Aish.fr https://www.aish.fr/h/tisha_beav/3-semaines/Les-trois-semaines.html

» Cliquez ici pour afficher des images «

Les trois semaines
par
Tout au long de l’histoire, les trois semaines comprises entre le 17 Tamouz et le 9 Av ont été le théâtre d’évènements tragiques pour le peuple juif. Voici un récapitulatif des lois en vigueur durant cette période.

Tout au long de son histoire, les trois semaines comprises entre le 17 Tamouz et le 9 Av ont été des jours de malheur pour le peuple juif. Durant cette période, le premier et le second temple ont été détruits entre autres tragédies.

Ces jours sont appelés « entre les détroits défilés » (bein hametsarim) en référence au verset « ses persécuteurs, tous ensemble, l’ont atteint dans les étroits défilés » (Lamentations1, 3).

Les Chabbats durant les trois semaines, les Haftarot sont extraites de chapitres d’Isaïe et Jérémie qui traitent de la destruction du temple et de l’exil du peuple juif.

Pendant cette période, différentes pratiques de deuil sont observées par tout le peuple. Nous réduisons au minimum les marques de joie et les festivités. De plus, puisque l’attribut de Jugement divin (Din) est particulièrement intense durant cette période, nous évitons les activités potentiellement risquées ou dangereuses.

Marques de deuil respectés pendant les trois semaines

  1. On ne célèbre pas de mariage (mais la célébration de fiançailles est autorisée)
  2. On n'écoute pas de musique.
  3. On évite toutes célébrations publiques et en particulier celles qui nécessitent des chants, des danses ou encore un accompagnement musical.
  4. On évite les voyages d’agrément ou toute autre activité de divertissement inhabituelle.
  5. On n’a pas le droit de se couper les cheveux ni de se raser. (D’après certains, on ne se coupera pas les ongles la semaine où tombe le 9 Av.)
  6. On ne dit pas la bénédiction de Chee’heyianou sur un nouveau fruit ou un nouveau vêtement hormis le Chabbat.

Les neuf jours

La période qui commence avec Roch ‘Hodech Av est appelée les « Neuf Jours ». Durant cette dernière, un niveau de deuil plus strict est observé conformément au proverbe talmudique (Taanit 26) : « Quand commence le mois d’Av, nous réduisons notre joie ».

(1) Nous évitons les achats qui nous procurent une grande joie.

(2) Nous interrompons les travaux d’embellissement de notre maison et la plantation d’arbres et de fleurs.

(3) Nous évitons les procédures en justice contre les non juifs car cette période est peu propice à la victoire

(4) Nous nous abstenons de consommer de la viande (ou de la volaille) et de boire du vin. Chabbat, on aura le droit de consommer de la viande et du vin. Cela est aussi valable pour toutes les autres Seoudot Mitsva - par exemple une circoncision ou la cérémonie de conclusion d’étude d’un traité du Talmud. Le vin de la Havdala sera bu par un enfant

(5) On s’abstient de porter des vêtements fraîchement lavés ainsi que de faire la lessive.

(6) On ne prendra pas de bain pour le plaisir.


Cet article peut également être consulté ici: https://www.aish.fr/h/tisha_beav/3-semaines/Les-trois-semaines.html


Avez-vous aimé ce que vous avez lu ? Pour continuer à publier des articles de qualité, Aish.fr a besoin de vous. Rejoignez Aish.fr dans son effort pour diffuser la spiritualité à travers le monde à d'autres personnes comme vous .

Vous pouvez faire une donation sécurisée à: https://aish.givecloud.co/product/support-aishweb.


Contenu du site copyrighté © 1995 - 2019 Aish.fr - https://www.aish.fr