cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Mohammed Zoabi : un Arabe israélien qui n'a pas froid aux yeux !

Mohammed Zoabi : un Arabe israélien qui n'a pas froid aux yeux !

Il n’a que 17 ans, mais il risque sa vie pour appeler haut et fort à la libération des trois captifs israéliens.

par
Plus...

Mohammed Zoabi voulait être certain que le monde entier comprenne son message, alors il l’a traduit en trois langues différentes : l’anglais, l’hébreu puis l’arabe.

Le courageux jeune homme arabe de 17 ans, qui se déclare « fier d’être Israélien » a publié samedi une vidéo en ligne dans laquelle il somme autoritairement les ravisseurs des trois adolescents israéliens de libérer leurs otages: « À l’attention des terroristes qui ont enlevé nos enfants, vous feriez mieux des les libérer maintenant ! »


S’adressant ensuite à Binyamin Nétanyahou et son gouvernement, il déclare ensuite sur le ton du conseil : « Réveillez-vous ! Et arrêtez de coopérer avec les terroristes ! L’Autorité palestinienne est la plus grande organisation terroriste ! »

Et de poursuivre, d’une voix grave : « Il y a quelques jours, ces jeunes Israéliens ont été enlevés, cela aurait pu m’arriver à moi, à toi ou à n’importe quel autre Israélien, qu’il soit juif ou arabe. Nos ennemis ne font aucune différence entre les différents citoyens israéliens, juifs ou arabes. Pour eux, nous sommes tous Israéliens. Et puis vous savez quoi ? Je suis fier d’être Israélien ! Et je le resterai ! Israël continuera d’exister comme un pays juif et démocratique ! »

La vidéo se ferme sur une prise de vue de Zoabi qui déroule soigneusement un drapeau israélien, l’agite fièrement face à la caméra, puis clame : « Am Israël Haï » !

Comme on peut s’y attendre, l’audacieuse vidéo de Zoabi n’a pas tardé à faire sensation sur la Toile.

Mais malheureusement, lorsqu’un Arabe israélien exprime son patriotisme, il met sa vie en danger.

Trois jours après la diffusion de son clip, la police israélienne a arrêté trois membres de sa famille, âgés de 40 à 60 ans, pour avoir tenté de porter atteinte à sa vie suite à ses prises de position. Sa propre mère a également subi un interrogatoire.

Craignant que les ennemis de Zoabi ne tirent sur leur immeuble, le propriétaire de leur maison les a priés de quitter leur appartement de location à Nazareth. Le ministre israélien de l’Éducation a aussitôt pris en charge la sécurité de l’adolescent, en postant des gardes aux abords de son école.

Ce qui rend son message encore plus courageux est que le jeune Mohammed n’est autre que le cousin de la députée arabe israélienne Hanin Zoabi, implacablement opposée au droit d’existence d’Israël et fortement impliquée dans la destruction du pays qui l’emploie. Elle avait d’ailleurs affirmé que les ravisseurs des trois adolescents israéliens n’étaient pas des terroristes mais des résistants à l’occupation israélienne. À ses dires, son cousin Mohammed ne serait qu’un enfant louche et dérangé, en proie à des « problèmes identitaires ».

Ses déclarations ont été si offensives que la police israélienne a craint qu’elle ne devienne elle-même victime de représailles. Elle lui a donc assigné des gardes du corps, ainsi qu’aux membres proches de sa famille, encore un acte de sollicitude et de protection de la part du pays qu’elle se plait tant à critiquer. (Autre exemple de la compassion d’Israël : au milieu des recherches pour les adolescents disparus, un hôpital israélien situé à proximité de Tel Aviv a soigné Amina Abbas, la femme du président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas.)

Mohammed Zohani n’est malheureusement pas le seul Arabe à faire les frais de sa solidarité à Israël. La semaine précédant les enlèvements, Pr. Mohammed Dajani, un universitaire réputé qui tient depuis plusieurs années une chaire d’enseignant à l’université arabe Al-Quds de Jérusalem, a été contraint de démissionner. Son crime ? Avoir conduit la première délégation d’étudiants arabes dans le camp de concentration d’Auschwitz dans le cadre d’un voyage éducatif portant sur l’Holocauste. Ses tentatives de sensibilisation à la souffrance juive lui ont attiré les foudres de ses collègues, craignant que de telles initiatives ne conduisent à une humanisation des juifs et d’Israël. Les menaces de représailles ont été telles que Pr. Dajani a dû, lui aussi, avoir recours à des gardes du corps pour assurer sa sécurité à son retour de voyage.

Quelques jours après la diffusion de la vidéo de Zoabi, un autre adolescent arabe de 17 ans, Yihye Zakaria Mahmameed, a reçu des menaces de mort pour avoir posté sur Facebook une photo de lui portant une pancarte "Bring Back Our Boys". Lui comme sa sœur ont été sérieusement intimidés pour avoir exprimé leur solidarité avec les adolescents israéliens kidnappés et ont reçu des commentaires tels « vous ne pouvez pas rester en vie », ou « nous voulons votre peau ». Actuellement, Mahmameed et sa sœur se barricadent chez eux, n’osant même pas sortir pour aller à l’école.

Pour sa part, Mohammed Zoabi a publié une déclaration dans laquelle il affirme avoir reçu de nombreuses menaces de mort en raison de sa vidéo. Il a donc décidé de faire « profil bas » pour le moment.

Mais son soutien à Israël demeure inchangé,  sa solidarité avec ses concitoyens israéliens – quelque soit leur religion – reste intacte. « Je continuerai à me prononcer en faveur de ce qui est juste, a-t-il promis. Je suis en sécurité, et je le resterai, d'autant plus dans un pays aussi exceptionnel qu’Israël. Am Israël Haï. »

19/6/2014

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 3

(3) constantine, March 20, 2016 5:33 PM

Mohammed Zoabi

Quel courage, quand on sait ce qu'il pourrai lui arriver, de la part de ses corrélégionnaires, il risque sa vie, que Le Très Haut le protège. Comme, je le disais dans un autre commentaire, il y a des musulmans éclairés, cela est miraculeux, ça réjouit le cœur.

(2) Kandel, September 6, 2015 7:44 PM

Prix Nobel de la Paix et du Courage ... pour Mohammed Zoabi !

Quel héros, ... ce tout grand Mohammed Zoabi !

Vive Israël, vive Mohammed Zoabi et tous ceux qui lui ressemblent.

Mohammed Zoabi, ... un "Soljenitsyne" des Arabes israélien !

(1) Danielle, June 19, 2014 2:53 PM

Mohammed Zoabi : un Arabe israélien

Magnifique adolescent qui prends position sur l'enlèvement des adolescents Israéliens.
Que d'autres jeunes se lèvent pour protester et reconnaître Israël, malgré les menaces il proclame ."
Mais son soutien à Israël demeure inchangé, sa solidarité avec ses concitoyens israéliens – quelque soit leur religion – reste intacte. « Je continuerai à me prononcer en faveur de ce qui est juste, a-t-il promis. Je suis en sécurité, et je le resterai, d'autant plus dans un pays aussi exceptionnel qu’Israël. Am Israël Haï. »
que la puissance de protection du Dieu d'Israêl soit sur ce jeune homme et sa soeur, au nom du Messie d'Israël. Amen

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub