cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
  • Lecture de la Torah: Émor
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Six règles pour réussir sa rencontre en ligne

Six règles pour réussir sa rencontre en ligne

Trouver l’âme sœur sur Internet ? Pourquoi pas ! Derrière l’écran, les préjugés s’envolent, mais gare à certains pièges.

par
Plus...
  • "Il habite dans le Sud et je vis en région parisienne. Pouvons-nous nous "rencontrer" sur Skype avant de décider de nous voir pour de vrai ?"
  • "On m'a parlé d'une fille qui pourrait me convenir. Je suis allée consulter sa page Facebook pour en savoir plus sur elle. Qu'en pensez-vous ?"
  • "J'ai échangé des mails avec un garçon pendant plus de six heures, et j'ai ressenti qu'il se passait quelque chose entre nous. Pourtant il ne m'a jamais recontactée. Comment puis-je me prémunir de ce genre de déception à l'avenir ?"
  • "Comment puis-je m'assurer que mon interlocuteur sur le Net est une personne réellement disponible, non mariée, qui n'est pas en prison ou dans une situation sociale délicate ?"

Les évolutions technologiques ont fondamentalement modifié nos modes de communication. Nous pouvons envoyer des messages, informer notre réseau relationnel et partager une foule d'informations avec l'extérieur en un seul clic de souris.

Mais tout cela a un prix. Du fait que nous nous sommes habitués à communiquer en 140 caractères au plus (limite de signes pour un Tweet), nous imaginons qu'une connexion instantanée peut réellement déboucher sur une relation tout aussi immédiate. Mais ce qui nait rapidement est souvent fragile. De plus, en voulant passer trop vite à l'étape supérieure nous perdons notre aptitude à forger graduellement une relation.

Les relations destinées à durer ne naissent pas d'un coup de baguette magique. Elles se consolident et se développent avec le temps, comme le bon vin, et si nous ne faisons pas preuve de patience, une relation a priori prometteuse peut très bien finir dans une impasse.

Les personnes qui espèrent sérieusement pouvoir trouver une relation sentimentale valable grâce à Internet seraient bien avisées de suivre les six conseils suivants :

Les SMS et les tweets ne véhiculent pas le ton ou l'humeur de la personne.

(1) Concentration maximale : lorsque vous êtes connecté avec quelqu'un, ne faites RIEN d'autre en même temps. Pas d'envoi de SMS ou de mail à quiconque, pas de réponse sur un blog. Votre Blackberry ou autre Smartphone doit être déconnecté, et mis hors de portée. Idem s'il s'agit d'un simple portable : le mode "Silencieux" ne suffit pas, il doit être complètement éteint. Même s'il vous est désagréable de n'être ni connecté, ni disponible pendant quelques minutes, c'est le prix à payer pour privilégier l'échange en cours avec votre e-contact. Si vous vous laissez distraire par la moindre diversion, cela va envahir votre espace de relation électronique, et oblitérer toute l'énergie et l'attention que vous auriez du consacrer à votre interlocuteur. Au mieux, cela lui laissera une mauvaise première impression, qui vous sera reprochée tout au long de votre relation future.

(2) Eviter l'overdose de SMS. Ce mode d'écriture électronique est idéal pour dire "Bus en retard. Arrive dans 20 mn". Mais il ne remplace pas les échanges verbaux. Si notre mode de communication courant est celui des SMS, des tweets et des publications sur Facebook, on pourrait imaginer à tort que nous connaissons bien notre e-contact, et même que nous nous rapprochons l'un de l'autre.

Or cette impression d'intimité est fausse, parce que les SMS et les tweets ne véhiculent pas le ton ou l'humeur de la personne. On ne peut réellement connaitre quelqu'un qu'en passant du temps avec lui, en partageant des expériences communes, en observant ses attitudes, ses mimiques, et en engageant un réel échange d'idées et de sentiments en présence l'un de l'autre. Ce sont des éléments essentiels, fondamentaux, de la dynamique interpersonnelle. Sans eux, nous ne pouvons pas être assurés de cette harmonie chimique inexplicable entre deux personnes qui se plaisent, ou de notre capacité à avoir une conversation aboutie.

Il faut réserver l'usage de SMS à l'envoi de messages courts, du type heure et lieu d'un rendez-vous, ou un changement de dernière minute, ou encore un petit "Salut, j'ai pensé à toi" pour les jours où l'on n'a pas pu se voir.

(3) Ne pas repousser la première rencontre "live". Il est tout à fait possible d'échanger les premières informations de base par internet. Toutefois, dès que vous avez l'impression que votre e-contact serait intéressant(e) à rencontrer, n'hésitez pas à investiguer ces références et à organiser une rencontre. Lorsque deux personnes s'éternisent en e-rencontres pendant des mois, sans prendre la peine de se voir ne serait-ce qu'une fois, elles peuvent avoir la fausse impression qu'elles ont établi une relation interpersonnelle. Or parfois, elles sont déçues après la première rencontre "live", car leur interlocuteur n'a pas le look qu'elles imaginaient, la voix qu'elles rêvaient, ou tout simplement ne correspond pas à l'image mentale qu'elles s'en étaient faites. Et souvent la dissonance entre cette image et la réalité est trop forte pour être surmontée, et empêche toute possibilité d'accepter l'autre comme il est réellement.

(4) Les emails ne sont pas des substituts aux rendez-vous. Une fois que vous vous êtes vus, les emails peuvent bien entendu être un bon moyen de rester en contact pour des raisons d'occupations professionnelles ou d'éloignement géographique. Mais la seule façon tangible d'établir une relation sérieuse passe par des entretiens réels. Il est même recommandé de se téléphoner pour fixer un rendez-vous, car se contenter de l'envoi d'un SMS anonyme pourrait être pris, à juste titre, comme un signe de désinvolture.

(5) Ne pas se fier exclusivement aux sites de rencontre. Internet est un bon outil pour se faire une idée générale sur l'opportunité ou pas de contacter quelqu'un. Pourtant, une simple photo n'est jamais vraiment fidèle à l'image réelle d'une personne, tout comme la lecture d'un profil, même détaillé, ne livre qu'une vision partielle de son parcours. Cela peut jouer dans les deux sens, et vous faire parfois manquer une bonne opportunité de rencontre. N'hésitez pas à utiliser les bonnes vieilles ficelles traditionnelles pour approcher une personne qui pourrait vous convenir : parler tout simplement avec des gens qui la connaissent. Sinon, vous risquez de gaspiller un temps précieux à échanger avec une personne qui a une page Facebook alléchante, mais qui pour autant ne correspond en rien à ce que vous recherchez. Ou au contraire vous allez manquer une personne extraordinaire, mais dont le profil Facebook n'est pas attirant.

(6) Ne rompez pas par message électronique. Il est vrai qu'il est très pénible de dire à quelqu'un "J'ai été enchanté(e) de faire ta connaissance, mais je ne crois pas que ca va marcher entre nous". Pour autant, il est inenvisageable de rompre par mail interposé, ne serait-ce que pour la double peine que cela va infliger à l'autre. Si un jour vous avez reçu un tel message de rupture, vous savez très bien de quoi je parle.

Ainsi, alors que l'évolution, ou plutôt la révolution technologique a fait exploser la quantité d'informations échangées dans le monde, elle en a aussi indéniablement altéré la qualité. Elle a aussi fait diminuer notre capacité d'attention, à tel point qu'aujourd'hui, il peut être difficile pour certaines personnes, même tendues vers la recherche de l'âme sœur, de tenir une conversation significative de longue durée. On s'est habitué à communiquer par petits sursauts spontanés, au lieu de prendre le temps d'approfondir un sujet, de comprendre et de partager des émotions, ou d'engager un échange prolongé de pensées et d'idées.

En ce qui concerne les rencontres sentimentales, essayez de vous défaire de cet état d'esprit du message instantané. Cela peut paraitre "vieux jeu", mais c'est primordial pour faire épanouir une relation et un mariage durables et réussis.

6/8/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
Les opinions exprimées dans la section « Vos réactions » n'engagent que leurs auteurs. Vos commentaires sont soumis à modération, veuillez rester courtois.

Vos réactions : 1

(1) Anonyme, August 29, 2013 11:38 AM

tres interesant

Bon jour, je suis un celibataire d'espagne, mais je suis très en contact avec des français surtout a paris, je trouves vraiment interesants les comentaires et reflexions que vous avais fait, autour du sujet en questtion.J'habite au sud d'Espagne, a Malaga, et bon c'est realment interesant pour les juifs celibataires d'ici remarquer autres opinions sur les rencontres, même biensûr qu'ici les mêmes, sont realment difficiles,parcequ'il y a pas de juives celibataires suffisants.En fin, que BH,le prochain année 5774 nous aide a rencontrer notre âme soeur juive.

 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub