cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Tetsavé(Exode 27:20-30:10)

Amalek, le générateur de doutes

La Paracha Tetzavé précède habituellement Pourim, et dans la haftara, nous lisons le passage décrivant la manière dont Amalek attaqua le peuple juif lors de leur sortie d’Égypte, alors qu’il résidait dans un pays lointain et ne se trouvait sous aucune menace imminente.

Pourquoi Amalek a-t-il attaqué Israël ?

La Torah nous enseigne qu’Amalek a attaqué les Juifs « Karékha » – qui signifie littéralement par hasard. Toute la philosophie d’Amalek reposait sur la vision voulant qu'il n'y a pas de but ni de providence dans ce monde. Tout est aléatoire, dicté par le hasard, la chance et le destin. C'est la raison pour laquelle Haman, un descendant direct d'Amalek, décida de tuer les Juifs sur la base d'un tirage au sort, duquel est dérivé le nom « Pourim ».

D’un point de vue philosophique, Amalek et le peuple juif sont diamétralement opposés. Le judaïsme croit que le monde a un but et un sens, et que Dieu est intimement impliqué dans nos vies. C'est d’ailleurs là la leçon essentielle de Pourim : même quand les choses semblent désespérées, Dieu est là qui guide les événements. Avec le décret d'Haman, il semblait que les Juifs étaient condamnés. Mais un revirement spectaculaire eut lieu.

Les doutes que nous portons en nous quant à l’implication de Dieu dans le monde ne sont que le reflet de l'imprégnation de notre esprit par la philosophie d’Amalek.

Les kabbalistes soulignent que la valeur numérique d'Amalek – 240 – correspond à celle de safek qui signifie « doute  ». Le pouvoir d'Amalek consiste donc à générer des doutes quant à ce qui est vrai et réel dans ce monde, et sur la place qu’occupe Dieu dans la direction idéale des événements.

Cette notion est tellement importante que l'une des 613 Mitsvot consiste à se remémorer le tort que nous a causé Amalek. Et c'est ce que nous faisons, chaque année, le Shabbat précédant Pourim. Prenons donc ce message à cœur, et agissons pour lutter contre la vision d’Amalek d'un monde aléatoire.

29/2/2012

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub