« Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants, et vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours… » Nous avons tous grandis bercés par les contes de fées et les dessins animés de Walt Disney nous promettant que la magie des premiers jours ne mourrait jamais. Tout paraissait alors si simple, si facile. Et puis un jour, nous sommes tombés de notre petit nuage rose. Et l’atterrissage n’a pas été de toute douceur…

S’il est vrai que de nombreux mariages font naufrage, il est tout à fait possible de garder vos sentiments amoureux à flots. Mais cela ne se fait pas tout seul ; car l'amour exige des efforts. Bien plus qu'une simple émotion passagère ; il est le fruit d’une construction de toute une vie.

À en croire les résultats d’une étude de l'université de l'État du Michigan conduite par Richard E. Lucas et son équipe, nous surfons sur la vague de notre récent bonheur nuptial pendant environ les deux premières années du mariage. Ensuite, chacun a tendance à renouer avec sa personnalité d’antan, qu’elle soit de nature enjouée ou renfrognée

Ainsi la passion se refroidit-elle avec le temps. Si nous sommes incapables de raviver notre attachement l'un à l'autre et de trouver des solutions pour entretenir la flamme amoureuse, nos mariages vont petit à petit se faner, et les sentiments des premiers jours se tiédir inexorablement. Comment passer d'un amour jeune, inédit, exaltant, à un amour solide, rassurant, mature ?

Même si votre mariage n'est pas en crise ouverte, le temps qui passe et les charges familiales quotidiennes qui pèsent sur vous peuvent mener à un sentiment de routine dans votre couple, aux antipodes de l'enthousiasme initial. J'ai récemment rencontré une femme qui m'a confié que son foyer ressemble à une coquille vide et sombre depuis que son petit dernier est parti à la fac. Elle ne se trouve plus aucun point commun avec son époux. Quand elle le regarde, il lui semble faire face à un étranger, et non pas au compagnon de toute une vie, ni à l’amour de sa vie. Tous ses gestes l'agacent ; elle ne supporte même pas le son de sa voix. Elle se demande vraiment comment elle va bien pouvoir passer le reste de sa vie avec lui.

Pourtant, rien de particulier à signaler dans leur parcours conjugal. Pas de crise ni de catastrophe. C’est le scénario d’un couple qui a simplement négligé de fournir des efforts pour maintenir la flamme de son amour. Résultat, le lien entre les époux est devenu tenu, anémique. Laissée à l’abandon, leur relation pourrait lentement se diriger vers la rupture.

Comment réanimer votre couple ?

Pourtant, il est tout à fait possible de ranimer cette relation privilégiée dont on a tellement rêvé, et d’insuffler une nouvelle vie dans nos foyers. Dans les lignes qui suivent, je vous propose donc de découvrir les techniques de la Réanimation Cardio-pulmonaire (RCP) appliquées à la vie conjugale !

R comme… Réanimation

Il faut tout faire pour ne pas ressentir votre quotidien conjugal comme une bonne vieille routine. Au contraire, redonnez-lui de la fraîcheur et de la spontanéité ! Allez vous balader dans des endroits inconnus, lancez-vous dans des activités diversifiées. Trouvez-vous un cours de Thora qui stimulera vos échanges. Si vous avez des loisirs différents, intéressez-vous à celui de votre conjoint et faites même un essai. Soyez bienveillant et profitez de ce temps passé ensemble même si l'activité en question n'est pas forcément votre tasse de thé.

Demandez-vous chaque matin : « Comment puis-je montrer à mon conjoint combien notre couple est précieux à mes yeux ? » Ce sera peut-être de lui concocter son petit plat préféré, de l’enlacer avant de partir au boulot, de lui envoyer un SMS affectueux dans l'après-midi, ou de lui sourire sans raison particulière. Vous ne ferez ainsi qu’accentuer la bonne ambiance au sein de votre foyer.

C comme… Communication

Prenez le temps de vous parler. Cherchez toutes les occasions de pouvoir passer du temps de qualité ensemble et d’échanger. Prenez du temps juste pour vous, et pas seulement pour parler des soucis. Ne limitez pas vos discussions aux problèmes rencontrés avec les enfants, aux factures, ni encore moins aux tensions avec votre belle-mère ! À quand remonte votre dernier fou rire ? Souvenez-vous comme, il n'y a pas si longtemps, vous vous confiiez mutuellement vos rêves et vos aspirations. Le seule passage du temps ne justifie pas à lui seule la perte de bienveillance ou de tendresse dans le couple.

Communiquer ne veut pas seulement dire se parler ; cela veut dire ouvrir son cœur à l'autre. Apprenez à écouter attentivement votre moitié. Cela implique de mettre de côté une bonne fois pour toute votre IPhone et de regarder l'autre quand il s'adresse à vous. Et quand la discussion devient plus sérieuse, mettez-vous à la place de votre conjoint : si il/elle exprime de la frustration, si il/elle parait inquièt(e), ne lui lancez pas un « mais tu dis n'importe quoi » en guise de feed-back. Faites preuve de sensibilité. Témoignez-lui votre affection. Gardez toujours votre lien vivant. Cela participera du renouvellement de votre relation et raffermira votre amour.

P… comme Positiver

Vous vous demandez comment ressentir plus d’attachement pour votre conjoint ? Regardez-le donc d'un œil positif ! Cessez de vous concentrer sur le négatif. La nature humaine est telle que nous remarquons ce qui nous dérange, bien plus facilement que les choses positives que nous en sommes venus à prendre pour acquises. Votre mari aime jouer sur le tapis avec les enfants ou vous permet de dormir en les faisait sortir le dimanche matin ? Mais vous, vous ne voyez qu'un homme qui manque un peu d'ambition. Votre femme ne perd pas son sang-froid quand il y a des bains à donner, des devoirs à surveiller et un bébé qui crie en arrière-fond. Mais vous, vous ne remarquez pas son incroyable patience. Au lieu de cela, vous vous plaignez qu’elle ne fasse plus attention à vous.

La négativité assombrit ??notre vision. Elle nous empêche de nous sentir heureux. Lorsque vous retirez la lentille négative du regard posé sur votre conjoint, vous pourrez à nouveau l'apprécier à sa juste valeur. Cessez de vous plaindre. Regardez ce que vous ne critiquez pas constamment. Trouvez ce que vous chérissez chez votre partenaire. Dressez-en une liste mentale ; vous pouvez même la coucher sur papier. Ensuite, prenez quelques instants et partagez vos impressions avec votre conjoint. Dans les couples heureux, les conjoints se sentent valorisés et respectés. N'oubliez pas de consulter votre liste afin de l'avoir toujours en mémoire.

Les recherches de l'Université du Michigan ont prouvé que, même dans le cas où le mariage a été altéré par des remarques négatives, les dégâts peuvent être réparés par des paroles positives et des comportements qui génèrent une vague immédiate d'affection et d'amour. Faites du « ayin tov » (regard positif en hébreu) votre seconde nature.

Cela ne tient qu’à nous !

Dans son nouvel ouvrage, « Love 2.0 », le Dr Barbara Fredrickson remarque que les couples heureux en ménage échangent en moyenne cinq expressions verbales et émotionnelles positives pour chaque expression négative, tandis les couples extrêmement malheureux affichent des ratios inférieurs à un pour un. Nous pouvons insuffler de la joie dans nos vies et nos couples si nous décidons d'accorder plus d'attention positive à notre relation.

La véritable question est : « Puis-je essayer de communiquer de la gentillesse, voire de la bonté, et prendre quelques instants chaque jour pour témoigner de mon amour ? »

Si la réponse est un oui retentissant, alors je sais que j'ai la capacité de renforcer mon mariage et de garder vivante l'étincelle de notre amour.