Chabbat

Chabbat mondial : ensemble, tous unis !

21/10/2014 | par Simon Apfel

Une ambiance unique. Une expérience inoubliable. Ensemble, fêtons le chabbat mondial.

Des lauréats du prix Nobel, des stars, des athlètes internationaux, des hommes politiques et des Juifs de toutes nationalités, d'origines différentes et de niveau de pratique très diversifiée se joignent au « Chabbat project ». Dans 340 villes à travers le monde, les Juifs s’unissent pour ce qui pourrait bien être le Shabbat le plus extraordinaire de l'histoire juive ...

À Melbourne, un professeur de sociologie de l'Université de Monash a entrepris une étude approfondie de la communauté juive de la ville afin d’optimiser les forces vives. Dans l'État de Victoria, on estime que 50% de la communauté (environ 60.000 personnes) devraient y prendre part.

À Buenos Aires, où toutes les organisations juives de la communauté, des écoles aux synagogues, ont signé le projet, plus de dix mille personnes sont attendues à un concert de Havdala mis en place avec l'aide du gouvernement argentin, et qui sera diffusé à la télévision nationale. À Paris, un concert géant de Havdala est également prévu, au Palais des Congrès de Paris-Est Montreuil. 

À Miami, une équipe d'élite a mis au point une recette révolutionnaire pour la soirée « préparation des ‘haloth » qui devrait attirer jeudi des milliers de participantes, tandis qu'un lycéen a réuni des centaines de ses camarades à travers la Floride du Sud à Miami Beach pour un Shabbath inoubliable. Le Rabbin ‘Habad local, quant à lui, a mis en place une grande tente dans les locaux de sa synagogue, et offre des repas de Chabbat somptueux pour tous ceux qui s’inscrivent et s’engagent à respecter ce Shabbat.

Au Canada – où même le premier ministre Stephen Harper applaudit l'initiative – des affiches font leur apparition dans les stations de métro à Toronto, tandis qu'un énorme panneau lumineux est récemment apparu à Times Square à New York.

Annonces et affiches seront également placardées sur des centaines de bus Egged ainsi que sur ​​les autoroutes et les routes à travers tout Israël, où l'équipe locale vient de lancer l’initiative en proposant une application explicative de tout ce que l’on doit savoir pour respecter le Chabbat. En parallèle, la chaîne de supermarchés Rami Levy offrira un ‘hala pour un chékel, et une bouteille de vin pour cinq, promotion spécial afin d’encourager le chabbat project.

Le "Guide non officiel" a été réimprimé et traduit en trois langues pour être distribué dans les synagogues le jour de Kippour.

Le site Web du projet a reçu 14 millions de visites depuis le début de l'année, et vendredi dernier, plus de 8000 personnes ont essayé de signer en même temps, ce qui a provoqué un bug du serveur. Alors que le 24 octobre se profile à l’horizon, environ un million de personnes dans le monde s’apprête à participer à l'initiative.

Des Juifs de tous les horizons, religieux et laïcs, jeunes et moins jeunes, aux quatre coins de la planète s'unissent pour un Chabbat exceptionnel.

Événement unique en son genre, ce chabbat réunit des lauréats du prix Nobel, des écrivains, des politiciens, des sportifs, des musiciens et des célébrités qui ont rejoint des rabbanims vénérables et des dirigeants de Yechivoth afin de soutenir et d’exprimer leur engagement à ce fantastique projet. À Hong Kong et à Tokyo, le slogan « # Keeping it together » retentit de toutes parts, de même qu’à Lima ou à Manille, à Addis-Abeba et à Abidjan, à Vilna ou à Venise. Ces communautés se joignent à environ 50 villes en Israël, plus de 100 villes aux Etats-Unis, et plus de 340 villes dans 35 pays à travers le monde.

Bienvenue au Shabbat Project

Le projet est simple: les Juifs de tous les horizons, qu’ils soient religieux, laïcs ou traditionnalistes, s'unissent pour respecter un Chabbat entier ensemble, conformément à la loi juive.

Le concept a été introduit en Afrique du Sud en 2013 grâce à l’initiative du Grand Rabbin Warren Goldstein et a séduit près de 70 % des 75 000 Juifs du pays, à la surprise même de son instigateur. De nombreux Juifs ont pu ainsi respecter Chabbat pleinement, dans les règles de l’art, et en goûtant à sa splendeur, la plupart pour la première fois de leur vie.

Dans la foulée, beaucoup de participants ont écrit du monde entier, voulant rassembler les Juifs de leurs villes et de leurs communautés. C’est ainsi que le projet du « Chabbat mondial » est né.

De nombreux participants le décrivent comme « une expérience qui n'a pas de précédent dans l'histoire juive moderne » et comme un « projet visant à l'unité juive le plus ambitieux jamais entrepris ». C’est dans la ferveur que les derniers préparatifs ont lieu grâce à 1500 partenaires dans 340 villes.

« Le Chabbat project » est une occasion pour l'ensemble du monde juif de respecter un chabbat complet ensemble – du vendredi soir juste avant le coucher du soleil le 24 octobre, jusqu'au samedi soir 25 octobre après l’apparition des étoiles" explique le Grand Rabbin d’Afrique du Sud Warren Goldstein, qui a lancé le "Chabbat project" l’an dernier dans son pays, et qui a permis la mise en place du « Chabbat mondial » 2014. "La beauté du projet est qu'il est accessible à tous : il ne s’agit que d’un seul Chabbat. C'est quelque chose que tout le monde peut faire ".

« Le Chabbat project » ne doit pas rester un geste symbolique mais permettre de respecter ce jour dans son intégralité. Pour le Grand Rabbin Goldstein, l'authenticité est primordiale.

"Cette approche est fondée sur l'idée que l'énergie réelle du Chabbat – sa puissance transformatrice – dépend entièrement de l’immersion dans une expérience totale."

Keeping it together

Le slogan du Chabbat project "Ensemble, respectons-le", résume parfaitement les deux idéaux de l'initiative : l'unité et le bien-être.

"Respectons-le ensemble afin de permettre notre unité", explique Goldstein. "Bien sûr, il y aura de bons repas, du repos et de la relaxation, mais il y aura plus. Chabbat nous régénère, non seulement physiquement, mais également émotionnellement et spirituellement, de sorte que nous sommes, le samedi soir, de nouveaux êtres humains prêts à affronter la semaine avec tous ses défis et ses opportunités."

"Keeping it together" est une allusion aux vertus réparatrices uniques – la possibilité d’un bain de jouvence physique, émotionnel et spirituel profond – qu’offre l'expérience du Chabbat. Ceci est particulièrement pertinent dans notre monde moderne où nous sommes bombardés de technologie et de gadgets ; où ce qui est vraiment important est souvent relégué au second plan.

"Chabbat peut nous rassembler au sein d’une société où tout semble nous désunir."

"Une tranquillité unique et une intimité précieuse imprègne nos maisons durant le chabbat", explique encore le Grand Rabbin Goldstein. "Personne ne se précipite sur le téléphone. Personne n'est distrait par les écrans d'information et de divertissement qui saturent notre monde. Nous nous retrouvons dans un remarquable havre de paix, où nous sommes connectés à de vrais valeurs, ce qui nous permet d'apprécier et de se concentrer sur ce que nous offrent nos vies ".

Pour lui, le Chabbat possède un pouvoir spécial et une résonance particulière pour notre époque.

"Chabbat nous permet de mettre momentanément de côté les distractions, les exigences et les pressions de la vie quotidienne, nous offrant l'espace et le temps de renouveler notre moi intérieur, de revoir et de redynamiser nos relations les plus importantes", poursuit le Rabbin Goldstein. "Chabbat peut nous rassembler au sein d’une société où tout semble nous désunir."

« Ça va être génial ! »

Aux côtés de célébrités américaines, des sportifs de haut niveau font la promotion du "Chabbat project". Le boxer Dmitry Salita s’est fait pour l’occasion le champion du Chabbat mondial : « Chabbat vous donne la possibilité de prendre une bouffée d'air frais et vous fait réaliser qu’il y a une autre dimension à la vie, différente que les tâches et les responsabilités de tous les jours », explique le champion poids légers WBA et IBF. D’autres sportifs célèbres l’ont rejoint, comme le basketteur Tamir Goodman (le « Jordan juif »), ainsi qu’Alan Veingrad, l’ancien joueur de ligne offensive des Dolphins de Miami et lauréat du super Bowl.

« Chabbat est une occasion de se concentrer sur d’autres responsabilités », explique-t-il. « C'est un temps précieux pour se consacrer à ses amis et à sa famille, un temps pour se concentrer sur ses relations avec ses proches et avec D.ieu. C'est aussi une opportunité pour se déconnecter des charges de plus en plus pesantes de la vie quotidienne. Le Chabbat, vous ne pouvez pas être l’esclave de votre téléphone ou allumer votre télé – et c’est cela, en fait, qui rend l'expérience si sainte et si spéciale ".

Le sénateur américain Joe Lieberman a également pris position en faveur de l'initiative.

« J'ai été surpris quand j'ai entendu ce qui s'est passé (l'an dernier) en Afrique du Sud – l’idée de permettre à autant de Juifs, quel que soit leur niveau de religiosité, de respecter le chabbat et de s'engager à tout mettre de côté durant 25 heures. ». Joe Liberman a livré son expérience personnelle dans un ouvrage retraçant sa carrière politique dans les arcanes du pouvoir. Dans ce témoignage émouvant, il explique la place qu’a tenu chabbat dans sa vie, tant sur le plan personnel que professionnel.

« En visionnant les vidéos, j'ai été interpelé par l’engagement de la communauté qui a découlé de cette expérience. Je suis très heureux que le Grand Rabbin Goldstein et son équipe aient relancé l’événement car je pense que le peuple juif a besoin du projet Chabbat à ce moment de son histoire".

Soutenu par Rav Ron Chaya (http://www.leava.fr/blog/actualite-leava/chabbat-consecutifs-machiah-se-devoilera-immediatement.php) le Chabbat mondial est également plébiscité par le Consistoire.

À Strasbourg, c’est le Rav Michaël Szmerla qui est responsable du projet et qui propose des événements à ne pas manquer : le mercredi 22 octobre à 20 heures, une soirée ‘Hala géante à l’espace Noa’h, centre communautaire de la Paix, suivi le vendredi 24 octobre par l’allumage à la Grande Synagogue de Strasbourg avec repas chabbatique en présence du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia.

Unité, unité

C’est le concept de l’unité qui sensibilise aujourd’hui les gens autour de ce projet. En effet, l'un des aspects uniques du Chabbat mondial, c'est que toutes les tendances, toutes les affiliations, les idéologies et les divergences politiques seront mises de côté.

Le message ne peut être plus percutant…

Le projet international « Chabbat » se déroule dans le monde entier durant le Chabbat de la Paracha Noa’h, le 24 et 25 Octobre 2014. Pour plus d'informations, ou pour vous inscrire, visitez www.theshabbosproject.org

Related Articles

Donnez du pouvoir à votre voyage juif

Inscrivez-vous à l'e-mail hebdomadaire d'Aish.com

    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram