cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Le Top 10 des mythes sur les rencontres amoureuses - Volet 1

Le Top 10 des mythes sur les rencontres amoureuses - Volet 1

Apprenez à débusquer les légendes les plus célèbres sur les rencontres amoureuses !

par
Plus...

1. Plus vous êtes disponible sur le marché des rencontres, et plus vous multipliez vos chances de trouver votre destiné(e). Pas vraiment, et c’est plutôt le contraire qui est vrai. Les gens apprécient ce qui n’est pas facilement accessible. L’or et les diamants, par exemple, ont de la valeur parce qu’ils sont rares. Alors, évitez de sortir avec toutes les personnes que les amis de vos amis vous proposent. Faites vos devoirs et renseignez-vous pour savoir si une personne mérite vraiment considération. (Et par pitié évitez de raconter votre vie sur Facebook. La plupart d’entre nous n'y prêtons guère attention. Ça frise le ridicule et ça donne l’impression que vous manquez de confiance en vous.) Privilégiez la qualité et non la quantité de vos rencontres. Ne devenez pas « une marchandise » qui serait en vente dans tous les magasins du coin pour avoir une chance d’être achetée.

2. Plus vous restez ensemble, et mieux vous apprendrez à le/la connaître. Voilà le moment où la loi des « rendements décroissants » (ndt : l’augmentation de X entraîne des rendements moindres) entre en jeu. J’ai toujours un pincement au cœur lorsque je rencontre des couples qui se fréquentent depuis 2, 3 ans, voir plus. Une fois, il m’est arrivé de poser la question suivante à l’un de ces couples : « Que vous faut-il savoir de plus, sur l'un et sur l'autre, pour prendre une décision ? » Autant vous dire qu'ils ont rompu peu de temps après cette entrevue. (Lui a fini par trouver quelqu’un d’autre et s'est marié ; quant à elle, je ne connais pas la suite de son histoire.)

En excluant les relations à distance, 3 à 6 mois sont suffisants pour savoir si vous pouvez ou non construire un avenir avec la personne en face de vous. Ça ne signifie pas que vous devez vous passer la bague au doigt sur le champ, mais que si vos rencontres sont actives - et non passives - vous pouvez apprendre à bien connaître cette personne en peu de temps. J’entends par « rencontre active » que le but de vos rencontres n’est pas de passer un bon moment ou de prendre un pot dans un café mais l’occasion de voir comment il/elle se comporte dans la vie de tous les jours. Ainsi, vous pourrez évaluer correctement sa personnalité et voir toutes ces petites choses qui sont susceptibles de l'agacer.

Cette légende englobe également l'idée que « vivre ensemble aide à mieux se connaître ». Votre objectif n'est pas de passer à la loupe toutes les habitudes de l'autre. En effet, elles vous donneraient toutes les raisons de ne pas l'épouser. Comme le dit la Rabbanite Tzipora Heller (auteure, conférencière et enseignante de renom à Jérusalem), chaque être humain a des défauts, ils font partie de la condition humaine. Ainsi, choisir la personne que vous allez épouser, c'est  également choisir les défauts avec lesquels vous êtes prêts à vivre le restant de votre vie.

Alors, ne croyez pas que plus le nombre d’années s’accumule et plus vous serez sûr à 1000 % que c'est la bonne personne. Faites plutôt tout ce qui est nécessaire pour connaître ses véritables nature et personnalité.

Article sur le même sujet: Le mariage en 10 questions

3. Tous les hommes ou femmes juives sont... (à vous d’écrire la suite). Essayez de ne pas tomber dans ce piège lorsque vous êtes déçus ou frustrés. Trop souvent, j'entends les célibataires se plaindre que tous les types juifs ou toutes les filles juives ne sont intéressés que par... (le physique, la profession de l’autre, sa position sociale, la voiture qu'il conduit, etc.) Vous n'allez pas épouser un peuple entier, mais bien une seule personne. Alors, oubliez les généralités et les stéréotypes, et continuez à chercher la personne qui vous correspond le mieux.

4. Les plus intelligents, les plus beaux et les plus doués se marient en premier. Pas du tout. Regardez autour vous, vous verrez que cela n'est pas vrai. Je connais des tas de gens, et Dieu sait que je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils sont toujours célibataires. Ils semblent avoir tout pour eux - l'intelligence, la réussite, un beau physique et même une bonne personnalité. Et il y a ceux que la société classifierait de « loosers » et qui sont mariés depuis belle lurette. Alors, rappelez-vous du proverbe « à chaque marmite son couvercle » et évitez de vous comparer aux autres, vous n'êtes pas dans une compétition.

5. Je n'ai seulement qu'un zivoug (âme sœur). Il y a un concept dans le judaïsme qui affirme que « 40 jours avant la naissance, une voix céleste proclame : la fille d’untel épousera untel. » Et en effet, il se peut que la personne idéale existe. Mais comme nous ne possédons ni d'application i-zivoug ni d'un zivoug-o-mètre, vous ne saurez peut-être jamais qui elle est. J'appréhende toujours lorsque j'entends des couples me parler de tous les signes qui les ont menés à croire qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Mieux vaut voir tous ces signes une fois marié et heureux, et non avant pour prendre votre décision.

Restez connectés pour le deuxième volet. Si vous êtes d’ores et déjà engagés dans une relation épanouissante, merci de transférer cet article à toutes les personnes qui cherchent encore.

13/3/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 3

(2) HARBOUN, July 22, 2013 6:57 PM

Peut-on publier l'article sur mon site?

Voir mon site www.rabbin-harboun.fr

L'équipe d'Aish.fr, July 23, 2013 8:23 AM

Autorisation de republication avec crédit et lien hypertexte actif

Bonjour rabbin Harboun Vous pouvez republier nos articles en insérant un lien hypertexte actif renvoyant vers notre site http://www.aish.fr/ Cordialement, L'équipe d'Aish.fr

(1) Sandrine, March 14, 2013 4:55 PM

Parfait

Cet article est écrit tout en finesse avec une pointe d'humour...pas si fausse.

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub