Aish.fr https://www.aish.fr/tp/i/illustrer/Parachat_Houkkat_-_Illustree_I.html
'Houkat (Bamidbar 19:1-22:1)
Parachat 'Houkkat - Illustrée I
par
Parachat 'Houkkat - La vie est un labyrinthe.

Jacob se frotta les yeux. Quelque sentier qu’il choisisse, c’était sans issue. Il avait faim, il était fatigué, et pour finir il allait passer le reste de ses jours dans ce labyrinthe. « Si le Roi veut se distraire à concevoir un plan aussi compliqué dont seul une voie mène à son palais, pourquoi serais-ce moi qui doive en souffrir ? » se dit-il alors qu’il atteignait un nouveau cul-de-sac et dut faire demi-tour.

Soudain, il entendit son nom qu’on appelait d’en-haut. « Jacob, Jacob ! Lève les yeux par ici ! » Il tenta de discerner l’origine de la voix, mais le soleil l’aveuglait. Finalement, il aperçut un vieux sage à la longue barbe, perché sur le toit du palais, montrant frénétiquement du doigt la voie à suivre. « Pourquoi devrais-je l’écouter ? » se dit-il. « Pour qui se prend-il, à me dire quoi faire ? Nous sommes en démocratie et je suis libre d’emprunter tous les culs-de-sac que je veux ! (Et d’en pâtir aussi !) »

Jacob entendit alors le vieux sage qui disait : « J’ai traversé le labyrinthe du Roi et j’ai découvert la seule voie qui mène au palais. De ma position, je vois tous les chemins que tu peux emprunter. Si tu suis mes conseils, tu arriveras au palais en peu de temps et tu recevras un bon salaire. Si tu ne les suis pas, il se peut que tu reste dans le labyrinthe pour le restant de tes jours ! »

Cette parabole décrit comment nous essayons tous de traverser le labyrinthe de notre vie, sans grand succès. Alors quand les sages nous donnent leurs conseils, ne leur repondons pas par un « Occupe-toi de tes affaires ! ». Ils sont tous simplement en train de nous faire partager leur compréhension de la vie.

Dans la Parachat ‘Houkkat nous lisons : « Les dirigeants proclamèrent, venez à ‘Heshbon ! », ce qui ressemble à une invitaton à visiter leur ville. Mais nos sages interprètent ce verset plus métaphoriquement : « Les dirigeants – qui dirigent leurs pulsions – proclamèrent : venez faire le ‘Heshbon – le compte. » Ce qui veut dire, venez évaluer le monde- venez peser sur la balance les avantages des vertus face aux inconvénients des vices. Vous finirez nécessairement par conclure que le vice ne paye pas !

C’est là l’unique sortie du labyrinthe qui mène au palais. (Ram’hal, Le Sentier des Justes)


Cet article peut également être consulté ici: https://www.aish.fr/tp/i/illustrer/Parachat_Houkkat_-_Illustree_I.html


Avez-vous aimé ce que vous avez lu ? Pour continuer à publier des articles de qualité, Aish.fr a besoin de vous. Rejoignez Aish.fr dans son effort pour diffuser la spiritualité à travers le monde à d'autres personnes comme vous .

Vous pouvez faire une donation sécurisée à: https://aish.givecloud.co/product/support-aishweb.


Contenu du site copyrighté © 1995 - 2019 Aish.fr - https://www.aish.fr