cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Pitt vs Jolie, et nous dans tout ça ?

Pitt vs Jolie, et nous dans tout ça ?

Le divorce des deux stars a-t-il quelque chose à nous apprendre ? Réponse dans ces lignes…

par
Plus...

Les spéculations vont bon train dans la staroshpère. Que se passe t-il donc chez l’un des couples les plus célèbres d’Hollywood ? Et surtout, que pouvons-nous en conclure pour nos propres vies ?

Les réseaux sociaux s’en donnent à cœur joie depuis l’annonce du divorce. Des hauts cris se font entendre : « Le monde entier sous le choc », « Les fans pleurent la séparation de Brad et d’Angélina », « Grand jour pour Jennifer Aniston ».

Le divorce du couple hollywoodien a provoqué un tsunami de rumeurs, qui a galvanisé les utilisateurs de Twitter et de Facebook dans le monde entier.

Pourquoi devrions-nous nous en préoccuper ?

Il est facile de se laisser prendre au jeu et de participer aux derniers potins. Mais il ne faut pas oublier que des êtres humains sont en jeu, en particulier des enfants et qu’il faut tenir notre langue pour ne pas les blesser davantage. Vous me direz qu’ils s’en moquent éperdument. Pourtant, la Torah nous enseigne de ne pas maudire les sourds. Si quelqu'un est incapable d'entendre mes paroles, pourquoi ont-elles de l’importance ? Parce nous risquons d’en être affectés, véhiculant des pensées négatives à l’égard d’autrui. Nous avons donc mieux à faire, en nous concentrant sur la possibilité d’améliorer nos propres relations personnelles.

1. L’effort est roi

Nous vivons parfois avec une attitude concentrée sur le « Si seulement». Nous pensons : « Si seulement j'avais une vie plus facile, mon mariage se porterait tellement mieux ». Nous rêvons de bijoux étincelants, de vacances exotiques, de soirées glamour, de gouvernantes dévouées, de sublimes demeures sur la mer, rêvant que de telles conditions soient une solution à nos problèmes et que nous serions très heureux si elles étaient réunies.

Mais tout cela est illusoire. Combien de couples célèbres, qui possèdent ces merveilles et encore bien davantage sont irrémédiablement brisés ?

Nous ne pouvons juger la qualité du mariage de quelqu'un d'autre, en l’occurrence de Brad Pitt et d’Angélina Jolie dont nous ne connaissons rien.

Mais nous pouvons prendre du recul et constater que la plupart des couples commencent leur vie en partageant des conversations et en passant du bon temps ensemble. La formation d’un couple est magique. Alors pourquoi avons-nous perdu la flamme ?

Toutes les relations exigent un effort. La pente glissante du train-train quotidien, plein de contraintes et d’obligations, est dangereuse. Certains couples peuvent s'asseoir des heures côte à côte, sans jamais échanger un seul mot. De nombreux conjoints sont engloutis par leurs e-mails, comptes Facebook et autres Instagram. Nous n’évaluons pas les dégâts que nous causons. Le fossé entre les époux ne fait que grandir au fil du temps. Soudainement, on se rend compte que le silence à remplacé les conversations. Nous ne sommes pas en désaccord, nous ne nous chamaillons pas. Mais nous ne sommes plus rien l’un pour l’autre. La fracture est devenue trop difficile à soigner.

Le travail crée une pression supplémentaire sur le couple. Plus vite nous réalisons que le stress est toxique, plus vite nous pouvons renouer des liens et un véritable dialogue. En novembre dernier, Angélina Jolie a expliqué que le stress du travail avait une influence négative sur son mariage. "Il y avait des jours pendant le tournage l'année dernière où nous étions vraiment inquiets tant c’était difficile."

Oui, nous vivons tous des tensions et sommes confrontés à des épreuves difficiles à traverser. Mais c’est justement l’occasion de donner plus d’attention à l’autre, pour ne pas perdre ceux que nous aimons le plus. Quel est notre meilleur atout, sinon notre conjoint ?

Si nous sentons que notre relation se dégrade, il est bon de prendre le temps de réfléchir à améliorer la situation. Il ne faut pas avoir peur d'aborder la question, mais être sûr de ne pas blâmer, ni se plaindre ou se mettre en colère.

Si au contraire, notre couple est en bonne santé, il faut s’assurer que cela continue en investissant des forces. L’amour d’autrui n’est pas un acquis. Il faut toujours privilégier la gentillesse afin de montrer à notre conjoint qu’il a de l’importance à nos yeux. Dire « merci » n’est jamais un luxe, en particulier pour les choses sans importance. Et si un différend apparaît, il est bon de rester respectueux. Il faut savoir prendre le temps pour l'autre, même si cela prend la forme d’une petite promenade. En cherchant des sujets de conversations variés, on élargit le champ de la relation, au-delà des problèmes techniques à régler, des sujets liés aux enfants ou de la gestion de l'hypothèque. Il faut rire ensemble, partager ses rêves. Ne pas attendre que de mauvais sentiments ou de l'apathie émergent. Il est bon d’infuser une énergie positive au quotidien.

2. L’union fait la force

Personne ne sait ce qui se passe dans l’intimité d’un couple. Parfois des différends sur l’éducation apparaissent.

Brad Pitt a été assez loquasse au sujet de sa mésentente avec son épouse au sujet de l’éducation. Il a dit avoir été marqué par l’éducation stricte qu’il a reçue. Dans une interview, il a expliqué : « Je suis pointilleux pour la discipline vis-à-vis des garçons. Les filles ne pas font pas de mal, donc je suis plus indulgent ».

Les couples ont besoin d'être sur la même longueur d’ondes. La question de la discipline ou de la préférence à donner doit être traitée avec cohérence. Le petit dernier est responsable de ses actes au même titre que ses frères et sœurs. L'enfant difficile peut intimider ses parents en adoptant un mauvais comportement alors que d'autres enfants sont plus disciplinés parce que nous savons qu'ils ne pourront protester. Nous ne pouvons privilégier certains au dépend des autres.

Les couples peuvent avoir des différences de vue quant à l’éducation mais ils doivent suivre les mêmes méthodes afin que les enfants ne grandissent pas dans la confusion et le ressentiment. Quand un parent dit quelque chose à un enfant et que son conjoint sape sa décision par une remarque désobligeante ou ne serait-ce qu’une expression du visage, il instaure une remise en question de l’autorité parentale. Il fait naître le manque de respect. Cela devient une source de «’houtspa », d’effronterie qui finit par déstabiliser tout l’édifice. D’autant que la relation de couple en souffre également, par ricochet.

3. Haine gratuite ?

Beaucoup d’internautes ont exprimé la satisfaction de voir Jennifer Aniston « vengée ». Photos et vidéos ont été postées avec messages de sympathie et de soutien, agrémentés de plaisanteries.

Ce type de distractions se sont pas très spirituelles et entachent l’âme pure que nous avons reçue.

La souffrance des autres ne doit jamais devenir une source de dérision. Ressentir de l’empathie pour celui dont la famille est brisée est une valeur sûre. Et nous permet de ne pas nous joindre au concert des sarcasmes. Être actif ou passif scelle notre participation et ne change pas grand-chose. Nos paroles et nos pensées reflètent notre caractère.

Nous souhaitons à tous un couple heureux, garantissant le respect et l’amour. L’une des garanties de ce bonheur ? Prendre le temps pour réfléchir à notre relation. Se demander comment tisser des liens solides et une communication vraie. Et ne pas oublier d’exprimer que notre partenaire nous apporte de la joie car aucun amour n’est un dû.

21/9/2016

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 3

(3) Ally, November 3, 2016 1:22 AM

Femme en voie de disparition

Dernier siècle avant la disparition des femmes.

(2) Anonyme, September 27, 2016 11:04 AM

Séduction des femmes

Nous sommes sortis de Mitzrahim par le mérite des femmes tzikaniot les femmes se faisaient belles pour séduire les hommes esclaves juifs après ours labeurs Moshe ha accepte leur miroirs pour le bassin mKadosh avec la permission de H "aussi nella geula shlema bekirov Mamash prochaine total nous serons sauver grâce les femmes tzikaniot Je vous prie corriger le texte avis vos paroles

(1) Anonyme, September 26, 2016 2:08 PM

Le bonheur ne tient pas à avoir tout dans la vie.

Il est triste de constater que lorsque l'on a la jeunesse ,la beauté, la fortune, le mariage ne résiste pas !
A force d'être trop gâtés par la vie , on ne sait plus se concentrer sur le bonheur.
Dommage.....

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub