cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Bibi étudie La Bible

Bibi étudie La Bible

Certaines choses sont importantes et d'autres le sont bien plus encore.

par
Plus...

Il s’agit du plus unique symbole national du peuple juif, de notre constant point d'ancrage depuis 3300 ans, la fondation de la tradition, de la culture juive et de la nation juive elle-même. Il s'agit de la Torah.

Alors vous imaginez ma consternation à chaque fois qu'un dirigeant israélien agit à titre officiel avec un mépris apparent pour les commandements de la Torah. Imaginez comme j'ai envie de voir un Premier ministre israélien se tenir debout devant tous les chefs d'État, tout en revêtant une kippa - comme pour dire simplement: Je suis le représentant du peuple juif.

Et imaginez mon plaisir d'entendre que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a lancé une session d'étude biblique hebdomadaire à son domicile, rejoint par quelques dizaines de rabbins, d’ universitaires, d’ archéologues et de linguistes.

Netanyahou en sait beaucoup sur l'étude de la Bible. Son père et son beau-père étaient tous deux très versés dans son étude et en 2010, Avner Netanyahou, son fils de 15 ans a remporté le concours biblique national d’Israël, battant 12.000 autres élèves.

Au début de la session d’étude de la Bible, Netanyahu a déclaré:

"La Bible est le fondement de notre existence. Elle unit le peuple juif, comme elle l'a fait tout au long des générations. Elle sert également non seulement de fondation, mais aussi de carte et une boussole. La Bible est toujours pertinente vis-à-vis des problèmes et des défis actuels. Elle inspire, elle est une source de vie pour notre peuple et il est important de développer l'étude biblique et l'amour de la Bible parmi toutes les parties de la nation. "

Quand il s'agit de Premiers ministres israéliens montrant de l’importance pour ce qui concerne la Torah, Netanyahu a un précédent avec Menahem Begin. Pendant son mandat de 1977-83, Begin avait organisé des séances d'étude de la Torah à son domicile tous les samedis soirs. A certaines occasions spéciales, il sortait même une kippa de sa poche avant de réciter les Psaumes, comme il l’a fait en Mars 1979, sur la pelouse de la Maison Blanche, lors de la signature des accords de paix de Camp David.

Herb Keinon écrit:

Une légende raconte qu'un samedi soir Begin été penché sur l'étude de la portion hebdomadaire de la Torah avec son groupe, quand un appel est arrivé en provenance de la Maison Blanche. Le président américain Jimmy Carter était au bout du fil. Begin lui aurait fait répondre qu'il était au milieu de l’étude des versets du Deutéronome, et que Carter devrait rappeler dans une ou deux heures.

Apocryphe ou non, l'histoire envoie le message que certaines choses sont importantes, comme les appels émanant du président des États-Unis et que d'autres le sont bien plus encore.

31/7/2012

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) samuel, July 31, 2012 8:43 PM

the article about the Prime Minister Benyamin Natanyahou

i want to thank you for your perception and the style of your reporting. i like to read all your articles. my respect and admiration. best regards samuel

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub