Actualité

Une tragédie évitée de près

12/03/2014 | par Tzvi

L’histoire stupéfiante d’un homme qui a échappé in extremis à la tragédie du vol MH370 de Malaysia Airlines.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les yeux du monde entier sont tournés vers l’Extrême-Orient, et tous se demandent comment le Boeing 777 qui faisait route vers Pékin a pu se volatiliser avec 239 personnes à bord.

Toutes mes pensées et mes prières vont vers les passagers du vol disparu dont on est toujours sans nouvelle.

J'aimerais partager avec vous l'histoire suivante que j'ai entendue de première source par l'agent de voyage dont il est question dans l'histoire. C'est un ami qui fréquente assidûment mon site [n.d.t.: l'auteur dirige un site de vente groupée populaire aux Etats-Unis]. Il m'a envoyé les échanges de mail suivant que je me suis chargé de modifier afin de préserver l'anonymat des personnes concernées.

On connait tous l'adage célèbre affirme : « Plus que les juifs ont gardé le Chabbath, c'est le Chabbath qui a gardé les juifs ! » Mais le récit suivant lui confère un accent encore plus significateur.

Le 1ier mars 2014, alors qu’il se trouve en voyage d’affaires à Boston, Andy envoie à son agent de voyage la demande de réservation suivante par mail :

L'agent de voyage s'empresse de renvoyer à son client l'itinéraire demandé en classe affaire ainsi que le tarif du vol. Toutefois, étant un juif orthodoxe, il veille à déplacer le vol de Kuala Lumpur à destination de Pékin de samedi au vendredi d’avant.

Andy se dit satisfait par le tarif proposé par l'agent, mais insiste pour conserver le vol de samedi matin de Kuala Lumpur à Pékin.

L’agent de voyages répond qu’il ne peut pas réserver un vol durant le Chabbath pour son client mais que ce dernier est libre de le réserver par ses propres moyens :

Andy accepte cette proposition et prévoit de réserver le vol Kuala Lumpur-Pékin par ses propres moyens :

L’agent de voyage précise que si son client change d’avis, il peut toujours le prévenir :             

Apparemment, sa suggestion fait son petit chemin dans l’esprit d’Andy. Car quelques heures plus tard, l'agent de voyage reçoit le mail suivant de la part de son client :

L’agent de voyage lui recommande un endroit où il pourrait se procurer un bon repas cacher et lui réserva l’itinéraire qu’il lui avait proposé à l’origine, c’est-à-dire le vol Kuala Lumpur – Pékin de vendredi matin au lieu de celui de samedi.

Avance rapide deux jours plus tard...

À l'issue du Chabbath, notre agent de voyage consulte sa boîte mail et découvre le message suivant qui lui a été envoyé après Chabbath, à 19h15 heure de Beijing/1h15 heure israélienne.

Et l'agent de voyage, tout autant, si ce n'est plus choqué que son client d'apprendre comment le Chabbat a sauvé la vie de son client de répondre en toute simplicité :

Effectivement, grâce à la sollicitude de l'agent de voyage pour la pratique religieuse d'un autre juif, Andy avait été convaincu de voyager sur le vol MH370 exactement un jour avant le funeste vol qu'il avait voulu emprunter à l'origine.

Ce n’est pas tous les jours que l’on entend une histoire pareille.

Toutes nos pensées et nos prières vont aux familles des passagers portés disparus.

 Une version de cet article a paru sur le site dandeals.com où l'on peut consulter les emails dans leur version originale.

Related Articles

Donnez du pouvoir à votre voyage juif

Inscrivez-vous à l'e-mail hebdomadaire d'Aish.com

    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram