cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Voie n°31 : À la recherche du plaisir ultime

Voie n°31 : À la recherche du plaisir ultime

Nous pouvons avoir l’argent, l’amour ou le pouvoir. Mais aucun être humain n’est réellement satisfait tant qu’il n’est pas en liaison avec la transcendance.

par
Plus...

Nous vivons tous des moments où nous sommes frappés par la puissance de la vie – que ce soit la naissance d’un bébé, un ciel étoilé, un morceau de musique majestueux, ou un coucher de soleil à couper le souffle. 
 
Ces expériences sont à la fois vivifiantes et apaisantes simultanément. Elles nous rendent capables de dépasser nos propres limitations et de fusionner notre (relative) insignifiance avec une plus grande unité infinie. 
 
Si la création de Dieu peut avoir un tel impact sur nous, combien plus devrait être une expérience avec le Créateur Lui-même.  
 
Considérez quelqu’un voyageant à travers le monde à la recherche d’expériences passionnantes. Maintenant, demandez-lui : « Dans la pièce d’à côté, vous pouvez vous asseoir et parler à Dieu Tout-Puissant Lui-même pendant une heure entière. » 
 
Ne serait-ce pas l’expérience absolue ? 
 
La Voie n°31 est “Ohev et’ HaMakom” – littéralement "Aime l’Endroit." Dans le judaïsme, on fait référence à Dieu comme l’Endroit parce que Dieu n’est pas une part de l’univers mais plutôt « l’univers est une part de Dieu ». Il a créé l’espace ; Il a créé le temps. Il n’existe pas de lieu où Dieu ne se trouve pas, et par conséquent tout est en Lui. Dieu est l’Endroit parce qu’Il transcende l’univers entier. 
 
Les 48 Voies de la Sagesse nous enseignent d’ « aimer l’Endroit ». Pourquoi ? 
 
A côté de l’amour pour Dieu, tous les autres plaisirs sont insignifiants. Nous pouvons avoir de délicieuses pizzas, plein d’argent, d’amour et de pouvoir. Mais l’être humain aspire à dépasser le côté banal de la vie quotidienne. C’est la raison pour laquelle le mystère, la magie et les miracles captivent notre imagination. 
 
Quand tout a été dit ou fait, aucun être humain n’est satisfait tant qu’il n’a pas atteint la dimension infinie transcendante. Nous cherchons tous à nous connecter avec ce qui surpasse tous les plaisirs. Parce que rien de ce qui est fini, rien de ce qui est limité dans ce monde, ne peut être comparé avec l’infini.

 

LE PRIX FORT 
 
Pour le plus grand plaisir, nous devons payer le plus grand prix : La gratitude. 
 
Aimer Dieu c’est apprécier tous les bienfaits qu’Il fait pour nous. Quoi que vous ayez est un cadeau d’Achem. Cela doit nous ôter l’illusion que nous sommes seuls responsables de notre réussite. 
 
Pourquoi la gratitude est-elle une conscience si difficile à maintenir ? Parce que l’ego humain désire ardemment la reconnaissance et l’indépendance ; cela contrarie le concept de dette envers une Puissance Supérieure. Nous préférons croire que nous avons tout réalisé nous-mêmes ! 
 
Le contraire de cette idée est de penser que quelqu’un ou quelque chose d’autre pourvoit à nos besoin. Celui qui croit que la carrière ou les relations sont l’accomplissement absolu se trompe. Ces choses peuvent disparaître. Seul Dieu a le pouvoir absolu et seul Dieu est éternel. 
 
Pour apprécier la valeur des cadeaux de Dieu, concentrez-vous sur le fait que tout ce dont vous manquez n’est rien en comparaison avec ce que vous avez déjà. Prenons vos yeux par exemple. Vous ne pourriez pas acheter un œil même pour un million d’euros. De fait, Dieu vous a donné – gratuitement – une paire d’yeux qui fonctionnent plus précisément, rapidement et efficacement que la plupart des systèmes sophistiqués de vision électronique. 
 
Finalement, tout plaisir dans le monde est lié à l’essence de Dieu, qui est la source de tous les plaisirs. Par exemple :

- Conduire une voiture = le plaisir du pouvoir = Dieu  
- Faire du cheval = le plaisir de l’indépendance = Dieu  
- La musique = la plaisir de l’harmonie = Dieu  
- La danse = le plaisir de se sentir vivant = Dieu

Construire l’amour pour Dieu signifie apprécier l’énorme cadeau de la vie. Le travail consciencieux d’apprécier le plaisir des choses simples comme le goût, la respiration, la gravité, etc. Donc demandez-vous : "Comment puis-je transformer telle expérience esthétique en constante pour ma vie ?" 
 
Une fois que vous avez apprécié ces plaisirs, considérez Dieu comme la source invisible de toute chose. De même que tout coup de pinceau de Picasso porte sa signature, toute chose dans ce monde porte la signature de Dieu. Il vous suffit de le reconnaître.

 
DEVELOPPER L’AMOUR DE DIEU

 
Dieu, étant l’”Endroit”, est partout, à tout moment. Si vous agissez comme si Dieu est seulement là quelques fois, ou bien qu’Il ne s’occupe pas beaucoup de vous, ou qu’Il ne fait pas attention aux détails de votre vie, alors il est impossible de tisser une relation de proximité avec Dieu. 
 
C’est la raison pour laquelle vous devez être cohérent. Si vous voulez du sens et de la transcendance dans la vie vous devez garder à l’esprit que Dieu est partout à tout moment, faisant attention à vous... et attendant que vous fassiez attention à Lui. 
 
En fait, c’est le but ultime pour lequel l’homme a été créé. Nous avons été mis sur Terre en vue de dépasser l’illusion et utiliser notre libre arbitre pour construire une relation avec Dieu. Il aurait pu fabriquer des robots, mais Dieu préfère une relation véritable – ce qui signifie que nous devons le choisir. 
 
Parce que cette conscience est difficile à atteindre, la vie juive est parsemée de multiples rappels. Par exemple, nous posons la mezouza sur le linteau de notre porte. Certains pensent qu’il s’agit d’un rituel superstitieux pour se préserver des fantômes. Mais si vous ouvrez une mezouza et lisez ce qu’il y a à l’intérieur, vous verrez que Dieu est Un, qu’il est un Dieu personnel qui prend soin de nous, et qu’Il fait tout uniquement pour notre profit. Considérez ce qui est écrit à l’intérieur. Embrassez la mezouza quand vous entrez et quand vous sortez, pour être toujours conscient de ce pourquoi vous vivez. 
 
Nous disons aussi le Chema, une fois le matin et aussi à la nuit. Que dit le Chema ? "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et avec tout ton pouvoir" (Deut. 6:5). 
 
Il y a trois voies principales pour développer l’amour de Dieu, correspondant aux trois aspects énumérés dans le verset : cœur, âme et pouvoir / ressources. Examinons-les un par un :

1 - AIMER DIEU A TRAVERS LA NATURE

Si vous regardez la nature et reconnaissez que chaque chose placée dans le monde est un cadeau, vous commencerez à l’aimer. Et plus nous analysons le génie phénoménal, la beauté et la symétrie de la nature, plus nous apprécierons la perfection et la bonté de son Créateur. Au cours des âges, la science a fait de plus en plus de découvertes – pourtant elle n’a pas encore gratté la surface des merveilles de la nature. 
 
Quand nous voyons le Grand Canyon, nous sommes stupéfaits. Quand nous voyons une prairie recouverte de neige fraîchement tombée, nous avons une sensation de tranquillité. Et lorsque des lumières illuminent un ciel noir, nous sommes à la fois bouleversés et euphoriques. 
 
Un préalable, si vous voulez être impressionnés quand vous observez la nature, est d’avoir un esprit complètement ouvert. Vous voudrez réellement savoir sans aucun biais : "Que me dit la nature ?" 
Regardez comment la nature a été conçue pour nous procurer tous nos besoins – qu’ils soient physiques ou émotionnels. Par exemple, les aliments ne nous entretiennent pas seulement sous l’aspect nutritif, mais incluent plusieurs avantages connexes. Chaque fruit a sa propre beauté, goût, texture, forme, couleur et parfum l! 
 
Imaginez que quelqu’un vous offre une voiture puis vous demande de la lui prêter. Ce serait votre plaisir de lui laisser l’utiliser.  
 
De même pour Dieu. Il nous a donné un univers plein de matériaux de valeur. Ainsi, s’Il nous demande de manger cacher ou de reverser 10% de nos revenus pour la charité, il est difficile d’objecter. Cette reconnaissance nous amène à aimer Dieu « avec toutes nos ressources ».

 
2 - AIMER DIEU A TRAVERS L’HISTOIRE

 
L’amour de Dieu est aussi atteint par l’étude de l’histoire – que ce soit votre histoire personnelle ou l’histoire nationale du peuple juif. 
 
Considérez les choses que Dieu a faites pour vous. Comment Il vous a donné la vie et entretenu continuellement. Il vous permet de respirer et fait fonctionner vos organes. Il vous dote de toutes les forces et capacités que vous possédez. 
 
Mais c’est au-delà de simples cadeaux. Si vous faites vraiment attention à quelqu’un, vous voulez développer une relation avec lui. Et que se passe-t-il s’il ne vous prête pas attention ? Vous faites quelque chose pour attirer son attention. 
 
C’est comme cela que Dieu travaille avec nous. Dieu nous arrose de cadeaux, et il fait aussi quelque chose pour nous éveiller si nous dérivons dans la vie. Il ne nous punit pas ; Il veut juste attirer notre attention : "Hé, c’est Moi Dieu. Tu m’as manqué ! » 
 
Appréciez Son attention constante. Dieu dit : "Veux-tu vraiment vivre ? Veux-tu un sens à ta vie? Veux-tu t’accomplir ? Peut-être prends-tu le mauvais chemin. Peut-être que J’en connais un meilleur. Prête Moi attention !" 
 
Regardez votre histoire personnelle. Elle n’est pas l’histoire de quelqu’un qui s’est battu pour survivre en dépit de tout. Au contraire, Dieu vous a donné la chance de grandir. Il a arrangé les événements de votre vie, selon un ensemble de circonstances particulières, pour vous enseigner et vous guider à chaque moment et à chaque étape. 
 
Vous pouvez aussi considérer l’histoire du monde et voir comment Dieu a assuré la survie du peuple juif – en dépit des obstacles. Au nom de la chaîne éternelle du peuple juif, appréciez comment Dieu est descendu de Sa hauteur pour vous. 
 
Si quelqu’un prouvait qu’Il a tout fait pour vous aider, vous auriez un immense plaisir à multiplier tous les efforts en retour. Ainsi, la quantité de plaisir que vous sentez lorsque vous faites les commandements de Dieu, indique le niveau d’ “amour de Dieu” que vous avez atteint. 
 
L’amour de Dieu signifie développer notre capacité à être proche de Lui. N’attendez pas que cela vous arrive – poursuivez cet objectif. Faites-le intelligemment. Ayez la volonté d’investir du temps et des efforts pour obtenir ce plaisir.  
 
S’il n’y a pas de limite aux efforts que vous consacrez au service de Dieu, cela correspond à l’amour de Dieu « de toute ton âme. »

 
3 - AIMER DIEU A TRAVERS LA TORAH

 
Comment découvre-t-on la voie de la connaissance ? A travers la Torah, le moyen de communication de Dieu vers le monde. Ainsi, plus vous étudiez la Torah, plus vous aimerez et apprécierez la sagesse de Dieu – la source de sagesse absolue et infinie. Et plus vous construirez une relation avec Lui. 
 
Quand vous pénétrez dans l’étude de la Torah, vous réalisez que si quelque chose n’a pas de sens, vous devez vous casser la tête pour résoudre le problème... parce que vous savez que la Torah est intrinsèquement parfaite. Ensuite, à chaque fois que vous réussissez sur un sujet, le plaisir fait que vous en voudrez davantage. 
 
Qu’est-ce qui peut changer votre désir pour Dieu ?  
 
Si vous appréciez que Dieu et Sa Torah dominent de façon absolue, la conséquence logique est de mettre de côté vos objectifs et désirs personnels en vue de faire la volonté de Dieu. Vous réalisez que rien d’autre n’est porteur de sens, et vous vous débarrasserez de tout ce qui n’est pas cohérent avec la volonté de Dieu. 
 
Finalement une personne reconnaît que tout désir d’aller contre la volonté de Dieu crée une distance entre vous et Lui. Sachant cela, vous voudrez éliminer ces barrières – pas simplement parce que la Torah nous demande de le faire, mais parce que vous ne pourrez pas le supporter ! Cela préservera votre relation avec Dieu. Quand nous reconnaissons qu’il n’y a rien de plus précieux que la proximité avec Dieu, alors chaque défaut de caractère est vu comme un intrus essayant de briser cette relation. Alors vous écraserez ces défauts avec rage.  
 
Si vous vous identifiez à votre âme, vous suivrez ce but toute votre vie. C’est cela aimer Dieu « de tout ton cœur ».

LE DESIR DE PARTAGER AVEC LES AUTRES

 
Une manifestation importante de l’amour de Dieu est le désir de la partager. 
 
Quand vous aimez Dieu et que vous voyez les autres soumis à des tas de tracasseries, cela vous choque. Pourquoi ? Parce que cela vous fait de la peine de voir autrui rater un plaisir tellement merveilleux. Ainsi lorsque vous êtes plein d‘enthousiasme à être proche de Dieu, vous voulez que toute l’humanité ait ce type de relation aussi. 
 
Cela ne ressemble pas aux êtres humains qui sont jaloux quand l’attention de la personne aimée est détournée. Quand il s’agit de Dieu, il n’y a pas de jalousie quand d’autres personnes ont une relation avec Lui. Parce que Dieu est infini.

EN QUOI “L’AMOUR DE DIEU” EST UNE VOIE VERS LA SAGESSE ?

- Tout être humain est à la recherche de la transcendance.  
 
- Prenez plaisir dans l’infinie beauté, la grâce, la puissance, la sagesse et la signification de votre Créateur. 
 
- Les gens s’effarouchent à l’idée de Dieu parce qu’ils ont peur d’être étouffés. Il leur reste à gravir des montagnes pour l’expérience absolue de la transcendance. 
 
- Les artistes pensent qu’ils la possèdent, mais il y a plus. Dieu est la véritable expérience esthétique.  
 
- Aimez le Tout-Puissant pour les présents qu’Il nous donne – des mains, des pieds, le pouvoir de la parole, etc.  
 
- Si vous sentez que Dieu vous aime, vous l’aimerez en retour. 
 
- Le plaisir d’un cadeau est proportionnel à celui qui vous le donne. Appréciez Qui est Dieu. 
 
- Il est relativement aisé d’aimer Dieu, car toute chose relative à Dieu est vertueuse. 
 
- Chaque plaisir que vous avez peut être mis en relation à Dieu comme sa source. Ressentez Sa présence constamment.  
 
- La meilleure voie pour atteindre l’amour de Dieu est de se demander continuellement : "Pour quoi je vis ? Qu’est-ce que j’attends de la vie ?"

14/2/2012

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub