cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Émor
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Et la romance dans tout ça?

Et la romance dans tout ça?

Les enfants, taisez-vous!

par
Plus...

Chère Emouna.

Mon mari et moi essayons souvent d’avoir une conversation pendant le dîner, mais notre fille de deux ans choisit toujours ce moment pour demander notre attention. C’est comme si elle ne voulait pas que mon mari et moi nous occupions de nous-mêmes, elle veut qu’on ne s’occupe que d’elle. Elle se met à pleurnicher jusqu’à ce qu’on arrête notre conversation et qu’on commence à s’occuper d’elle. Comme elle reçoit de nous beaucoup d’amour et d’attention, je ne pense pas que le problème soit là. D’un autre coté, nous ne pouvons pas l’ignorer, mais comme mon mari étudie ensuite avec sa ‘havrouta, le temps que nous avons le soir est très limité.

Que nous suggérez-vous ?

 

Signé : Un couple qui manque de temps.

 

Cher "couple qui manque de temps".

Je n’oublierai jamais le jour où cette question fut posée lors d’une émission de radio, il y a très longtemps.

Un couple était parti passer un week-end romantique avec leur fille de trois ans. Alors qu’ils étaient assis au restaurant devant un élégant petit-déjeuner en terrasse, la petite s’est mise à faire des siennes et à se comporter, comment dirais-je, comme une petite de trois ans !...

Le conseil qu’ils reçurent  en direct de la radio fut édifiant. On leur expliqua qu’il s’agissait d’une lutte de pouvoir entre eux et leur fille, et que par conséquent il leur appartenait de durcir le ton et d'imposer des limites claires.

Mon conseil à moi aurait été non seulement plus simple, mais aussi beaucoup moins traumatisant pour cette pauvre petite fille de trois ans : si vous voulez passer un week-end tranquille en amoureux, n’emmenez pas les petits !

Les attentes de ce couple n’étaient pas réalistes, et les vôtres non plus. Le repas du soir avec les enfants, quel que soit leur âge, n’est pas le moment pour avoir un tête-à-tête avec son conjoint. Peu importe le temps que vous leur consacrez par ailleurs, l'heure du diner est un moment familial. Vous pourrez toujours, quand ils seront plus grands, leur enseigner qu'on ne doit pas interrompre une conversation ; mais pour l'heure, il n'est ni sage ni gentil de vouloir tenir des conversations à table desquels ils seraient exclus.

De nombreuses études ont mis en valeur les bénéfices d'un diner pris en famille regulierement. C'est un moment qu'il faut préserver, mais c'est un temps pour la famille, et non pour le couple.

Vous et votre mari devez maintenant travailler à vous trouver des instants d'intimité et de tranquillité. Ne pourrait-ce etre juste après que votre fille aille dormir, ou après que votre mari rentre de son étude le soir ? Ne pourriez-vous trouver une babysitter qui vienne régulièrement pour vous permettre de sortir ? Pouvez-vous vous réserver 5 ou 10 minutes avant de passer à table ? Pouvez-vous mettre la petite dans une poussette et sortir marcher un peu?

Tous les parents doivent faire preuve de créativité pour dégager du temps pour leur relation, et tous les parents ont besoin de moments à eux. Et ce que tous les parents doivent comprendre, c'est que l'heure du dîner en famille, ce n'est pas le bon moment pour ça.

Emouna.

10/8/2011

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub