cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




La prière : un chemin vers la paix

La prière : un chemin vers la paix

Contre les roquettes des barbares ou les barbares de la Roquette, une seule et même arme : la prière sincère.

par
Plus...

 « Chacun doit se dire : “Le monde a été créé pour moi.” » (Michna Sanhédrin 37a)

À première vue, cet adage de nos sages laisserait entendre que puisque « le monde a été créé pour moi », je suis libre de jouir et profiter au maximum des possibilités qu’il m’offre.

Mais Rabbi Na’hman de Breslev nous en livre une toute autre interprétation : puisque « le monde a été créé pour moi », je dois me sentir concerné et responsable de tout ce qui s’y passe et veiller à agir pour le réparer. Un principe qui vaut tant pour les évènements qui nous touchent de près, que ceux qui nous semblent loin de nous.

Dans cette perspective, le spectacle effarant qui se déroule devant nos yeux depuis la disparition des trois jeunes israéliens est sans nul doute, au même titre que tout ce qui se passe dans le monde, un appel retentissant du Créateur pour que chacun d’entre nous nous s’implique pour changer la situation.

Nous devons savoir qu’il n’y a pas une seule chose que notre oreille entend ou que notre œil perçoit sans qu’il y ait eu préalablement une autorisation du Ciel. La question qui se pose alors est : pourquoi Le Tout-Puissant a-t-il voulu que nous soyons les spectateurs de ce qui nous arrive ? La réponse est simple : pour nous envoyer un message et nous faire réagir.

La conception que Dieu avait de l’Homme en le créant était de faire de lui un partenaire actif, un véritable associé. Il est donc bien normal qu’en bon associé il communique avec nous pour que nous ayons le bon guidage et puissions à notre tour remplir notre rôle. Il est vrai que nous vivons dans un monde où la présence de Dieu est voilée, c’est d’ailleurs pour ça qu’on a besoin de décrypter ses messages. Le principe de ce décryptage est que celui qui cherche sincèrement qu’elle est la volonté de Dieu alors Dieu l’éclaire et lui montre comment réagir face à chaque situation. Dieu nous envoie sans cesse des messages et des allusions  et compte sur nous pour agir de notre mieux afin de changer la donne et parfaire ce monde qui est notre bien commun.

Mais comment pouvons-nous en tant que simple individu nous hisser au rang d’associé méritant et surtout comment pouvons réussir cette mission qui semble impossible à notre niveau ? En priant. La prière est l’instrument par excellence que Dieu nous a donné pour changer le cours de notre vie et du monde. On ne compte plus le nombre de situations qui semblaient pourtant désespérées, le peuple d’Israël s’est sorti en s’unissant dans la prière.

Notre avenir personnel et même collectif est entre nos mains ou plutôt entre nos lèvres.

Mais il y a plus encore, sachez que les exemples de retournement de situation provoqués par la prière sincère d’une seule personne abondent. Votre prière viendra toujours donner plus de puissance à l’ensemble des prières mais sachez que vous pouvez aussi, en priant de tout votre cœur, « décrocher la timbale » c’est à dire faire que votre prière change complètement le cours des choses, voir même de l’Histoire . C’est comme ça dans le Ciel. Une prière intense et sincère d’un homme simple peut faire plus que celle de milliers de personnes ou même de grands tsadikim.

Notre avenir personnel et même collectif est entre nos mains ou plutôt entre nos lèvres.

Contre les « tilim » (missiles) nous avons les Téhilim ( Psaumes). Dans le Talmud (Traité  Berakhot) il est écrit «  pourvu que l’homme prie toute la journée. C’est que si le juif savait ce qu’il peut réussir à faire en priant il ne s’arrêterait pas de prier.

Cette situation dans la quelle nous sommes plongés aujourd’hui en Israël mais aussi en France nous oblige à prier. Dieu nous offre ainsi la possibilité de nous attacher à lui et de faire grandir notre Emouna. Car chaque mot de prière accroit notre Emouna. Cette même Emouna qui nous protège des passions dévastatrices de ce monde. Cette Emouna qui a manqué au peuple d’Israël qui pleura cette fameuse nuit du neuf Av après avoir écouté le rapport négatif des explorateurs, cette Emouna qui est la source de toutes les bénédictions dans la vie d’un juif.

Celui qui prie ne fait pas que changer le cours des choses et réparer le monde, il change sa propre vision de la vie, sa conception des choses et sort ainsi du cercle infernal des fautes commises à l’encontre de la Torah qui sont la véritable source de toutes les destructions et de toutes les souffrances

Dans ce contexte chacun d’entre nous devrait rentrer dans ces difficiles trois semaines qui nous séparent de Ticha Béav avec une grande crainte, non pas celle du Hamas et des ses roquettes ni des barbares de la place de la Roquette mais bien la crainte du Créateur qui espère sans doute que la détonation des roquettes qui s’écrasent ici ou le bruit des barres de fer là-bas retentissent au plus profond de nos âmes ensommeillés et marquent ainsi le début de notre libération individuelle et collective.

21/7/2014

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 2

(2) AWADJETINDE A André, July 29, 2014 3:48 PM

Dieu tout puissant je te prie de purifier nos coeurs et nos lèvres

Le plan de Dieu pour nous c'est le bonheur et non le malheur donc nous sommes victimes de nos propres malédictions.Qu'ils nous purifie et nous pardonne nos offenses

(1) paya, July 21, 2014 3:46 PM

Prions pour Israël, car le monde a oublié que toute la terre appartient à l'ETERNEL. (exode 19:5-6)
Et qu'Israël est son peuple élu.


 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub