cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Mieux vaut en rire !

Mieux vaut en rire !

Rien de mieux qu’un sens de l’humour bien aiguisé pour affronter les mille et un petits pépins de la vie !

par
Plus...

L’été dernier, nous avons reçu la visite de nos enfants mariés. En digne jeune couple vivant en Israël, nos deux tourtereaux ont passé le plus clair de leur temps à dévaliser les supermarchés locaux à la recherche de tous ces produits si indispensables qui ne se trouvent qu’aux Etats-Unis. Parmi leur butin de chasse, se trouvait une grande bouteille d’extrait de vanille (un produit très difficile à trouver en Terre Sainte et, comme chaque cordon bleu vous le dira, impossible à remplacer par ces horribles substituts chimiques). D’ailleurs, pendant tout leur séjour, ma chère fille n’arrêtait pas de répéter : « Il faut que je pense à acheter la vanille, hein ? »

Toute excitée à la perspective d’un congélateur rempli à craquer de pâtisseries fleurant bon la vanille, elle a rangé le grand flacon en sécurité dans… son bagage à main. Oui, je sais, ce n’étais pas très futée comme idée. Mais bon, c’est le genre de choses qui arrivent quand on attend la dernière minute pour faire ses valises. Et qui plus est, quand l’horloge indique les trois heures du matin… Mais ne nous étendons pas sur cette fâcheuse manie, on est tous passé par là.

Après des au-revoir larmoyants, le jeune couple s’est dirigé vers la sécurité, sans se douter du petit drame qui allait se dérouler. Aussitôt leurs bagages à main passés au rayons-X, un agent de sécurité a repéré le dangereux liquide jaunâtre et l'a immédiatement confisqué de leur cabas. Était-ce l’émotion du grand départ, ou simplement le manque de sommeil, toujours est-il que ma fille a éclaté en sanglots !

Son mari, moins sentimental et bien plus pratique, a fait tourner ses méninges. Il a couru vers l’une des boutiques de l’aéroport et a acheté un coffret de maquillage contenant des petits flacons vides. Puis il a entrepris de transvaser la grande bouteille d’extrait de vanille dans ces petits récipients (avouez, il y a du génie juif dans tout cela !). Et c’est ainsi qu’ils purent traverser la barrière de sécurité sans aucun problème (ne me le faites pas dire, les consignes d’aéroport frisent l’absurdité, mais que voulez-vous ?)

Pourquoi est-ce que je me permets de vous raconter tout cela ? (La véritable raison, vous le savez bien, est de me vanter de l’ingéniosité de mon gendre…)

Et bien parce qu’à mon avis, cette petite anecdote renferme quelques bonnes leçons quant à la manière de réagir aux petits pépins de la vie. Je vais me concentrer sur une seule de ces leçons (et par la même, épargner à ma chère fille toute humiliation supplémentaire…)

En bref, le message que je voudrais souligner est le suivant : mieux vaut en rire !

Dans la vie, exercer son sens de l’humour est une nécessité ! Ce n’est pas un petit plus, c’est carrément une obligation. Car la vie compte tant de défis et d’absurdités qui ne peuvent être abordés qu’avec de l’humour. D’accord, il y a aussi la colère, la frustration, et d’autres comportements destructifs, mais pour faire simple, disons que l’humour est la seule réaction saine et efficace.

Quand vous vous levez en pleine nuit pour changer un drap après l’autre, laver un parterre après l’autre, parce le virus de la gastro a décidé d’installer ses pénates chez vous, vous devez exercer votre sens de l’humour (à condition bien sûr de ne pas avoir la gastro, vous aussi).

Quand votre machine à laver, votre four et votre congélateur se sont ligués pour vous lâcher une veille de Yom Tov, vous devez exercer votre sens de l’humour.

Quand vous revenez du mariage de votre fille et découvrez qu’un filou a encaissé des gros chèques sur votre compte et que le fisc n’arrivait pas à vous joindre parce que vous étiez en pleines festivités, vous devez exercer votre sens de l’humour.

J’en passe et des plus belles… Le sens de l’humour nous aide à garder du recul face à la réalité. Il nous extrait de notre petitesse et nous fait voir les choses sous un autre angle, moins dramatique, plus positif. Ce qui nous donne donc le courage d’affronter nos défis.

Nous devons absolument cultiver notre sens de l’humour. Et nous devons absolument apprendre à nos enfants à développer le leur, car cet outil formidable doit être à notre portée de main quand la vie nous réserve des petites surprises. L’humour sauve des couples, des emplois, des relations parent-enfant tendues. Ou comme dit l’adage : le rire est le meilleur des remèdes.

Il est certain que le Tout-Puissant nous a donné cet outil pour une raison bien précise, pour que nous l’utilisions à des fins constructives. Comme tout autre trait de caractère, nous gagnerons donc vraiment à développer son plein potentiel et à en faire un atout dans nos vies.

3/11/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub