cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Le GPS spirituel

Le GPS spirituel

Une méthode originale pour en finir avec la colère, la rancœur et autres sentiments négatifs qui nous pourrissent la vie.

par
Plus...

Lors du cocktail d’accueil d'un dîner de charité, je conversais tranquillement avec une amie que j’appellerais Johanna. Soudain, sans crier gare, cette dernière m'a asséné une remarque particulièrement cinglante. Par réflexe, j'ai pris un peu de recul et me suis écriée: "Tu m’attaques! Je ne veux pas poursuivre cette conversation". J'ai tourné les talons en fulminant. A ce moment, le maître de cérémonie a invité tous les convives à rejoindre la salle du banquet. Du coin de l’œil, j'ai vu Johanna se diriger vers l'aile droite de la pièce. Je suis allée vers la gauche, en essayant de mettre autant de distance que possible entre nous. Je me suis assise à une table où d'autres amis discutaient amicalement, mais je ne me suis pas jointe à leur conversation, blessée que j’étais et pleine de rancœur.

A cet instant précis, je me trouvais en plein dans le Monde de l'Aliénation.

Selon le rabbin Chlomo Wolbe, l'un des plus grands sages du 20ème siècle, il existe deux univers parallèles: le Monde de la Proximité et le Monde de l'Aliénation. Ce sont deux univers totalement séparés. Le Monde de la Proximité est caractérisé par l'amour, la joie, la tranquillité, l'optimisme, l'harmonie, la générosité, la foi en Dieu, etc., tandis que le Monde de l'Aliénation se définit par l'animosité, la colère, le ressentiment, l'angoisse, la tristesse, la critique, l'inquiétude, la peur, et ainsi de suite.

Lorsque nous sommes agressifs, nous ne pouvons pas ressentir de l'amour.

Même si une personne peut passer d'un monde à l'autre très rapidement, nul ne peut se trouver simultanément dans les deux mondes, tout comme lorsqu'on on regarde un vase de Rubin, on peut voir soit le vase blanc soit les deux profils noirs qui se font face, mais jamais les deux en même temps. Notre construction neurologique est telle que nous ne pouvons pas voir le vase et les profils en même temps. De même, nous ne pouvons pas évoluer simultanément dans le Monde de la Proximité et dans le Monde de l'Aliénation. Lorsque nous ressentons la joie, nous ne pouvons pas ressentir la peur. Lorsque nous sommes agressifs, nous ne pouvons pas ressentir de l'amour. Lorsque nous sommes emplis de ressentiment, nous ne pouvons pas être en paix avec nous-mêmes.

Le GPS spirituel

Lorsque nous évoluons dans le Monde de l'Aliénation, et sommes accablés par des sentiments de colère, de tristesse ou de peur, comment pouvons-nous retrouver notre chemin vers le monde de la connexion? En utilisant le "GPS spirituel".

Basé sur un enseignement du rabbin Wolbe, le "GPS spirituel" est une méthode destinée à nous sortir du labyrinthe du négativisme, et des états isolants. Elle est constituée de trois étapes simples :

Étape 1: identifiez votre emplacement

Lorsque vous actionnez le GPS de votre voiture, le satellite doit d'abord identifier votre position. De même, le GPS spirituel commence par identifier votre état d'esprit actuel: Êtes-vous dans le Monde de la Proximité ou dans le Monde de l'Aliénation? Une évaluation rapide de vos sentiments permettra de révéler votre emplacement: 


Monde de la Proximité Monde de l'Aliénation
Aimant En colère
Généreux Empli de ressentiment
En harmonie Effrayé
Joyeux Triste
En confiance Irritable
Optimiste Critique
Confiant en Dieu Jaloux
En paix Inquiet
 

Étape 2: choisissez votre destination

Une fois que vous avez identifié le monde dans lequel vous évoluez, la prochaine étape est de décider où  vous voulez aller.

Cela peut sembler simple. Ne voulons- nous pas tous appartenir au Monde de la Proximité, le monde de l'amour, de la paix et de la joie?

Pas toujours, car la plupart d'entre nous croient en quatre droits inaliénables: la vie, la liberté, la poursuite du bonheur, et le droit de revendiquer vos droits. Si quelqu'un a vous blessé (émotionnellement, financièrement, ou autre) une partie de vous s’obstine à protester contre ce que vous jugez injuste.

En effet, vous avez le droit de revendiquer vos droits, mais pourquoi le mettre en application ? Imaginons que vous ayez acheté un abonnement de six mois dans une piscine pour une somme modique. Quand vous y arrivez, vous comprenez pourquoi le prix était si bas : debout dans la piscine, vous constatez qu’elle est sale. Les mégots de cigarettes et les insectes morts flottent à la surface de l'eau. L'eau elle-même est si crasseuse que vous ne pouvez même pas voir vos pieds. Vous êtes propriétaire d’un abonnement. Vous avez le droit de nager là-bas. Mais choisiriez-vous vraiment de rester dans un endroit aussi sale que dégoûtant ?

Le Monde de l'Éloignement est un endroit sombre et triste. Si des paroles blessantes ou de mauvaises actions vous ont propulsé dans le Monde de l'Éloignement, vous avez le droit d'y rester. Mais si c’était une fosse septique, alors peu importe si vous avez sauté dedans vous-même ou qu’on vous y ait poussé, ça resterait une fosse septique. Auriez-vous vraiment envie d'y rester?

La deuxième étape du GPS spirituel est donc de choisir votre destination. Le mot clé ici est «choisir». Qu’importe si on vous a traité mesquinement, vous n'êtes pas forcés de rester coincés dans ce Monde de l'Aliénation.

Le problème est que nous sommes souvent trompés par le "Phénomène Nasseri". Mehran Karimi Nasseri est un réfugié iranien qui a vécu pendant 18 ans dans le terminal de l’aéroport de Paris. Les sept premières années, il était coincé là-bas, après que son passeport et autres documents lui aient été volés alors qu'il était en route pour Londres. La Grande-Bretagne lui avait alors refusé l'entrée et l’avait renvoyé à Paris. Mais de peur qu'il ne soit arrêté comme un immigrant illégal en France, il n’osait pas quitter l'aéroport. Après un imbroglio juridique qui l'a maintenu à l'aéroport pendant sept ans, la Belgique a finalement offert à Nasseri la possibilité de vivre en Belgique. Il a refusé. Il avait fait de l'aéroport sa maison, et malgré d'autres possibilités de sortie offertes à lui par diverses nations, il a insisté en prétextant que les propositions ne répondaient pas à ses critères. Nasseri a continué à vivre dans l'aéroport pendant onze ans supplémentaires, jusqu'à ce que la maladie l'oblige à se faire hospitaliser.

Le monde de l'éloignement est une résidence aussi intenable que l'Aéroport de Charles de Gaulle, nous prétendons souvent y être coincés alors que la porte de sortie est en fait grande ouverte. C’est pourquoi la deuxième étape du GPS spirituel est de choisir entre vivre dans le Monde de l'Aliénation, ou le quitter pour celui de la Proximité. Vous n'êtes jamais coincé. Quelle que soit la provocation que vous avez essuyée, vous serez toujours libre de votre décision.

Si vous choisissez de rejoindre le Monde de la Proximité, la troisième étape va guider votre parcours vers cette destination heureuse.

Étape 3: tracez votre itinéraire à travers un acte de bonté

Avec le GPS spirituel, vous n'avez pas besoin d’analyser vos pensées négatives, ou de plonger dans vos motivations inconscientes, ou de décortiquer les mauvaises actions des autres. Il vous suffit de vous lever et de sortir de l'aéroport. Pour ce faire, il vous suffit d'effectuer un quelconque geste de proximité. Puisque vous ne pouvez habiter qu’un seul monde à un moment donné, accomplir un acte de proximité vous extirpe instantanément du monde de l'éloignement. C'est aussi simple que cela, et ça marche.

Accomplir un geste de proximité vous extirpe instantanément du Monde de l'Aliénation.

Dans le judaïsme, un "geste de proximité" doit être un acte de donner. Le terme hébraïque renvoyant à l'amour est «Ahava», qui vient du mot «hav - donner». La seule manière de rejoindre le Monde de la Proximité est d'accomplir des actes de bonté. Cela ne signifie pas nécessairement donner des objets matériels (bien que les fleurs soient toujours agréables à recevoir). Vous pouvez offrir un sourire, un compliment, apporter un soutien moral, remercier, accorder le bénéfice du doute, ou même pardonner.

Selon le rabbin Wolbe, toutes les mitsvot de la Torah visent à ramener une personne dans le monde de la connexion. Dans le cas des mitsvot positives, telles que les commandements d'aimer son voisin ou de prêter de l'argent à une personne nécessiteuse, la proximité créée est flagrante. Quant aux mitsvot négatives, telles que les interdictions de voler ou parler négativement des autres (lachone hara), elles nous évitent de tomber dans le Monde de l'Aliénation. Outre les relations avec d'autres personnes, les deux autres relations de base sont avec Dieu et avec soi-même. Bien qu'il soit hors du propos de cet article d’illustrer comment chaque mitsva conduit l'individu vers le Monde de la Proximité, le rabbin Wolbe cite le sage Rabbi Eléazar ben Azarya du Talmud qui a dit: "On vit pour aimer», et explique ensuite: «C'est le message de la Torah ... l'essence de la vie c'est l'amour. C’est dans ce but que nous sommes appelés à construire un monde de proximité par le biais de notre Torah et des Mitsvot. C'est toute la Torah.» 

Bon vieux GPS !

J'étais donc là au dîner de charité, boudeuse, pleine de ressentiment et de critique, l'esprit plein de récriminations toujours plus acerbes contre Johanna. (Pourquoi a-t-elle toujours besoin d'agir comme ça? Pas étonnant qu'elle n'ait pas d'amis!) Pendant ce temps, tout le monde autour de moi passait un bon moment, mais moi j’errais sans but dans la foule. Je voulais trouver mon chemin. J'ai donc décidé d'utiliser le GPS spirituel.  

Étape 1: identifiez votre emplacement: fastoche. J'étais triste, en colère, et critique, ce qui signifiait que j'étais dans le Monde de l'Aliénation.

Étape 2: Choisissez votre destination: j'ai choisi de me rendre dans le Monde de la Proximité. Même si c'était Johanna qui était à l'origine de ma mauvaise humeur, le choix de demeurer ou non dans le Monde de l'Aliénation ne dépendait que de moi. J'ai donc décidé de renoncer à mon droit de protester. Le Monde de l'Aliénation est un endroit où il ne fait pas bon vivre. Choisir d'y rester reviendrait à camper dans le salon d'une maison infestée de rats, avec des toilettes nauséabondes qui débordent partout, en brandissant mon acte de propriété pour prouver mon mon droit d'y rester. Est-ce qu’une personne saine d'esprit aurait délibérément fait ce choix?

Étape 3: tracez votre itinéraire à travers un acte de bonté : N’importe quel acte de bonté peut fonctionner. Il n'a pas besoin d'être dirigée vers la personne qui m'a offensée. Je pourrais me tourner vers la femme assise à côté de moi et lui faire un compliment sur sa robe. Mais puisque que je voyageais vers le Monde de la Proximité, je voulais rester en première classe. Je me suis donc levée, j’ai traversé la salle pour aller trouver Johanna. Là, debout derrière sa chaise, je me suis penchée pour lui planter un gros bisou sur la joue et lui dire: «Je t'aime et je ne veux pas être séparé de toi. » Et hop! Je me suis retrouvée dans le monde de la connexion.

Note: Jusqu'à ce moment où je l’ai embrassée, je n'aimais pas Johanna. Comment aurais-je pu? J’étais dans le Monde de l'Aliénation. (Quand vous êtes dans le monde de l'éloignement, vous ne pouvez pas aimer quelqu'un.) Mais attendre d’aimer quelqu’un pour se réconcilier avec lui … autant attendre que le pôle sud se mette à fleurir ! Tout comme l'Antarctique n'a pas de fleurs sauvages, le Monde de l'Aliénation ne connaît pas d'amour. Embrasser quelqu’un vous propulse dans le Monde de la Proximité où l'amour fleurit abondamment.

Vous vous demandez peut-être comment Johanna a réagi... La vérité est que ça n'a pas d'importance, car ce ne sont pas les réactions d'autrui qui déterminent le choix du monde dans lequel je souhaite évoluer. Toujours est-il que Johanna a levé les yeux vers moi, m’a souri, et m’a dit: « Moi aussi, je t'aime. »

J'aurais pu passer la soirée (ou la semaine) à fulminer dans l'Aéroport de Charles de Gaulle. Heureusement, mon GPS m'a montré l'issue de secours...

13/12/2011

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) Anonyme, November 9, 2013 7:48 PM

Ce texte est tres interessant! Il faudrait le mettre plus en avant, il aiderait beaucoup de monde!
Merci et KOL TOUV!

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub