cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




La grenouille de la NASA et Souccot

La grenouille de la NASA et Souccot

Les liens inattendus entre la fête de Souccot et (feu) la grenouille qui a eu la malchance de batifoler près d'une rampe de lancement de la NASA...

par
Plus...

Il y a quelques jours une photo diffusée sur le Net a mis les réseaux sociaux en état d’ébullition.

Lors du lancement de la sonde Ladee de la Nasa depuis le centre spatial de Wallops aux Etats-Unis, une étrange petite silhouette noire a été projetée dans les airs par la puissance des moteurs de la fusée. Finalement, la Nasa a confirmé qu’il s’agissait bien d’une grenouille sur cette photo du décollage. En l’espace de quelques heures cette grenouille est très certainement devenue presque aussi célèbre que Kermit la fameuse grenouille du Muppets Show... mais à titre posthume. Ce jour là, avant le décollage de la fusée, elle était peut-être en train de chanter tranquillement dans une mare quand soudain… sa vie a basculé. Peut-être que si à ce moment précis elle avait fait un plongeon dans la mare elle aurait survécu.

Quand la vie ne tient qu’à Un Fil

A quoi tient la vie ? A un fil. Qui tient ce fil? Dieu bien sur. C’est Lui qui veille sur nous à chaque instant, nous sauve des dangers et nous protège en toutes circonstances. Notre pied viens de se poser à coté de (et non pas sur)  la tête d'un serpent, une brique tombe du deuxième étage et nous frôle, une chute en vélo et pas une seule égratignure.  

Il y a la protection divine sur un plan physique mais elle s’étend aussi à tous les autres domaines comme la santé et la subsistance. Nous savons que nous ne pouvons pas nous passer d’elle mais ce que nous savons moins c'est comment il faut faire pour l'attirer sur nous. Y-a-t-il un moyen, une méthode pour bénéficier de la « main de Dieu »?

La Soucca, symbole par excellence de la protection divine nous livre les clés du mystère.

La Soucca, symbole par excellence de la protection divine nous livre les clés du mystère. 

Connaissez-vous les dimensions de la plus petite Soucca ? 57cm sur 57cm pour les cotés et 80 cm de hauteur pour les murs. Qui peut bien rentrer dans une telle Soucca ? Pas grand monde. C’est la taille minimale pour contenir la tête et le torse d’une personne. La question qui nous viens bien sur tout de suite  à l’esprit est pourquoi notre Torah qui renferme une si grande sagesse autorise-elle une Soucca qui ne peut contenir qu’une partie de personne, la partie haute.

Rien n’est au hasard, encore moins pour Celui qui a crée ce monde avec une si grande précision. On se serait attendu à une Soucca dont la dimension aurait pour le moins contenu une personne debout et aussi avec de la place pour une table et une chaise puisque nous devons nous assoir et aussi manger dans la Soucca.

Nos sages nous explique que nous construisons la Soucca en souvenir des nuées de gloires qui ont entouré le peuple juif dans son périple dans le désert après la sortie d’Egypte. Elles le protégeaient du vent, tuaient les serpents et les scorpions et aplanissaient son chemin. Elles nettoyaient aussi ses vêtements.

Ces nuées sont donc le  symbole de la protection divine à laquelle nous aspirons tous. Chacun d’entre nous veut bénéficier dans son quotidien de ce bouclier contre toutes sortes de contingences et menaces extérieures. Aujourd’hui aussi nous devons parfois faire face à des vents violents et devons nous aussi nous débarrasser parfois de toutes sortes de scorpions et de serpents. Alors, existe –il aujourd’hui aussi un nuage invisible qui nous entoure et nous suit là où on va et nous permet d’éviter les embuches sur notre chemin. Si oui alors comment pouvons-nous l’activer ?

Goûter à l’étreinte divine

A Souccot, installés dans notre Soucca nous revivons cette expérience unique

qu’ont vécu nos pères dans le désert : être enveloppés par une force protectrice qui nous donne l’impression d’être à l’abri de tous dangers et nous promulgue ainsi une sensation de bien-être. Ceux qui chaque année passent du temps dans leur Soucca, vivent et même dorment dedans, comme nous le demande La Torah, ressentent cette sensation unique. Comme si on n’avait besoin de rien d’autre. Etre là nous suffit. Se plonger dans un bon livre ou prendre un verre de Thé, mais rien de plus car on se sent déjà bien comme ça, comme si on était accompagné …et même très bien accompagné. Cette expérience, c’est l’expérience de la présence divine, la sainteté.  

Notre Soucca aux dimensions réduite, si elle venait à être construite ne contiendrait quasiment que la tête d’une personne. Pourquoi la tête et pas le reste. C’est tout simplement parce qu’au niveau de  la tête  se trouvent les yeux,  les oreilles, et la bouche. Comme si il suffisait qu’une personne ait ces différents sens protégés par la Soucca pour qu’elle bénéficie de la protection divine. Rabbi Nathan, le disciple de Rabbi Nahman de Breslev tire de cette constatation que lorsque un homme fait attention à ce que ses yeux voient, ses oreilles entendent et enfin à ce que sa bouche dit il se retrouve entouré d’un l’esprit de sainteté, celui-là même qui réside dans la Soucca, et peut instantanément jouir de la protection divine.

On nous donnant une dimension minimale si étrange pour la construction de la Soucca la Torah nous livre indirectement un message. Elle nous montre quels sont les endroits les plus sensibles de notre être. Ceux par lesquels nous pouvons augmenter notre sainteté ou au contraire l’endommager. Saint en hébreu se dit Kadosh que nous traduisons par « séparé », car c’est bien en nous séparant, c’est à dire en évitant de nous exposer aux forces négatives   que nous resterons dans la Soucca, dans l’esprit de sainteté. Nos yeux voient et notre cœur désire. Quant à notre bouche elle  peut nous aider à nous sanctifier par la prière  comme elle peut, si nous avons un discours négatif, disons des insultes ou du « lachon hara », nous précipiter dans un abyme spirituel. De la même manière celui qui au lieu de prêter l’oreille à de la de médisance ne cherche à écouter que des propos de vérité, ceux de nos sages, éduque sa sensibilité pour recevoir la bénédiction divine. Dieu, à l’image du le soleil, qui en réalité ne s’éteint jamais et diffuse toujours la même intensité de lumière, répand sa bénédiction de façon continue et à tous. Mais chacun d’entre nous peut diminuer sa réceptivité à cette bénédiction en s’exposant aux attaques féroces des forces négatives qui l’inondent d’images indécentes ou agressives ou d’idées et de propos imaginaires et mensongers.

Pourquoi nous est-il tellement difficile de résister aux passions de ce monde pourtant si destructrices ? C’est parce qu’elles elles s’incrustent dans notre esprit qui a subi un bombardement d’images trompeuses et d’idées fausses.

La seule parade face à ces attaques : rester coûte que coûte dans la nuée de gloire, la Soucca, en ne laissant pas ces flux auditifs ou visuels nocifs parvenir à nous.

A l’époque de Moise ceux qui sortaient des nuées de gloire perdaient toute chance de survivre aux attaques sauvages d’Amalek, le peuple ennemi juré d’Israël. Cette pauvre grenouille en sait quelque chose…

Je vous souhaite que cette année vous ressentiez l’esprit saint de la Soucca et que surtout il ne vous quitte pas après la fête.

Bonne fête de Souccot!

18/9/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) Anonyme, September 27, 2015 7:45 PM

Hahaha !

Je n'ai pas de Soucca et ne peux le fêter car je suis un peu isolée dans une région de la France profonde mais merci Aharon pour cette pointe d'humour qui m'a bien fait rire et triste fin pour cette pauvre grenouille! :))

Bonne fête de Souccot à tous!

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub