cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Nasso(Numbers 4:21-7:89)

La réalité est-elle une leçon pour nous?

La Parachah de Nasso juxtapose deux sujets qui n'ont apparemment rien en commun: en premier lieu vient le sujet de la femme qui est soupçonnée d'infidélité (la Sotah), suivi du sujet du Nazir qui a fait vœu de s'abstenir de toute boisson à base de raisins. Mais voici que le Talmud nous explique le lien entre eux: c'est de la consommation abusive de vin qu’a surgi le problème de l'adultère présumé.

Le Tout-Puissant nous envoie constamment des messages parfaitement adaptés aux circonstances

Ainsi, pour la personne qui aurait assisté au spectacle affligeant de la Sotah, la réponse appropriée serait de s'abstenir de consommer du vin. Le principe que nous apprenons ici est le suivant: rien n'arrive par hasard. Le Tout-Puissant nous envoie constamment des messages parfaitement adaptés aux circonstances. Donc, si nous voyons quelque chose de choquant ou qui nous met mal à l'aise, ou à l'inverse quelque chose de beau ou d'exaltant, nous devons nous demander: "Quel message y a-t-il pour moi là-dedans"?

Évidemment parfois le lien n'est pas si évident, nous devrons travailler dur pour le déchiffrer. Mais peu importe le résultat, car le processus d'introspection lui-même va à coup sûr nous révéler une idée importante.

Approfondissons davantage cet enseignement. Au-delà de la prise de conscience, il y a l'action, nous devons agir. Nous apprenons du Nazir que le fait d'assister à un incident n'est pas suffisant pour faire une impression durable. Car une inspiration qui reste limitée au domaine des sentiments finira par s'estomper. C'est seulement en la concrétisant par une action, que la leçon pourra s’enraciner dans notre conscience. C'est pour cela que le lorsque le Nazir voit la Sotah, il fait un vœu.

Alors la prochaine fois que vous vous direz, "Ah ! ça, c'est incroyable", arrêtez vous et posez vous la question: quel est le message qui m’est destiné, et comment puis-je intégrer cette leçon dans ma vie, la transformer en acte, fût-il symbolique ?

20/6/2011

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub