Aish.fr https://www.aish.fr/tp/s/Perles-Torah/Vue_densemble.html
Ki Tavo (Deutéronome 26:1-29:8)
Vue d'ensemble
par

La Paracha de Ki Tavo commence par le sujet des prémices, les premiers fruits de la récolte que l'on apportait au Temple à Jérusalem. 

"Un Aramite essaya de détruire mon père, puis notre nation subie l'esclavage en Égypte". 

Cette déclaration a de quoi rendre perplexe. Un Aramite essaya de détruire mon père et nous avons souffert en Égypte! En effet! Voilà une belle façon d'exprimer sa gratitude! 

Et les commentateurs expliquent: l'Aramite c'est Lavan, qui trompa notre patriarche Yaakov à mainte reprise. Entre autres, il lui échangea sournoisement Leah contre Rachel. (Yaakov voulut se marier avec Rachel, mais ce fut Leah qui apparut sous le dais nuptial). À présent procédons à un petit calcul: si Lavan s’était tenu tranquille, Yaakov se serait marié avec Rachel, comme prévu. Yossef aurait été l'ainé. Et il a fort à parier que ses frères n'auraient pas jalousé le favoritisme évident que Yaakov manifestait envers Yossef l'ainé. Par conséquent, il n'aurait jamais été vendu en tant qu'esclave. 

Mais voilà où le bât blesse: si Yossef n'était pas devenu vice-roi, qui aurait sauvé le peuple juif de la famine des années plus tard? Alors oui, c'est vrai, Lavan essaya de détruire notre patriarche, et malgré tout nous exprimons notre gratitude, car d'une manière ou d'une autre tout était pour le mieux. 

Lorsqu'une tragédie survient, il est très difficile de prendre du recul et d'avoir une vue d'ensemble, afin d'essayer d'en entrevoir la raison. 

Il y a un certain temps, je me suis rendu aux Chiva d'une femme qui avait trouvé la mort dans un attentat à la bombe à Jérusalem. Elle était mère de 5 enfants, et elle avait laissé un nombre considérable de personnes en deuil derrière elle – son mari, ses parents, des enfants, des petits enfants et d'autres proches encore. Ils avaient tous la chemise déchirée et ils étaient encore sous le choc.

On pouvait lire la peine sur leur visage.

Alors que j'étais assis en silence, essayant toujours de digérer la tragédie, son mari prit la parole. Et voici ce qu'il dit: "Nous sommes tellement reconnaissants de la vie qu'elle a menée. Des enfants, des petits enfants, ce n'est pas donné à tout un chacun d'élever des générations entières. Et le fait qu'elle est morte en tant que juive, en sanctifiant le nom divin…nous sommes si reconnaissants!" 

Nous ne comprenons pas toujours pourquoi les choses arrivent. Mais quand il se passe des choses et que nous n'y comprenons rien, tout ce que l'on peut faire c'est avoir confiance en Dieu. Ça c'est la leçon que nous apprenons en apportant les prémices au Temple: toujours montrer notre gratitude, car d'une manière ou d'une autre c'est toujours pour le mieux.


Cet article peut également être consulté ici: https://www.aish.fr/tp/s/Perles-Torah/Vue_densemble.html


Avez-vous aimé ce que vous avez lu ? Pour continuer à publier des articles de qualité, Aish.fr a besoin de vous. Rejoignez Aish.fr dans son effort pour diffuser la spiritualité à travers le monde à d'autres personnes comme vous .

Vous pouvez faire une donation sécurisée à: https://aish.givecloud.co/product/support-aishweb.


Contenu du site copyrighté © 1995 - 2019 Aish.fr - https://www.aish.fr