cliquez ici pour accéder directement au début de l'article
Abonnez-vous

Recevez notre newsletter




Plus...

Lekh-Lekha(Béréshit 12-17)

À la rencontre de votre vérité intérieure

Dans la paracha de cette semaine, nous faisons connaissance avec le tout premier Juif, Abraham. Jusqu’à présent, les messages délivrés par la Torah étaient universels, applicables pour toute l’humanité. Désormais, Dieu communique directement avec Abraham pour lui transmettre un message qui lui est spécifiquement destiné.

La Torah n’a rien d’un livre d’histoire. C’est notre manuel d’instruction pour la vie. Ainsi, si la Torah nous révèle que Dieu a communiqué avec Abraham, cela signifie que Dieu nous adresse un message personnel à chacun d’entre nous.

Quel est donc ce message, ce tout premier commandement divin à l’adresse de chaque juif ? Dieu dit à Abraham : « Vas pour toi, de ton pays, de ton lieu de naissance et de la maison de ton père vers la terre que je te montrerai » (Genèse 12:1).

A première vue, ce commandement est un brin surprenant. Que signifie l’expression « vas pour toi » ?

En réalité, ce que Dieu demande à Abraham, c’est de s’extirper de toutes ces influences qui ont modelé son système de valeur actuel : sa terre – sa société ; son lieu de naissance – ses amis et connaissances ; la maison paternelle – sa famille.

En substance, Dieu dit à Abraham : ne laisse pas ces influences déterminer tes croyances dans la vie. Ne te laisse pas devenir un simple produit de ton environnement. Non, « vas pour toi », vas vers ton moi intime Abraham. Regarde en toi, et pars à la découverte de ton véritable moi, de ton essence profonde. Et ne laisse personne d’autre dicter tes véritables convictions. Crois en toi, parce qu’en définitive, c’est la seule personne en laquelle tu peux avoir véritablement confiance.

Dieu révèle à Abraham que la vérité se trouve en chacun d’entre nous. Le problème est que nous sommes généralement trop occupés à la chercher autour de nous que nous ne remarquons qu’elle se trouve tout près de nous, en notre for intérieur.

Soyons bien clairs, le judaïsme ne dit pas que chaque personne possède sa vérité intérieure – c’est tout le contraire. Il nous apprend que lorsque les êtres humains se penchent vers leur Moi intérieur, avec droiture et sincérité, ils découvrent tous la même vérité, parce que la vérité transcende les corps et esprits individuels.

Et si le judaïsme exhorte chaque être humain à se mettre en quête de sa vérité intérieure, c’est parce qu’il est intimement convaincu que la vérité qu’il découvrira sera identique à celle que le judaïsme enseigne…

En voilà une religion qui me plaît!

6/10/2013

Plus...
Vous avez aimé cet article? Aidez nous à en faire d’autres. Aish.fr
ne peut exister sans le support de ses lecteurs.
 

Réagir à cet article :

  • Afficher mon nom ?

  • Votre adresse mail restera privée. La rédaction en a besoin pour d’éventuelles questions à propos de votre commentaire.


  • * champ obligatoire 2000
Réagir
stub