cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

'Houkat(Bamidbar 19:1-22:1)

Vitamines essentielles

La Paracha de 'Houkat nous parle de la « Para Adouma », la vache rousse que l'on sacrifiait à l'époque du Temple. Les cendres de cette génisse sont un paradoxe par excellence : tout en étant capables de purifier une personne impure, elles avaient aussi l'effet opposé : si quelqu'un de pur entrait en contact elles, il devenait impur. 

Le roi Salomon disait qu'il était capable de comprendre la logique de tous les commandements de la Torah – sauf celui de la vache rousse. Il en déduisit que notre accomplissement des Mitsvot ne dépend pas de notre compréhension. Nous les accomplissons "parce que Dieu l'a dit". 

Vous direz : s’il en va ainsi, comment ce fait-il que tant de Mitsvoth - comme le repos régénérant du Chabbath, ou la discipline qu’on acquiert en respectant la cacherout – nous soient clairement profitables ?

En fait, on peut se poser la même question au sujet de notre santé physique: on sait par exemple que notre corps a besoin de vitamine C, mais pourquoi Dieu l’a-t-elle incluse dans de délicieuses oranges? Il aurait pu simplement créer des comprimés de vitamine C, ou encore intégrer toutes les vitamines nécessaires dans un aliment au goût fade, comme les flocons d'avoine?!

La réponse est que Dieu a insufflé en nous une recherche permanente de signification et de satisfaction. Ainsi, Dieu a voulu nous la donner cette vitamine C, qui est essentielle au bon fonctionnement de notre corps, sous la forme la plus agréable possible. La saveur de l'orange est une bonne raison la déguster, mais ce n'est certainement pas la véritable raison. Il en va de même avec notre santé spirituelle: bien que les Mitsvot nous profitent, la vraie raison pour laquelle nous les observons, c'est parce que Dieu nous l'a demandé. Et le bénéfice réel que nous allons en retirer, sera d’élever notre relation avec Dieu vers des niveaux plus élevés d’amour et d’engagement. Et en fin de compte, c'est bien là la meilleure des raisons.

29/6/2011

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub