cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




La réaction des familles des adolescents enlevés

La réaction des familles des adolescents enlevés

En dépit de l’incertitude, les proches des jeunes kidnappés refusent de succomber au désespoir.

par Israel Hayom/Exclusivité JNS.org
Plus...

Alors que les jours passent après l’enlèvement des trois adolescents juifs près d’Hébron, leurs familles refusent de succomber au désespoir en dépit de l’incertitude qui entoure la situation.

Gilad Shaar (16 ans), Eyal Yifrach (19 ans), et Naftali Frenkel (16) ont été enlevés par des terroristes du Hamas jeudi soir alors qu'ils faisaient de l’auto-stop pour rentrer de leur établissement scolaire. Une opération de recherche de grande envergure est en cours depuis vendredi pour porter secours aux adolescents.

« Je sais que nos enfants sont sur le chemin du retour, a déclaré dimanche Iris Yifrach, la mère d’Eyal. Je le sens. Je suis très sereine parce que Dieu veille sur nos enfants. »

Ouria Yifrach (à droite), le père de l’adolescent israélien disparu Eyal Yifrach, et son frère Assaf prient aux côtés de centaines d’Israéliens pour le retour en toute sécurité des otages, le 14 juin 2014. Crédit : Gideon Markowicz/Flash90.

Lors d'un rassemblement religieux tenu dans sa ville natale d’Elad, elle a déclaré : « Je considère cette situation comme une épreuve envoyée par Dieu et je prie qu’Il sauve mon fils Eyal, ainsi que Gilad et Naftali. C’est une grande épreuve pour nous tous. »

Les familles Shaer et Frenkel ont remercié le peuple d'Israël pour les nombreuses marques de soutien qui leur ont été témoignées.

« Depuis ces deniers jours, nous traversons une période difficile et j’aimerais enlacer le peuple d’Israël avec une grande étreinte, une étreinte de gratitude. Une étreinte de prière, a déclaré pour sa part Bat Galim-Shaar, la mère de Gilad. Gilad est fort, et je suis sûr que Naftali et Eyal le sont aussi. Je voudrais demander au peuple d'Israël de continuer à prier et d’être unis. Continuez à donner cette force à nos enfants, et avec l'aide de Dieu, avec la puissance de cette solidarité, nous sortirons de là. »

Plus tôt ce dimanche, Rachel, la mère de Naftali Frenkel, Rachel, a confié à des journalistes : « Nous sommes très bien entourés par nos amis et notre famille. Nous savons et nous croyons que tous les efforts sont mis en œuvre pour ramener nos enfants à la maison. Nous sommes reconnaissants à tous les soldats sur le terrain, les services de renseignement du Shin Beth, les membres de la Knesset, les mères et les pères des soldats au front, tous les médias qui sont ici, sous la chaleur du soleil, pour diffuser notre histoire dans le monde entier. Merci. Merci beaucoup. »

Et d’ajouter : « Ma famille est parfaitement consciente que le peuple d’Israël déchire le ciel par ses prières pour nos enfants et nous vous demandons de continuer à prier. Nous sommes optimistes. »

S'adressant directement à son fils disparu, elle a déclaré : « Naftali, ta maman et ton papa t'aiment à l'infini. Sache qu’Israël est en train de retourner la terre entière pour vous ramener à la maison ».

Les ministres et députés de la Knesset ont afflué vers les maisons des familles, dimanche, pour témoigner leur soutien. En quittant le domicile des Frenkel, le ministre de l'Intérieur Gideon Saar a déclaré : « Je suis venu pour soutenir cette merveilleuse famille. Ce que je ressens est ce que tout le monde en Israël ressent. Les forces de sécurité font tout leur possible pour que nos jeunes rentrent chez eux, et il n’existe pas de meilleure force ailleurs dans le monde. »

Lors de sa visite, le ministre de l’Education Shai Piron a déclaré : « Enlever des lycéens relève du plus abject niveau moral que les organisations terroristes peuvent atteindre : les personnes impliquées n’auront strictement rien à y gagner. »

Pour sa part, le ministre du Logement Ouriel Ariel a affirmé avoir rencontré « trois familles exceptionnelles. »

La femme du premier ministre Binyamine Nétanyahou a également rendu visite aux familles des adolescents et confié aux parents qu'elle était profondément émue par leur force de caractère : « En mon nom, celui de mon mari, et de l’ensemble du peuple Israël, je tiens à vous donner du courage et à vous offrir mon étreinte. Nous prions tous pour le retour en toute sécurité de ces trois garçons qui nous sont si chers. »

Entre temps, les services sociaux ont porté assistance aux familles proches ou élargies des adolescents enlevés.

« Dans les moments les plus intimes et les plus difficiles, nous proposons notre aide en laissant le choix aux familles de l’accepter ou non. Dans les situations d'urgence comme les attaques terroristes, nous attendons généralement avant d’intervenir », a expliqué Ariela Segal, assistante sociale. Et d’ajouter que des travailleurs sociaux ont visité les écoles de garçons pour expliquer la situation à leurs camarades de classe.

Veuillez prier pour le retour en toute sécurité de :
Yaakov ben Naftali Rachel Devorah
Gilad Michael ben Bat Galim
Eyal Ben Iris Teshoura

Sur le même sujet : Trois jeunes israéliens kidnappés

 

17/6/2014

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) amar alfred sakar, August 11, 2014 9:44 AM

je vous remercie des nouvelles d israel

je demande a achem de proteger israel et je suis avec vous de tout mon ceurs je pense a tout ses jeunes qui ont donner leur vie pour nous achem les benisses amen

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub