cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Réparer une famille brisée

Réparer une famille brisée

Comment convaincre le fils de mon mari de reprendre contact avec son père ?

par
Plus...

Chère Emouna, 
 
Le fils de mon mari a 32 ans, il est marié avec un enfant et un autre est en route. Depuis le divorce de ses parents en 1991, il a pris le côté de sa mère (elle a détruit leur famille en trompant son mari). Il faudrait deux pages pour décrire toutes les choses terribles que mon mari a dû traverser, tout cela en continuant de payer les écoles de tout le monde et les mariages. Actuellement mon mari est banni de la maison de son fils et est interdit de voir son petit-fils, ce qui lui cause un chagrin énorme. Son fils a même réussi à répandre la rumeur que son père ne veut pas les voir, ni lui ni son fils. Ma question est: puis-je envoyer un e-mail à mon beau-fils pour lui rappeler qu’honorer son père est l'un des commandements les plus importants? Et si non, que puis-je faire pour changer cette situation? 
 
- Une famille brisée 
 
Chère famille brisée, 
 
Vus les détails de l'histoire racontée ici, je ne pense pas que l'email que vous pensez envoyer à votre beau-fils va réparer la situation. Lui «rappeler» la Mitsva d'honorer son père va surement le mettre en colère et sur la défensive. Réprimander ou donner un conseil sous la forme d'un rappel que quelque chose représente l'un des commandements les plus importants de la Torah est rarement, voire jamais, efficace. En général, c’est même plutôt énervant et destructeur. 

Avalez votre fierté et rapprochez-vous de votre beau-fils avec amour.

Alors, y a t-il quelque chose que vous pouvez faire pour changer la situation? S'il y a un espoir, cela commencera par avaler votre fierté et se rapprocher de votre beau-fils avec amour. Peu importe s’il a tort ou non. C'est dans la nature de la relation parent-enfant que le parent cherche plus la relation, aime plus l'enfant et soit plus perturbé lorsque la relation ne fonctionne pas. Et c'est donc le parent (qui est plus âgé et probablement plus adulte) qui doit faire le premier pas, que cela lui plaise ou non. Si vous et votre mari voulez cette relation, vous devez effacer votre liste griefs, même s’ils sont réels, et vous concentrer uniquement sur l'amour. Essayez des messages téléphoniques, des texto ou des courriels comme :"Nous serions ravis de vous voir, quand serez-vous là?" "Je prépare un dîner d'anniversaire spécial pour ton père. Pourras-tu venir ?" "J'ai un cadeau mignon pour votre enfant, quand peut-on venir le déposer ?" ; " J'ai préparé vos plats préférés; venez pour le dessert ! " …et ainsi de suite. Soyez créatifs et persévérants. Je ne peux pas promettre que cela fonctionnera. Je sais juste que qu'une stratégie positive (avec beaucoup de prières et de larmes) a une chance d'être efficace, alors que votre première idée n'en a aucune. 
 
- Emouna

 

24/1/2012

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub