses yeux se remplissaient de larmes. 

Puis les critiques se mirent à fuser de toutes parts.

Nombreux furent ceux qui estimèrent que ses remerciements étaient un faux-pas, une révélation insinuant que son couple était sur le bord de la rupture. Certains ressentirent qu’il avait insulté sa femme en suggérant que le mariage était difficile. « Suis-je le seul à penser que Ben Affleck a des difficultés dans son couple pour annoncer au monde entier que son mariage lui occasionne beaucoup de travail ? » pouvait-on lire sur l’un des tweet populaires. Il était même possible de voter : Ben a-t-il dormi sur le canapé ou dans la chambre à coucher ?

Nous voudrions croire au mariage des contes de fées, l’idylle parfaite de la vedette de cinéma. Si vous possédez la célébrité et la fortune, alors nécessairement vous vivez aussi ceci : « Et ils vécurent heureux pour toujours ». Le fait d’admettre qu’il faut travailler son couple n’est pas un moyen romantique d’exprimer son amour. Cela gâche notre vision d’une vie féérique version Hollywood. 

Travailler équivaut à suer, or on ne devrait pas avoir à suer dans un mariage heureux. Le bonheur devrait être automatique

Toute personne qui estime que ces hypothèses sont vraies ne comprend pas vraiment le sens du mariage.

Aucun  mariage ne se déroule simplement et parfaitement. La vie ne ressemble pas au dénouement d’un conte de fées avec des maris et des femmes vivant chaque jour dans un bonheur absolu. Maris et femmes luttent ensemble. Ils sont confrontés à des défis, certains plus considérables que la vie même et certains semblant si simples au départ, mais qui, d’une certaine manière, prennent de l'ampleur - comme lorsqu’il devient trop difficile d’offrir un sourire chaleureux. Parfois, nous sommes de mauvais poil mais nous devons tout de même puiser dans nos ressources et faire preuve de bonté malgré tout.

Peu importe combien ils sont riches, beaux, couronnés de succès, les couples doivent travailler ensemble pour que leur mariage perdure.

Le mythe veut que seuls les couples vivant des mariages catastrophiques doivent travailler sur leur mariage. Ben Affleck a touché à quelque chose d’authentique ici. Peu importe qui vous êtes, peu importe combien vous êtes riche, beau, couronné de succès ou puissant, les couples doivent travailler ensemble pour que leur mariage perdure. Cela devient alors une tâche de toute une vie effectuée par plaisir, et non une condamnation à vie ou un travail pénible.  

Même les meilleurs mariages nécessitent beaucoup de travail. Lorsqu’un couple me raconte qu’ils viennent de se fiancer et qu’ils sont « tellement amoureux », je sais qu’ils n’ont pas encore réellement vécu le vrai amour. Le véritable amour se développe au cours des années où nous avons appris à mettre nos différences de côté et à rechercher la paix. Nous nous donnons du mal pour tenter de pardonner. Les nuits sombres peuvent sembler interminables. Nous gravissons des montagnes ensemble. Nous trébuchons. Nous sommes confrontés à des situations que nous n’aurions jamais imaginées. Il y a d’incroyables moments de joie et des moments douloureux de tristesse. Nous parcourons tous ces moments ensemble et nous constatons que notre amour s’est affermi plus que ce que nous pouvions imaginer. Cela nécessite des efforts constants, mais en fin de compte, nous découvrons que nous nous préoccupons de cette personne plus que de toute autre. Le discours de Ben Affleck était le signe d’un bon mariage.

Et le travail ne cesse jamais. Il n’y a aucun âge où nous pouvons simplement annoncer que nous avançons en cavalier seul. La Torah nous enseigne que lorsque D.ieu révéla à Abraham qu’il aurait un fils avec Sarah dans leurs vieux jours, Il s’efforça de protéger leur chalom bayit, leur paix conjugale, et ne lui répéta pas les paroles de Sarah: « Mon mari est âgé. » Le message : la paix dans notre foyer est notre bien le plus précieux et ne peut jamais être tenue pour acquise. Pas même au foyer d’Abraham et de Sarah ; et pas même à l’âge de 90 et 100 ans.

Comment pouvons-nous travailler sur notre mariage et le consolider au fil des ans ?

1. N’AYEZ PAS UNE VISION FIGÉE DE VOTRE CONJOINT

Nous pensons connaître notre conjoint et estimons que nous sommes la même personne que le jour de notre mariage. Ce n’est pas le cas. La vie est un perpétuel changement. Il faut nous tenir au courant des émotions de notre conjoint. Ne campez pas sur votre position en pensant que vous ne pouvez rien apprendre de nouveau sur votre époux/se. Partagez vos pensées, vos déceptions, et vos objectifs. Renseignez-vous sur les sentiments, les préférences et les aversions de votre conjoint. Imaginez la vie ensemble. Autorisez-vous à rêver. Ne présumez pas que vous savez tout. Vous ne voudriez pas vous réveiller un matin et découvrir que vous n’avez aucune idée de qui est votre conjoint.

2. FAITES DU MARIAGE VOTRE PRIORITÉ

Nos professions, nos amis, et même nos journées au club de sport nous accaparent. Nous ne nous rendons pas compte que la personne que nous négligeons le plus est notre conjoint. Il est important de mettre du temps de côté pour être ensemble, pas seulement dans les moments de crise. Instaurez vos propres traditions, comme une conversation quotidienne autour d’une tasse de café, un encas consommé ensemble en soirée ou une promenade hebdomadaire pour causer. Ce moment en commun doit être le vôtre, sans être distrait par les iPhones ou les enfants. Si vous ressentez que quelqu’un sape votre relation, vous devez chercher de bonnes solutions ensemble et ne pas permettre à cette ingérence de dissoudre le lien qui vous unit.

3. FAITES PREUVE DE RESPECT

Le respect construit des mariages solides. Chaque mari et chaque femme a besoin du respect de son conjoint pour se sentir apprécié et aimé. Le respect signifie que je ne médis pas de mon conjoint devant mes enfants, ni mes amis ou ma famille. Je ne réagis pas avec sarcasme, en roulant des yeux ou en le ridiculisant lorsque mon conjoint exprime des idées ou des émotions. J’évite les attaques personnelles et les rebuffades lorsque nous ne sommes pas d’accord. Je crée un environnement sécurisant. La confiance existe entre nous. L’intimité s’épanouit lorsque mari et femme se sentent libres de partager leurs idées et savent qu’ils peuvent compter sur l’autre dans tous les cas.

4. ACCOMPLISSEZ DE PETITS ACTES QUOTIDIENS DE BONTÉ

« Ahava », le terme hébraïque signifiant « amour », est issu de la racine « hav » qui signifie : donner. L’amour se développe lorsque je m’investis dans la relation en donnant. Nous oublions qu’un petit geste montre à notre conjoint que nous ne le tenons pas pour acquis. C’est notre manière quotidienne de dire : « Je t’aime et t’apprécie. Tu es important à mes yeux. » Une étude récente a montré que de menus actes de bonté accroissent la satisfaction conjugale et que ceux qui placent les besoins de leur conjoint en premier se sentent eux-mêmes plus heureux. Ne laissez pas un jour passer sans un geste gentil pour votre époux/se. Cela ne doit être ni grandiose, ni onéreux. Un texte exprimant notre gratitude, la préparation d'un bon petit plat, prendre la relève dans le soin des enfants à un moment inattendu - demandez-vous comment vous pouvez créer une atmosphère aimante dans votre foyer. Vous constaterez que votre lien se raffermit avec le temps.

5. SOYEZ POSITIF

Entendre toujours les mauvais cotés d’une situation crée une atmosphère de stress. Tout ne doit pas toujours tourner autour des obligations financières, des problèmes avec les enfants, et de l’état épouvantable du marché du travail. Reconnaissez les bénédictions dont vous bénéficiez et exprimez votre gratitude. Lorsque vous vivez une période tendue, ne vous laissez pas entrainer dans un schéma d’accusations et de plaintes. Perdez votre œil critique et concentrez-vous sur le positif. Si vous constatez que cela va contre votre nature, sachez que vous avez du travail dans ce domaine pour éviter de devenir amer et de mauvaise humeur. Supprimez votre tendance à émettre des critiques constantes. Recherchez le bien dans les individus et les situations. N’oubliez pas de rire ensemble. Une relation positive se concentre sur la foi, l’espoir, et la croyance que nous partagerons nos lendemains ensemble, dans la joie. Nous parviendrons à surmonter les difficultés et à perdurer ensemble. Notre amour est fort.

Lorsque nous travaillons sur notre couple et nous donnons de nous-mêmes sans attendre en retour, nous découvrons l’amour et la compréhension. Nous générons une joie qui nous accompagnera pour toujours.

6/3/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub