cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Matot-Massé(Nombres 30:2 - 36)

Apprécier nos défis

Cette paracha récapitule les tribulations du peuple juif dans le désert. Nous ne trouvons aucun élément nouveau, c’est pourquoi Rachi, le commentateur de la Torah le plus célèbre, cite une parabole issue de la Tradition Orale pour expliquer pourquoi la Torah relate ces étapes du peuple juif :

Un roi entreprit un long et périlleux voyage pour conduire son fils gravement malade vers le seul médecin qui pourrait le guérir. Il surmonta de nombreux obstacles et défis le long du chemin et finalement parvint jusqu’au médecin qui réussit à guérir son fils.

Étant donné que son fils se trouvait dans un état délirant pendant le périple qui le conduisait vers le médecin, le roi reprit le même chemin qu’à l’aller, et à chaque arrêt il s’arrêtait pour raconter à son fils ce qu’il s’était passé à l’endroit en question : ici, nous nous sommes reposés ; ici, nous avons eu froid ; ici, tu es tombé malade, etc.

De même, dans la paracha de cette semaine, D.ieu, pour ainsi dire, évoque pour le peuple juif des souvenirs des quarante ans passés dans le désert. Au même titre que chaque étape du voyage du roi fut nécessaire pour conduire le fils chez le médecin et obtenir une guérison, tout ce qui se déroula dans le désert, pour le meilleur et pour le pire, avait contribué à façonner le peuple juif en une nation prête à entrer en Terre d’Israël et à accomplir son destin : devenir une lumière pour toutes les nations.

Voici d’après moi l’idée véhiculée : la vie est un périple. Nous allons tous être confrontés à des défis dans une bonne mesure. Et lorsque nous traversons ces périodes éprouvantes, il peut être difficile d’apprécier leur importance et leur valeur. Nous sommes pris dans la frustration du moment et ne comprenons pas pourquoi cette épreuve est nécessaire. Mais avec le recul, tout a l’air toujours très différent. Tandis que sur le moment, il peut être difficile de percevoir pourquoi quelque chose a été nécessaire, un regard en arrière nous offre toujours une perspective passionnante.

Il n’est jamais aisé de comprendre pourquoi il nous est nécessaire de traverser certaines expériences au moment où nous les vivons. Mais presque à chaque fois, lorsque nous regardons en arrière après suffisamment de temps, nous parvenons à saisir le pourquoi et le comment.

De temps en temps, il vaut la peine de regarder en arrière les événements des dernières années écoulées et d’apprécier à quel point tout nous a conduits où nous devions aller. D.ieu suivait toujours des plans, qui étaient toujours bons. En observant avec du recul les tribulations de notre passé, nous pourrons voir comment ces plans se sont développés, et serons emplis de reconnaissance pour D.ieu pour nous avoir menés où nous sommes aujourd’hui.

Parlant de mon expérience personnelle, la période avant et après le décès de ma première épouse des suites d’un cancer fut incroyablement ombrageuse, difficile et douloureuse. Mais en examinant ces années en question, alors qu’elle nous manque immensément à moi et mes enfants, nous pouvons tout de même constater que l’expérience nous a formés en ce que nous sommes aujourd’hui, et en grande majorité, elle nous a façonnés pour le mieux.

16/7/2012

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub