cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Héros juifs et Chavouot

Héros juifs et Chavouot

Le pouvoir de la Torah est l’influence qu’ont les géants de notre passé de façonner les rêves et les aspirations de notre futur.

par
Plus...

« Je crois que la Bible est le meilleur cadeau que Dieu ait jamais donné à l’homme. » a dit Abraham Lincoln.

Chavouot est la fête qui commémore le don de ce cadeau au peuple juif. Selon la tradition juive, Dieu l’a proposé à l’ensemble des peuples mais ces derniers n’ont pas voulu l’accepter. Ils n’étaient pas prêts à être contraints par ses lois ni à être guidés par ses valeurs. C’est donc l’une des raisons pour lesquelles le monde est ce qu’il est, encore loin d’avoir donné toute sa mesure en matière de paix, d’amour et d’accomplissement des promesses messianiques.

Mais nous, descendants de ceux qui se sont tenus au Sinaï, nous sommes engagés à chérir à tout jamais les mots de la Torah et à vivre selon ses enseignements.

La Torah ne se réduit pas à un simple manuel de droit. Elle est aussi remplie de récits. C’est l’histoire de nombreux individus, dont certains furent des modèles de vertu et d’autres l’incarnation du mal et de la tromperie.

La Torah fut donnée non pas pour nous informer mais bien pour nous transformer.

Aucun autre ouvrage juridique ne mêle avec tant de brio lois et récits, règles et régulations et vies de personnalités historiques.

Quel est le sens de cette fusion remarquable ?

La Torah fut donnée principalement non pas pour nous informer mais bien pour nous transformer. Et si nous espérons être véritablement transformés par des idéaux nous avons besoin de modèles, des récits de ces individus qui furent couronnés de succès pour nous inspirer ainsi que des histoires de ceux qui, par leurs échecs, nous mettent en garde contre les périls d’une vie gâchée parce que vouée au mal.

Warren Buffet, le brillant pronostiqueur de Wall Street, a fait une superbe prédiction dont les retombées dépassent de loin les aléas de la Bourse. « Dis-moi qui sont tes héros, a-t-il déclaré, et je te dirai quelle tournure prendra ta vie. »

Selon un remarquable article du Psychology Today, les héros d’aujourd’hui sont pratiquement une espèce éteinte. Lors d’un récent sondage effectué auprès d’un échantillon de plus d’un millier d’Américains, plus que la moitié se dirent incapables de nommer une seule personnalité publique qu’ils admiraient ou érigeaient en héros. En revanche, ils furent capables de citer des dizaines de célébrités, et ce avec une grande facilité. Mais les célébrités ne sont pas des héros. Une célébrité est créée par les médias ; les héros sont créés par leurs actions. Les célébrités créent des modes ; les héros créent des valeurs. Les célébrités ne s’intéressent qu’à leur gloire et leur popularité ; les héros sont motivés par des valeurs morales, par le courage et par des idéaux universels.

Les héros d’aujourd’hui sont pratiquement une espèce éteinte.

 

Il y a un lourd tribut à payer quand la société transforme ses célébrités en modèles et – peut-être faute de vrais exemples – ignore les héros de caractère, de valeur et de noblesse éthique. Le pouvoir de la Torah sur nos vies et celles de nos enfants est fait de la force de l’exemple, l’influence qu’ont les géants spirituels du passé pour former les rêves et les aspirations de notre future. Les récits de la Torah sont les illustrations nécessaires à la possibilité de son accomplissement.

On raconte une célèbre histoire à propos du ‘Hafets ‘Haïm, Rabbi Israël Méïr Kagan (1838-1933), l’érudit rabbinique talmudique, le maître en religion et en éthique, vénéré par les Juifs du monde entier pour sa sainteté et son étude. Le ‘Hafets ‘Haïm fut une fois appelé à témoigner au Tribunal, et l’avocat voulut démontrer au juge combien ce rabbin était honnête. Il raconta que le ‘Hafets ‘Haïm attrapa une fois un cambrioleur en train de voler un bijou dans sa modeste demeure. Afin que le voleur ne soit pas coupable d’un crime aussi grave condamné dans les Dix Commandements, il se mit à la poursuite de ce dernier tout en lui criant : « Il est à toi ! Je te pardonne ! »

Le juge jeta un regard abasourdi en direction de l’avocat et lui demanda s’il était vraiment convaincu de la véracité de cette histoire. « Je n’en suis pas certain, votre honneur, fut la réponse de l’avocat, mais ce dont je suis sûr c’est qu’on ne raconte pas de telles histoires à mon sujet ni au vôtre. »

Le fait est que les gens racontent effectivement de nombreuses histoires de ce genre, non seulement au sujet du ‘Hafets ‘Haïm mais de nombreuses autres personnalités juives connues pour leur piété et leur sainteté. Cela s’explique par le fait que ces individus ayant étudié la Torah sont devenus des exemples vivants de la Torah. Les lois sont devenues les récits de leurs vies. La Torah n’est pas une liste de choses à faire et à ne pas faire mais une histoire passionnante de grands hommes et femmes, de nos patriarches et nos matriarches, de Moïse et Aaron, et de gens ordinaires qui l’impossible était – et devenait – réalité.

Les Juifs n’ont pas seulement aimé la Torah depuis le Sinaï, ils se sont également efforcés de la vivre au quotidien. Les Juifs ont montré qu’il est possible de mener une vie en accord avec la volonté, non seulement en étudiant la Torah mais en s’évertuant à imiter son Auteur.

Et c’est pourquoi nous célébrons Chavouot avec tant de ferveur et de passion. Nos maîtres utilisent une image fascinante pour décrire le moment où nous avons reçu le plus grand cadeau de l’histoire. Le Midrach nous dit que Dieu souleva la montagne au-dessus de nos têtes. L’une des plus belles interprétations veut que le but de ce geste fut de créer un ‘houppa symbolique, ce dais nuptial utilisé pour sanctifier un mariage. Le Sinaï fut le théâtre d’un mariage « made in heaven » nous liant métaphoriquement à Dieu comme mari et femme.

C’est un mariage que nous continuons à célébrer chaque Chavouot. Nous chérissons la Torah qu’Il nous a confiée à cette époque. Nous Le remercions également de nous offrir l’opportunité de relever un défi de détail : celui de vivre à la hauteur de notre potentiel à la grandeur. Parce que c’est exactement la raison pour laquelle nous bénéficions de tant de modèles et de héros exceptionnels. 

18/5/2018

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub