cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Le Hamas pousse sa jeunesse aux attentats-suicide

Le Hamas pousse sa jeunesse aux attentats-suicide

Depuis des années, le Hamas utilise différents moyens de lavage de cerveaux et une manipulation des foules afin de bénéficier de la haine inculquée à sa population face aux civils israéliens.

par
Plus...

L'idéologie du Hamas s'inscrit dans la lignée de l'endoctrinement de la jeunesse gazaouie.

Durant l'année scolaire

Depuis plus d'un an, le Hamas propose une formation pour les enfants destinée à l'apprentissage de l'hébreu, qu'il qualifie comme "la langue de l'ennemi".

Selon le directeur général du Ministère de l'Éducation du Gaza, Mahmoud Matar, Israël est l'ennemi et enseigner la langue de l'ennemi est important.

Nous pourrions croire que cet endoctrinement s'arrête la. FAUX !

Option hébreu dans une école du Hamas à Gaza
Option hébreu dans une école du Hamas à Gaza

Le lavage de cerveau va plus loin que l'apprentissage de la langue. Le système éducatif du Hamas enseigne également à ses étudiants que : les Juifs ne sont en rien liés à la terre d'Israël, qu'ils appartiennent à l'Europe. Leurs manuels ne disent rien sur les Juifs issus des pays arabes. Il n'y a pas de reconnaissance du Peuple Juif comme nation. Les Juifs sont décrits comme des criminels et des voleurs…"

Ce qui est repris ensuite dans les fascicules scolaires et les chaines TV du Hamas.

Fin d'année et vacances d'été

Il est temps de célébrer la réussite scolaire. Pour cela, une fête de fin d'année dans une école maternelle de la bande de Gaza est organisée par les terroristes du Jihad islamique. Au programme : tenue militaire pour enfants, fausses armes et appel à "se faire exploser dans les bus".

Fête de fin d'année dans une école maternelle tenue par le Jihad islamique
Fête de fin d'année dans une école maternelle tenue par le Jihad islamique

Afin de ne pas perdre le contrôle sur l'endoctrinement de la jeunesse gazaouie durant les mois d'été et pendant les vacances scolaires, le Hamas organise ses propres colonies de vacances.

Le Hamas en collaboration avec d'autres organisations terroristes présentent dans la bande de Gaza, voient en ces camps d’été un moyen efficace de diffuser leur idéologie et de préparer une relève issue de la jeune génération de militants et de sympathisants.

Les camps d’été font notamment la promotion de l’islamisme radical, de la "libération de la Palestine", du "Jihad et la mort en l’honneur d’Allah" ainsi que de la position idéologique et stratégique du Hamas dans le conflit israélo-palestinien.

 

Les trois grands thèmes généralement abordés pendant les activités reflètent parfaitement les priorités du Hamas : la formation militaire de la jeunesse, la diffusion des messages politiques du Hamas et l'endoctrinement politique et religieux dans l’esprit de l’Islam radical défendu par le Hamas.

"C’est dans l’optique de rendre plus complexes les attaques sionistes que des femmes, des enfants, des personnes âgées et des moudjahidines sont utilisés comme boucliers humains. C’est comme s’ils disaient à l’ennemi sioniste : ‘Nous désirons la mort comme vous désirez la vie'", expliquait en avril 2008 le député du Hamas Fathi Hamad, qui est aujourd’hui Ministre de l’Intérieur du gouvernement de l’organisation terroriste dans la bande de Gaza.

Diplômés mais pas encore martyres.

La branche armée des Comités de Résistance populaire, les Brigades al-Nasser Sahal ad-Din, dispose elle aussi de sa propre académie terroriste. Il y a presque un an, la première promotion "d'étudiants" a été diplômée. La formation de cette année était notamment spécialisée dans la destruction de blindés et l'utilisation de missiles anti-tanks. Les dirigeants des Comités de Résistance populaire soutiennent que le but de cette académie est d'inculquer aux "étudiants" des techniques de guerre et d'améliorer leurs compétences sur le terrain à force d'entraînements intensifs.

Les Comités de Résistance populaire forment ses prochains terroristes
Les Comités de Résistance populaire forment ses prochains terroristes

Le cursus comprend des entraînements physiques, des cours de défense et de stratégie militaire et d'utilisation de missiles anti-tanks. L'accent est également mis sur la transmission de valeurs religieuses "pour qu'ils puissent se confronter à l'ennemi sioniste en s'appuyant sur une foi totale dans le triomphe de Dieu."

RÉSULTAT

Ahmed Jabari
Ahmed Jabari 

Reproduit avec l’aimable autorisation du site tsahal.fr.

18/7/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub